Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #84
Switch, Pokémon et indés : la Triforce
Accueil podcast Télécharger le podcast
Le meilleur jeu du genre sur DS, et l'un des meilleurs toutes consoles confondues. Beau, long, original et accrocheur, tous les ingrédients sont réunis pour plaire au joueur, reste à voir si le concept très spécial du jeu plaira à tout le monde. A acquérir les yeux fermés si vous êtes fan du genre, et à essayer pour les autres. Mais une fois pris en main, on a du mal à décrocher!
award
Verdict !

Les +


barre

Les -


0 commentaire(s)
Meteos
Par Blayrow, le 13 Juillet 2005

Après Zoo Keeper et Polarium, un autre jeu de réflexion fait son entrée sur la portable à deux écrans de Nintendo, qui semble décidément très adaptée au genre. En voyant les deux premiers titres on aurait tendance à croire que puzzle-game rime avec réalisation minimaliste, mais Meteos se donne l'ambition de prouver le contraire tout en proposant un concept qui en surprendra plus d'un. Pari réussi?


La guerre des Mondes

Première surprise : le jeu propose un scénario, une histoire qui vient donner un petit côté space opéra au jeu. Une planète perdue aux confins de l'univers, Meteo, dévaste la galaxie toute entière en envoyant des blocs de multiples couleurs, les Meteos, s'écraser sur les autres planètes et causer mort et désolation. Mais un beau, jour trois blocs Meteos de la même couleur furent alignés et décollèrent aussitôt, poussèrent les blocs supérieurs vers le haut et les renvoyèrent dans l'espace ! Les nations du monde décidèrent alors de contre-attaquer en renvoyant les Meteos d'où ils venaient pour mettre ainsi un terme aux agissements de la planète belliqueuse.
C'est une manière d'expliquer le concept du jeu, puisqu'en effet celui-ci consiste à déplacer verticalement avec le stylet des blocs de couleur tombant du ciel et s'amassant sur votre écran, de manière à en aligner 3 identiques en ligne ou en colonne et faire ainsi décoller le trio qui va "pousser" les blocs au-dessus, vers le second écran, où ils seront enfin propulsés dans l'espace. Enfin plus exactement vers la planète de votre adversaire située sur l'écran du haut. Lui et vous possédez une planète, aux propriétés diverses (plus de blocs de telle ou telle couleur, plus ou moins de gravité, ainsi que d'autres paramètres) qui sert de plate-forme de lancement à vos Meteos. Une fois sortis dans l'espace, ceux-ci vont tout simplement tomber sur l'écran de votre adversaire et vice-versa ! Attention toutefois à la gravité, car tous les blocs qui n'ont pas été propulsés dans l'espace retombent sur votre écran faute d'élan, à vous alors de réaliser une autre combinaison de blocs pour pousser encore l'amas de Meteos vers le haut et réaliser un combo. Le premier qui voit son écran saturé de blocs pendant un certain temps est "annihilé", et son adversaire remporte la guerre. Toutefois il peut y avoir plus d'un adversaire : jusqu'à quatre planètes peuvent s'affronter en même temps et s'envoyer des Meteos. Tout se gère par l'écran tactile : d'une simple pression on peut sélectionner l'adversaire qui va gentiment recevoir tous nos colis, ou l'on peut tout simplement envoyer les Meteos se crasher sur toutes les planètes ennemies en se répartissant équitablement.

