Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #80
Nintendo Switch & Zelda : questions & réponses
Accueil podcast Télécharger le podcast
Grâce à ces modes de jeu variés, Mario Party : Star Rush redonne un vent de fraîcheur à la série, tout en gardant ce qui lui a donné son succès d'autrefois. Tout en étant accessible, le titre permet de n'avoir aucun joueur en attente d'action vu que tous jouent simultanément et offre la possibilité de télécharger l'application dédiée qui permet de limiter les temps de chargement en multijoueur. Sans pour autant réinventer le style, le titre est fun (surtout en multijoueur) et plaira certainement à tout amateur de la série. 
Verdict !

Les +


  • Différents modes de jeu
  • Le système d'expérience
  • Jouer simultanément
barre

Les -


  • Certains modes de jeu ne sont pas vraiment indispensables
0 commentaire(s)
Mario Party : Star Rush
Par Psychic, le lundi 14 novembre 2016

Après de nombreux épisodes dont certains ne furent pas tous inoubliables, Nintendo nous propose un Mario Party : Star Rush à la formule revisitée. Disponible depuis le 7 octobre en Europe sur Nintendo 3DS, cette nouvelle version du Party-Game a-t-elle les atouts pour devenir un incontournable des soirées gaming entre amis ? 

Le plein de modes

Pour ceux qui n'ont jamais touché à la série, sachez que Mario Party n'est autre qu'une déclinaison en jeu vidéo du célèbre Jeu de l'Oie, certes revisité, dans laquelle les personnages du plateau sont issus du monde Nintendo. Disons-le tout de suite, même si Mario Party : Star Rush apporte son lot de nouveautés, il vaut mieux vous prévenir : il n'y a toujours pas de mode multijoueur en ligne, malgré une demande récurrente de nombreux joueurs. Malgré ça, le titre nous propose d'entrée plusieurs menus : « Mini-jeux » (qui regroupe tous les mini-jeux débloqués, soit plus de 50 au total), le « Musée des persos » (qui présente l'ensemble des personnages du jeu découverts) et le « Tumulte des Toads » (qui correspond au mode Party, le jeu en plateau). Notons que d'autres modes de jeux seront déblocables à mesure que le joueur progresse, mais nous y reviendrons plus tard.

Revenons-en au mode « Tumulte des Toads », qui comme précisé plus haut, correspond donc au mode Party et est le principal intérêt de Mario Party : Star Rush. Dans ce mode comportant pas moins de 5 mondes (comprenant 3 plateaux chacun) l'objectif est classique, mais simple : amasser plus d'étoiles que ses adversaires. Pour y parvenir, chaque joueur contrôle un Toad (chacun sa couleur) et peut utiliser les différentes interactions proposées par le tableau (interrupteurs, pièces et objets à récolter, etc..). Notons que tous les personnages jouent et se déplacent simultanément et que lorsque deux personnages atterrissent sur une même case, une petite épreuve à lieu pour pouvoir voler un allié de l'adversaire (épreuve de timing, de meilleur score aux dés ou aux cartes). Justement, une des nouveautés de cet opus est la possibilité de constituer une équipe de personnages (4 maximum par équipe) qui apparaissent aléatoirement, comme Mario, Daisy, Luigi ou encore Peach. L'intérêt est multiple, puisque chaque personnage possède son dé particulier (Peach par exemple a une chance sur deux de faire un quatre grâce à son dé) et chaque protagoniste présent dans votre équipe lancera un dé 2 lors de votre lancer de déplacement. Autre avantage indéniable, les membres de votre équipe participent eux aussi aux mini jeux (contrôlés par l'ordinateur) ce qui permet de prendre rapidement l'avantage sur vos adversaires. 

Les mini-jeux justement, sont disponibles lorsqu’un personnage s'arrête sur une case de boss. Ces boss sont représentés par des personnages connus de l'univers du plombier moustachu : Goomba, Roi Bob-omb, Méga Topi Taupe, ou même Bowser lui-même et sont aussi présents dans les mini-jeux qui leurs sont dédiés. Ces mini-jeux permettent à celui qui arrive premier de récolter des étoiles et aux autres des pièces. Les pièces sont bien entendu importantes, puisqu'à la fin de chaque partie des pièces bonus sont données (à celui qui s'est le moins déplacé, le plus gagné de mini-jeux, etc.) et sont converties en étoiles (10 pièces = 1 étoile), ce qui permet même une fois le plateau terminer de pouvoir renverser la vapeur. Pour en revenir aux combats contre les boss, notons aussi que le joueur qui s'arrête sur la case correspondante aura un avantage indéniable : il sera le premier à participer au mini-jeu. Pour les autres, il faudra marteler la touche A afin de rejoindre l'épreuve le plus vite possible autant de fois qu'il faudra pour rattraper les cases qui séparent le personnage de celle du boss, ce qui peut être très pénalisant si on se trouvait alors à l'autre bout du plateau. 

