Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
Il est clair que 42 Jeux Indémodables n'est pas fait pour tout le monde. Mais si vous aimez les jeux de société, les soirées Poker entre amis, et l'ambiance du casino, tout indique que vous serez tentés par ce jeu. La diversité qu'il propose permet à chacun d'y trouver son compte et le fait de pouvoir jouer en ligne permet de trouver des adversaires dès que l'on a envie de faire une petite partie. On pourra toujours argumenter qu'inviter ses amis autour d'une table avec un plateau de jeu est toujours plus sympathique et moins cher, mais là n'est pas la question. À vous de voir si êtes attiré par ces possibilités, tout en sachant que le jeu est vendu moins cher que la normale.
Verdict !

Les +


  • Les règles, claires
  • La diversité
  • Le mode online
  • 42 jeux, ce n'est pas rien...
barre

Les -


  • ...mais plus, ça aurait été bien sûr encore mieux !
  • Les limitations du mode online
  • L'impossibilité de jouer avec une seule cartouche à plusieurs
0 commentaire(s)
42 Jeux Indémodables
Par Tails, le 22 Nov 2006

La DS servira décidément à tout. Après avoir accueilli des « logiciels » vous permettant de faire travailler votre cerveau ou d'améliorer votre anglais, Nintendo vous propose aujourd'hui une compilation de jeux sur sa portable à double écran. Mais attention, pas n'importe quels jeux sortis de nulle part. Non, 42 jeux indémodables !



De grands classiques


Ça tombe bien, c'est le titre du jeu. On nous annonce d'emblée la couleur : dans cette cartouche, il y a 42 jeux, et ces quarante-deux jeux, tout le monde les connaît pour y avoir joué au moins une fois. Enfin, peut-être pas tous, mais au moins certains. Qui n'a en effet jamais joué au Pouilleux, à la Bataille Navale, aux Échecs ou encore au Pendu ? Ah, c'est sûr, ça n'a rien d'original, mais on était prévenu dès le départ. Jetons donc un œil sur ce que Nintendo nous offre.
Nos 42 jeux sont bien rangés dans diverses catégories : les jeux de cartes faciles, moyens et difficiles, les jeux de plateaux simples et difficiles, les jeux divers, les jeux d'actions et pour finir, les jeux solo. Inutile de vous donner la liste complète, cela serait plus ennuyeux qu'autre chose, mais sachez qu'on trouve de tout dans cette compilation. On a bien sûr droit aux grands jeux de cartes comme le Black jack, le Président, ou encore le Poker. Du côté des jeux de plateaux, vous serez confronté entre autres aux Dames ou encore au Backgammon. Les Dominos sont les représentants de la catégorie Divers, et les jeux d'actions vous proposent des « sports » comme le Bowling ou le Billard. Sans oublier la catégorie Solo où l'on trouve -surprise- le Solitaire !



Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts et il serait bien étonnant que vous ne trouviez pas chaussure à votre pied. En dehors de ça, on trouve également des jeux beaucoup moins connus (enfin, ça doit dépendre de votre culture générale). Une bonne occasion de découvrir des jeux dont on n'a jamais entendu parler. Citons par exemple le Hasami Shogi (un jeu de plateau où vous devez encercler les pions de votre adversaire), ou encore le Bellicus (un autre jeu de plateau encore plus compliqué que les échecs). Avec tout cela, il semblerait qu'on ne risque pas de s'ennuyer.
Dans la pratique, les choses sont assez simples. Chaque jeu possède ses règles, très clairement expliquées. Il est ainsi possible de très vite jouer à un jeu jamais essayé simplement après avoir lu ces règles. Bien sûr, plus le jeu est complexe, plus les règles sont longues, mais les lire ne sera pas superflu, d'autant qu'elles contiennent parfois des astuces pour vous aider à mieux jouer. Ce petit ajout est bien sympathique, puisque certains jeux auraient été impossibles sans leurs règles.



Bataille ! Coulé ! Échec

!