Attention à l'hypertension

Sous ses airs de gentil jeu de réflexion coloré, Meteos n'en reste pas moins très exigeant. Il vous demandera beaucoup de concentration et une capacité à réagir efficacement dans des situations urgentes : lorsque les Meteos sont trop nombreux et dépassent une limite de hauteur, un effet spécial se déclenche et vous alarme de la situation. Vous devez vite trouver une solution sous la pression ou bien c'est le game over. Par conséquent, c'est un stress permanent qui vous guette, et un bon sens de la gestion, du self-control et de la rapidité seront vos meilleures armes pour gagner. Voilà donc un jeu qui mettra vos nerfs à rude épreuve, mais qui s'avère vraiment prenant !C'est un vrai plaisir d'enchaîner les parties, d'autant plus que la marge de progression est assez large. Plus on fait travailler ses méninges, plus on sait mieux gérer tout ce qui se passe à l'écran, et plus on prend son pied lorsque l'on réussit un joli coup. Enfin ça c'est dans les modes de difficultés les plus bas: les choses se corsent dès que l'on joue à un niveau plus élevé et là, les passages par la case panique sont inévitables. #row_endMais heureusement des objets apparaissent aléatoirement pour vous filer un coup de main pendant les parties : marteaux, bombes et autres ustensiles viennent parfois nettoyer le terrain.
Histoire de varier les plaisirs, de nombreux modes de jeu sont disponibles: le mode jeu simple, où vous paramétrez une partie et jouez selon vos règles. Vient ensuite le gros du morceau, le mode Star Trip, qui comme son nom l'indique vous propose de vivre un voyage dans l'espace pour mettre fin aux agissements de la planète Meteo. Un peu à la manière d'un mode arcade, vous progressez de planète en planète, chacune d'entre elle vous réservant un défi particulier, et en boss final vous aurez affaire à la planète sus-citée. Pour les suicidaires, le mode Endless vous propose de jouer jusqu'à ce que vous perdiez, et pour les fans de records et autres high-scores, le mode Time war contient plusieurs types de défis : propulser un certain nombre de Meteos dans l'espace ou tenir un certain temps sans perdre. Un aspect "collection" est aussi présent dans le jeu : au fil des parties, vous pourrez dans un menu spécial faire fusionner des Meteos et obtenir de nouvelles planètes et de nouveaux objets à utiliser. Bref tout est fait pour tenir le joueur en haleine devant ses deux écrans. Signalons aussi la présence d'un excellent mode multijoueur, que ce soit avec une cartouche (les autres joueurs téléchargent les données à partir de la console "parent") ou plusieurs (chacun a sa cartouche), le must étant la possibilité de télécharger en Wi-Fi une démo du jeu à partir de la console d'un joueur possédant déjà la cartouche de Meteos ! C'est beau l'amitié...

Haut en couleurs

Novateur, accrocheur et varié, Meteos réalise jusque là une très bonne performance. Mais le titre de Q Entertainment possède également une réalisation très soignée. Il suffit de voir la cinématique d'introduction du jeu pour s'en rendre compte : toute en 3D, très impressionnante, elle vient raconter en vidéo l'histoire du jeu décrite plus haut. Pour le reste les graphismes sont très colorés et chatoyants, le design des planètes et de leurs habitants est aussi très réussi et original. Mais la grande surprise vient de la partie sonore du titre : chaque planète a son thème musical et ses sons particuliers, tous très réussis et collant bien au thème local : forêt, désert, métropole etc. Les musiques des menus, qui ont un petit côté "guerre des étoiles", sont elle aussi très agréables à l'oreille et nous plongent encore plus dans l'ambiance particulière de Meteos, qui décidément convainc sur tous les plans. Mais alors que peut-on reprocher au jeu?


Rien à a voir avec le jeu mais tellement beau


Pour chipoter, on pourra dire que parfois l'utilisation du stylet se révèle imprécise, mais dans la majeure partie des cas celui-ci reste très fiable, donc rien de grave. Ce qui pourrait être plus gênant, ce sont les ralentissements dans le jeu lorsque de nombreuses actions se passent à l'écran. C'est crispant, mais cela ne nuit en rien au plaisir de jeu. Alors quel est le défaut de Meteos? En vérité son défaut est aussi l'une de ses qualités : c'est un jeu de réflexion accessible, mais limité en même temps. Le gameplay du jeu est assez basique : on ne fait que déplacer des carrés vers le haut ou vers le bas avec le stylet, c'est tout ! Cette simplicité plaira à beaucoup de monde, mais sera probablement rebutante pour d'autres. Heureusement grâce à son univers coloré, sa richesse, sa longévité et son principe vraiment novateur et surtout très fun, Meteos arrive à nous faire oublier qu'il n'est qu'un "simple" jeu de réflexion.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo DS
Editeur
  • Bandai
Développeur
  • Q Entertainment
Genre
  • Réflexion
Nombre de joueurs
  • 1 à 4
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   23 septembre 2005
   27 juin 2005
   10 mars 2005

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016