Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #80
Nintendo Switch & Zelda : questions & réponses
Accueil podcast Télécharger le podcast
On est ici très loin du côté pseudo-scientifique de Brain Training. Dans Brain Assist, tout est bien plus fun mais également plus léger. Ne vous attendez donc pas à découvrir comment marche les méandres obscurs de votre cerveau, mais préparez-vous plutôt à passer un moment sympa à travers des mini-jeux orientés arcade. Au final, ce Brain Assist peut représenter une alternative de choix pour ceux qui n’ont pas encore de jeux cérébraux dans leur ludothèque.
Verdict !

Les +


  • Un penchant arcade assez fun.
  • Des mini-épreuves rigolotes.
  • Le fantasme de l’infirmière ?
barre

Les -


  • La réalisation.
  • Un univers bien niais.
  • Aucun contenu scientifique.
0 commentaire(s)
Brain Assist
Par CooLJeDi, le 18 Mar 2008

Sega se lance à son tour dans la grosse vague de jeux censés améliorer ses capacités cérébrales avec Brain Assist. Ce nouveau venu ne déroge pas à la règle des Brain Training et autre Cérébral Academy en proposant une fois de plus au joueur une liste de mini-jeux répartis dans différents thèmes : mémoire, réflexion, etc. Que propose de plus ce Brain Assist par rapport à tous les autres jeux du même type sur Nintendo DS ? Nous allons voir dans ce test que, malgré certains égarements, Brain Assist offre une alternative assez intéressante dans le concept.

Jouer pour réfléchir

Allo Brain Assistance, je suis en panne !


En démarrant une nouvelle partie, Brain Assist vous permet d’enregistrer jusqu’à quatre profils différents, idéal pour comparer sur la même cartouche ses résultats avec des amis. Le menu reste assez classique, vous aurez le choix entre différents mini-jeux et un mode évaluation reposant sur une série d’épreuves avec un ranking à la clef.



#row_end


Votre mentor ici sera une infirmière, à l’instar du Dr. Kawashima, mais bien plus limitée dans ses conseils, se résumant la plupart du temps à quelques phrases bien niaises et sans grand intérêt. Les mini-épreuves demeurent assez classiques : on vous demandera par exemple de retrouver des formes analogues ou de mémoriser des chiffres, couleurs et autres. Au nombre de dix, on retiendra certaines épreuves assez sympathiques comme le jeu des différences où deux images vous sont présentées, à vous de dire si elles sont identiques ou pas. À la manière d’un « Jungle Speed », un simple détail sépare généralement ces deux illustrations, et il faudra choisir vite et bien car toutes ces épreuves sont chronométrées. Autre mini-jeu amusant, les numéros qui défilent : vous allez devoir mémoriser des nombres composés de plusieurs chiffres passant sur l’écran à différentes vitesses. Fastoche au début, tout ce complique très vite lorsqu’un nombre à plus de cinq chiffres traverse l’écran en quelques dixièmes de secondes.

Dans l’ensemble, ces petites épreuves sont pour la plupart agréables et le tout aurait été bien plus motivant si Sega avait soigné un peu plus l’interface graphique. Techniquement, le jeu propose le minimum syndical avec notamment un choix de couleur très spécial et un design général assez discutable.

Un feeling arcade appréciable.


Mais l’intérêt de ce Brain Assist se situe surtout dans le déroulement d’une épreuve. En effet, chacune est composée de stages répartis en plusieurs niveaux avec une difficulté croissante et très bien gérée. En enchaînant suffisamment de bonnes réponses, Eva, une infirmière au look bien grunge, débarquera en plein dans votre challenge en vous proposant des défis bien plus corsés, une idée assez sympa, brisant la monotonie de ce style de jeu. Et si vous survivez à ce que vous propose l’infirmière-succube, vous aurez accès en récompense à non seulement un score de titan mais vous débloquerez en plus des petites options de personnalisation (nouvelles infirmières, nouvel avatar pour le profil…). Enfin, notons la présence d’un mode multijoueur, rendant l’ensemble des différentes épreuves accessibles jusqu’à quatre joueurs en local et ceci avec une seule cartouche.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo DS
Editeur
  • Sega
Développeur
  • Sega
Genre
  • Jeu de société
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   2008
   2008
   21 juin 2007

Site officiel
http://uno.sega.jp/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016