Le jeu vous propose bien évidemment de jouer seul ou à plusieurs. Seul, trois modes de jeux sont à votre disposition.
Le mode Libre, comme son nom l'indique, vous propose de jouer au jeu de votre choix. Vous réglez alors tous les paramètres à votre guise. Certains jeux possèdent des règles qu'il est possible de changer : les habitués pourront donc jouer avec les règles qu'ils connaissent, même si elles différent de celles par défaut. Vous définissez également le nombre de joueurs contrôlés par l'ordinateur et leur niveau, et après, ça roule tout seul. Rien de bien compliqué à expliquer : tous les jeux ont été pensés pour être le plus accessible possible, et c'est réussi. Le jeu vous explique ainsi par des info-bulles ce que vous êtes censés faire, et vous empêche bien évidemment de jouer n'importe comment. Bref, de ce point de vue, rien à redire, si vous désirez faire une petite partie de quelque chose vite fait, c'est parfait.



Le second mode de jeu est le mode Tampon. Dans celui-ci, vous jouez à tous les jeux les uns après les autres, afin d'en débloquer de nouveaux (puisque tous ne sont pas accessibles dès le départ). Vous n'avez pas le choix des règles, elles sont prédéfinies. Le but ici est bien évidemment de gagner, pour obtenir des tampons. Une fois trois tampons acquis dans un jeu, vous passez au jeu suivant, et ainsi de suite jusqu'à être arrivé au bout. Cependant, le nombre de tampons gagnés dépend de votre place : par exemple, si vous gagnez contre l'ordinateur aux Dames, vous obtenez trois tampons, mais n'en obtenez qu'un seul si vous perdez. Il n'est ainsi pas possible de rester bloqué indéfiniment sur un jeu, puisque trois défaites vous font avancer au jeu suivant. Ce mode est sympathique, mais ne présente pas beaucoup d'intérêt. Il faut cependant le faire une fois si vous désirez obtenir tous les jeux proposés.
#row_end
Enfin, le dernier mode est le mode Mission. Ici, un ensemble de missions (d'où le nom) vous sont données pour presque chaque jeu. Par exemple, on vous demandera d'obtenir 500 jetons aux Black jack, gagner un jeu de Dames tout en gardant 10 de vos pions, faire 3 strikes au Bowling, ou encore finir une partie de Mah-Jong en 3 minutes. Les missions sont nombreuses et variées, et proposent ainsi un petit challenge pour ceux qui se sentent d'attaque. C'est un ajout non négligeable, bien qu'il ne permette pas d'obtenir grand-chose en retour.
Pour résumer, le mode Solo du jeu est bien fourni. Les deux modes annexes que sont le mode Tampon et Missions offre un petit gain de durée de vie au soft, tout en sachant que le mode Libre vous propose déjà beaucoup. Cependant, ce genre de jeu prend tout son sens quand on y joue à plusieurs. Et ici, 42 Jeux Indémodables n'est pas à plaindre.

Super Petits Chevaux

Online !


Le jeu permet ainsi de jouer à plusieurs (jusqu'à 8, en fonction du jeu choisi) à tous les jeux disponibles (hormis les jeux Solo...quoi, on s'en doutait ?). Vous pouvez non seulement y jouer en réseau local, mais également, et c'est une très bonne chose, en ligne sur la CWF de Nintendo.
Intéressons-nous dans un premier temps au jeu local. Ici, chaque joueur doit posséder sa cartouche (hors mode annexe). Tout le monde rejoint la salle créée par un des joueurs et c'est parti. Vous pouvez donc jouer à n'importe quel jeu, comme en mode Libre : il est possible de modifier les règles et de rajouter des ordinateurs si vous n'avez pas assez de joueurs. Là, rien à redire, ça se passe correctement et sans prise de tête. Bon, évidemment, un paquet de cartes coûte moins cher que la console et la cartouche, mais enfin...On regrettera cependant qu'il ne soit pas possible de jouer avec une seule cartouche. Les jeux peuvent néanmoins être envoyés à d'autres personnes, mais uniquement pour essai en solo. De plus, il aurait sans doute été possible d'offrir du multijoueur sur une seule et unique console, dans les jeux au tour par tour. Niet, chacun sa console, chacun son jeu. Dommage.