Jouer c'est gagner de l'expérience

Un autre ajout intéressant dans ce Mario Party : Star Rush, c'est son système d'expérience et de gain de niveau. Malgré son aspect basique, il permet de débloquer de nouveaux personnages, mais aussi de nouveaux modes de jeu. Il est donc possible de déverrouiller le « Récital en rythme », un mini-jeu musical style jeu de rythme. Dans ce mode, il faudra donc user du stylet ou du bouton A au bon moment pour jouer d'un instrument (comme la trompette ou le violon) sur des compositions connues (Overworld Theme de Super Mario World ou le thème principal de Super Mario 3D World par exemple). Mauvais point ici : le pattern demandé ne correspond pas vraiment à la mélodie jouée et l'intérêt réel de ce mode est fortement limité.

Il y a aussi la possibilité d'accéder au mode « Mario-Gammon » qui se joue à trois personnages contre trois autres contrôlés par l'ordinateur. L'objectif ici est d'accéder à l'autre côté du plateau avec ses trois personnages, avant l'adversaire. Le plateau correspond à trois lignes parallèles où chaque camp lance deux dés et fera progresser deux des trois personnages en conséquence. Bien évidemment certaines cases permettent d'avancer (+2 ou +5 par exemple) et d'autres de reculer (-3 ou -5). Lorsque deux personnages se croisent, celui qui avance immobilise l'autre pour un tour et si le pion qui progresse s'arrête sur la même case qu'un autre, le pion adverse devra retourner au début.

Il y a aussi le mode « Numismathlon » qui a la particularité de ressembler à une course. Plusieurs mini-jeux se déclenchent au fur et à mesure et permettent de gagner des pièces (on avance d'une case par pièce gagnée). Des objets sont disponibles lors de ces épreuves et permettent de progresser (en récupérant des pièces), mais aussi de freiner ses adversaires voire même de les faire reculer.

Le mode « Fête des ballons » quant à lui, ressemble au « Tumulte des Toads », mais dans une version réduite. En effet, le plateau de jeu sera beaucoup moins grand et l'autre différence se fait au niveau du contenu puisqu'il faudra ici amasser des ballons (ballons-pièces ou ballons-étoiles). Les épreuves contre les boss se font ici par équipe de deux joueurs et ce mode contient aussi des bonus de fin de partie.

Le mode « Boulier de Boo » est un mode reprenant le principe de Puyo Puyo mais avec des chiffres. Effectivement, il faudra ici réunir les mêmes faces de chaque cube (allant de 1 à 4) afin de les faire disparaître. Ce mode se joue quant à lui en mode duel (1 contre 1) ou en mode solo infini (où il faudra durer le plus longtemps possible).

Enfin, le mode « Tour du défi » et lui aussi à débloquer et nous demandera d'escalader des tours (de hauteurs différentes selon la difficulté) façon Démineur. Il faudra ici éviter les Amps cachés en suivant un système de notation de proximité (jaune, une case adjacente contient un Amp, rouge deux, violet trois et bleu aucun). 

Dans Mario Party : Star Rush, un mode multijoueur local est inclus. Si tous les joueurs possèdent un exemplaire du jeu (physique ou téléchargé via l'eShop de la 3DS), il est possible de jouer ensemble à tous les modes de jeu présents. Par contre si un seul des joueurs possède le jeu, il faudra que les autres joueurs téléchargent une application dédiée : Mario Party : Star Rush – Party Guest directement sur le Nintendo eShop. Grâce à Mario Party : Star Rush – Party Guest, les joueurs n'ayant pas le jeu entier pourront même jouer à quelques mini-jeux présents dans le jeu complet (après avoir terminé quelques parties en multijoueur) et il sera même possible de transférer ses données (et donc son expérience et son niveau, qu'on retrouve aussi ici) une fois Mario Party : Star Rush acheté ultérieurement. 

Concernant la compatibilité amiibo, le titre l'inclus dans tous ses modes de jeux. Par exemple, dans « Tumulte des Toads », connecter un amiibo compatible permettra de recruter un allié dès le début de la partie et de profiter de son dé spécial dès le départ. Dans « Récital en rythme » cela permettra de débloquer des mélodies spéciales et dans « Boulier de Boo », le fait de connecter un amiibo Boo ajoutera un certain nombre de ces fantômes sur l'écran de jeu de l'adversaire (et donc gênera sa progression). 

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • NDCUBE
Genre
  • Jeu de société - Inclassable
Nombre de joueurs
  • 1 - 4
Evaluation PEGI
  • 3
Sorties
   7 octobre 2016
   4 novembre 2016
   20 octobre 2016

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016