Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Steel Empire est un simple remake de l'original, une version remise au goût du jour techniquement, mais qui ne s'enrichit de rien en terme de contenu. Certes on passe un moment agréable en titillant la fibre nostalgique, mais c'est vraiment court. On enchaîne rapidement le mode Extrême pour dire "je l'ai fait" et on laisse traîner le titre dans un coin de sa 3DS. Si le jeu passe en promotion à 3/5 euros un jour, n'hésitez pas, le système de tir est amusant et ce sera vraiment 1 à 2 heures de petit plaisir. En attendant, à part l'envie pressante d'un shmup ou de redécouvrir un titre de la grande époque, rien ne vous oblige réellement à passer à la caisse.
Verdict !

Les +


  • le système de tir gauche / droite
  • la nostalgie 16 bits
  • le mode extrême
  • l'ambiance steampunk
  • un moment agréable...
barre

Les -


  • …mais vraiment trop court
  • pas de grosse rejouabilité
  • aucun classement online
  • le prix actuel (15 euros)
1 commentaire(s)
Steel Empire (eShop)
Par Goonpay, le mercredi 30 décembre 2015

Sorti tout d'abord en 1992 sur Megadrive puis remis au goût du jour en 2005 sur Gameboy Advance, Steel Empire revient sur l'eShop de la 3DS. Reste à savoir si le travail de Mebius arrive à nous faire succomber de nouveau à ce Shmup de 20 ans d'âge...

3...2...1... action

18XX, l'empire Motorhead entre en guerre avec de nombreux pays voisins et les nations craignent pour le destin de l'humanité. La république Silverhead se lance dans la bataille pour la survie et grâce à la mise au point d'une puissante arme, l'éclair imamio, espère bien sauver le monde de la destruction. Ça n'ira pas plus loin pour l'intrigue, même si des petits briefings avant opération auront lieu avant chaque départ en mission, ils peuvent se résumer à "butez-les tous".

L'histoire est donc juste un prétexte pour introduire un univers graphique steampunk assez agréable. Pas forcément courant en 1992, ce cadre uchronique s'est un peu plus démocratisé ces dernières années. Quand l'histoire rencontre la science-fiction et que les éléments graphiques sont bien pensés, l'ambiance graphique qui s'en dégage est fort plaisante. Ainsi, Steel Empire s'inscrit bien dans la veine des shmup 16 bits de l'époque avec de jolis sprites, des patterns maitrisés et des boss souvent trop grands pour son petit écran.

La 3D n'ajoute rien d'incroyable, on s'en passe même facilement. À l'écran, ça tire dans tous les sens sans broncher, les animations et effets sont simples, mais efficaces et chaque stage dispose de sa propre personnalité et ses propres ennemis. Le scrolling n'est pas forcément horizontal vers la droite, une partie du monde 2 par exemple se transforme en une phase de dextérité dans laquelle on doit sortir en toute vitesse d'une grotte par la gauche en évitant les rochers suite à l'explosion d'un boss. Un autre va scroller en diagonale  ce qui crée une variété agréable.  Le jeu ne comptant que 7 niveaux, il aurait été de toute façon inadmissible qu'il en soit autrement.

La partie sonore est en accord avec l'ambiance sans être inoubliable pour autant même si, détail amusant, les partitions du thème principal défilent à l'écran titre.

Emballé, c'est pesé

Steel Empire repose sur un système de tir à 2 directions. En fait, contrairement aux classiques du genre dans lesquels on blaste ce qui arrive en face de nous, ici, les ennemis arrivent des 2 côtés. Votre vaisseau, au choix entre l'Etopirica, une sorte d'aigle biplan rapide, mais fragile et le Zeppelon, un dirigeable lourd, mais robuste, peut donc tirer vers la gauche avec Y ou vers la droite avec A. Comme tout bon shmup qui se respecte, en détruisant des petites bulles, vous pouvez attraper des power-up : un boost de puissance, un peu d'argent pour le compteur de point, un système de drones qui ajoutent 2 spots de shoot à vos côtés, une bombe qui explose au centre de l'écran et balaie tous les ennemis présents, un coeur pour restaurer sa barre de vie et parfois un 1Up. Pour ce qui est de l'amélioration de la puissance de feu, c'est assez sommaire. En récoltant 3 "P", vous augmentez votre puissance, vos tirs sont un peu plus gros, vous lâchez un peu plus de missiles, mais vous n'avez pas de variantes d'armes ou autres. Au final, c'est donc cette variation de direction qui apporte (apportait ?) au jeu une touche d'originalité et le sauve d'un classicisme ennuyant.

Malheureusement, le jeu se boucle en 40 min montre en main. Certes, l'intérêt des shoot'em Up réside dans le scoring, mais étant donné qu'il n'y a aucun système de classement en ligne, vous vous retrouvez vite seul avec vos performances. Performances que vous pouvez d'ailleurs sauvegarder sous forme de replay… une option un peu inutile vu que rien n'est fait pour le partage, même pas un miiverse ! Steel Empire n'échappe pas à la mode du "défi" du genre : "terminez le jeu sans utiliser de bombes", "terminez le jeu en mode extrême"... pour venir grossir un peu la durée de vie.

Pour autant, et c'est une bonne chose, les modes de difficulté ne se résument pas à simplement augmenter la résistance des ennemis. Leur nombre augmente, ils tirent plus et de manière plus aléatoire avec des schémas différents. Même si le mode "Extrême" porte bien son nom, on reste tout de même sur notre faim. À noter qu'un mode entraînement permet de parcourir les stages selon son bon vouloir et affûter ses techniques de combats pour tels ou tels passages. Les boss sont évidemment plus coriaces, bien imposants, hormis le "vrai" boss de fin et sont en général découpés en portion qui donne droit à des mécaniques de combat différentes pour les anéantir.

 

 

 

Afficher / Masquer les commentaires
1 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mercredi 30 décembre 2015 à 20:02

Merci pour le test Fagal. En effet en promo pourquoi pas smile.gif

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • Teyon
Développeur
  • Mebius
Genre
  • Shoot them up - A-RPG
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   jeudi 17 d?cembre 2015
   jeudi 31 juillet 2014
   Septembre 2015

Site officiel
http://d-mebius.com/steelempire/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016