Cependant, le gros plus du jeu consiste en sa capacité à se connecter au Web pour trouver des adversaires du monde entier afin de pouvoir faire une partie de Dames à 4 heures du matin. On se connecte tranquillement, on choisit le jeu qu'on veut (bien que certains soient exclus du lot, pour une raison inconnue), et on attend que d'autres personnes arrivent. Là aussi, il est possible de jouer jusqu'à 8 en fonction du jeu, mais il est rare d'atteindre un nombre pareil. On retrouve la lenteur des autres jeux online de la console : il faut bien atteindre 2 à 3 minutes pour qu'une simple partie daigne commencer. C'est le système qui veut ça. Deux autres problèmes : il est impossible de modifier les règles (bien que cela n'aurait pas été très juste envers les autres joueurs qui ne veulent pas forcément jouer avec les mêmes règles que vous), et surtout, il est impossible de discutailler avec vos adversaires. En fait, il existe un système de chat, mais il est très très limité. Seules quelques phrases du style « Bien joué ! », « Joli coup ! » ou « Non ! » sont disponibles. Pas de quoi tailler une bavette avec l'autre partie, si bien qu'on en fait très rarement usage. Il est évident que Nintendo tente par là de protéger les joueurs, mais ici, c'est au détriment du jeu.

Heureusement, il est possible de jouer avec des amis, par l'intermédiaire des sacro-saints codes amis. Après avoir entré le code de vos amis (et vice-versa), vous pourrez voir les parties qu'ils ont créées (et re-vice-versa). Le créateur de la partie choisit alors le jeu, et il est ici possible de modifier les règles comme on veut et de discuter par l'intermédiaire d'une interface proche de celle de Pictochat, le clavier en moins. Il est cependant dommage de ne pas pouvoir jouer à la fois avec des amis et de parfaits inconnus : c'est l'un ou l'autre.



Bref, le plus gros du jeu se fait bien sûr dans le multijoueur et le soft rempli bien sa part du contrat. Les jeux sont nombreux et accessibles, et la possibilité de jouer en ligne offre un vaste terrain de jeu, malgré les quelques déboires que l'on peut subir de temps en temps. Mais en dehors de ça, c'est très amusant, presque autant qu'une vraie partie – car, bien sûr, impossible de restituer l'ambiance d'un vrai jeu entre amis quand on ne peut rien dire au type en face. Du tout bon de ce point de vue-là, en somme.

Encore une partie ?


42 Jeux Indémodables constitue donc un très bon investissement : son nombre de jeux conséquent et la diversité qu'il propose promet de vous tenir en haleine bien longtemps. Le fait d'avoir à sa disposition à la fois des classiques et des jeux moins connus est une très bonne chose, d'autant plus que les règles permettent de très vite se mettre dans le bain. Les différentes possibilités du mode Solo permettent de passer du bon temps, bien qu'elles soient forcément limitées. Enfin, le mode multijoueur, bien que souffrant de quelques lacunes, à tout pour plaire, surtout par sa possibilité de jouer en ligne. En conclusion, 42 Jeux Indémodables fait très bien ce pour quoi il a été créé : permettre de se détendre et de jouer à des jeux qu'on a l'habitude de partager entre amis autour d'une table.

Bien sûr, si vous êtes fan des vrais jeux, ceux avec des plombiers, des gros fusils ou des voitures, cette production vous laissera de marbre. Mais si vous êtes du genre à apprécier la diversité, ou que vous n'êtes tout simplement pas un joueur régulier, elle pourrait vous plaire. Nintendo réussi donc son coup et nous propose un soft bien amusant, avec de nombreux jeux variés et pour tous les goûts. Ce n'est pas du grand art, ce n'est pas le jeu de l'année, mais ça tient ses promesses.


Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo DS
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Agenda
Genre
  • Jeu de société
Nombre de joueurs
  • 1 à 8
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   29 septembre 2006
   9 octobre 2006
   19 avril 2007

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016