Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
Picross e4 ne contient pas de grosses nouveautés en dehors de ses Picross 20x15, mais il reprend toutes celles introduites dans les opus précédents pour le plus grand plaisir des fans. Toujours intacte, la formule est addictive, avec une difficulté souvent croissante, mais paramétrable. À recommander pour tout le monde, que ce soit les fans de la première heure, les novices qui veulent découvrir la saga, ou tout simplement les joueurs qui cherchent un titre à utiliser aux toilettes. Pour 5 petits euros, voici l’épisode le plus abouti de la série, uniquement disponible sur l’eShop de la 3DS.
award
Verdict !

Les +


  • Tous les modes des épisodes précédents
  • Toujours aussi addictif
  • 150 puzzles
  • Excellent rapport qualité-prix
barre

Les -


  • Seulement deux Micross
  • Pas de nouveautés en dehors des Picross 20x15
0 commentaire(s)
Picross e4
Par Klaus, le 25 Jun 2014

Depuis environ deux ans, Picross est revenu aux bases de la série, après un Picross 3D sur DS qui tentait une nouvelle approche réussie. Les fans de la première heure ne peuvent donc pas être déçus, même si le retour de la saga est sous forme de petits épisodes à télécharger sur l’eShop de la 3DS. Dernièrement, un quatrième volet sobrement nommé Picross e4 est sorti en Europe le mois dernier. Il reprend toutes les nouveautés introduites dans les versions précédentes, en ajoutant néanmoins des bonus pour ceux ayant téléchargé Picross e, e2 et e3 puis des Picross 20x15. Cela justifie-t-il donc son achat ?

Entre quatre yeux


Jouer à Picross n’a jamais été aussi facile avec les Picross e. Tout le monde peut y jouer, c’est tout à fait accessible, addictif, mais encore faut-il aimer passer du temps à compter et à remplir des cases pour découvrir des illustrations pixélisées. Plus précisément, la formule consiste à découvrir un dessin pixélisé en remplissant les bonnes cases tout en cochant les mauvaises pour mieux s’y retrouver, à l’aide d’une grille. On retrouve une série de chiffres à gauche et au-dessus de cette grille, le joueur devant choisir avec précision les cases à noircir en s’aidant des séries de chiffres. Il est également possible de s’aider grâce aux indices proposés pour certains Picross, certains n’en proposant pas pour plus de challenge. Il est même possible de choisir de voir les indices ou non pour les puzzles normaux. Il faut toujours prendre en compte les règles de chaque mode, comme le chronomètre et les pénalités.

Le gameplay quant à lui n’a toujours pas changé et reste très fluide, en ayant encore une fois la possibilité de choisir entre les contrôles au stylet ou aux boutons (on préfèrera les boutons pour plus de précision et éviter ainsi les erreurs involontaires). On retrouve enfin une centaine de nouveaux puzzles, avec des grilles 5x5, 10x10, 15x15, et pour la première fois dans un Picross e, des Picross 20x15. Pour le plus grand plaisir des fans d’ailleurs, car résoudre un Picross 20x15 n’est pas chose aisée… Jupiter n’a cependant pas encore décidé d’inclure des grilles 25x20 qui rajoutaient une certaine difficulté dans certains opus comme Picross DS.

Les quatre vérités


Au total, Picross e4 comprend, comme son nom l'indique, quatre modes principaux avec une difficulté croissante : Picross, Micross, Méga Picross et Puzzles spéciaux. Le premier permet de résoudre simplement des Picross en ayant la possibilité de choisir le niveau de difficulté, de novice à expert. Le deuxième contient (seulement) deux Micross, ces puzzles relaxants apparus dans Picross e2. Pour chaque Micross, il faut tout d’abord résoudre un petit puzzle simple de 8x8 cases pour révéler la forme générale de l’illustration à découvrir. Après la résolution de ce puzzle, de nombreux micro-puzzles de 10x10 apparaissent et l’on doit tous les résoudre pour former le dessin final de 80x80 pixels. Ce mode est également très reposant, car il faut seulement prendre en compte le chronomètre, les pénalités sont absentes et chaque puzzle est plutôt facile à résoudre. On met bien évidemment quelques heures pour résoudre ces puzzles, mais il est impossible de s’ennuyer, à moins de ne pas aimer le concept de la série.

Le troisième comprend des Mega Picross, les puzzles les plus difficiles de la série, apparus dernièrement dans Picross e3. Un petit temps d’adaptation est nécessaire pour réussir à résoudre un Mega Picross, car les règles, plus nombreuses et complexes, ne sont logiquement pas les mêmes que pour les puzzles normaux. Un tutoriel explique de façon simple et détaillée comment résoudre ces Picross facilement en donnant aussi quelques astuces. En résumé, ces Picross spéciaux comprennent des « mega nombres » qui s’étendent sur deux lignes dans la grille du puzzle. Les joueurs cherchant encore plus de challenge seront donc aux anges avec les Mega Picross, car ces puzzles sont plus difficiles à résoudre que les autres, étant donné qu’il faut bien réfléchir à l’emplacement de chaque case à noircir. Le quatrième mode contient aussi des Mega Picross, mais les puzzles sont tous inspirés des trois derniers épisodes (il faut d’ailleurs jouer à chacun d’eux sur la même console pour obtenir ces Picross spéciaux).

Concernant la réalisation de cet opus, elle est toujours aussi sobre et reste pratiquement inchangée. Un nouveau thème est cependant mis en place, avec une couleur jaune ocre. On retrouve aussi des musiques remixées, mais rien de bien transcendant. De plus, il est préférable de couper la musique pour se concentrer sur la résolution des puzzles. La résolution trop simpliste n’est en aucun cas gênante, le plaisir de jeu ne résidant pas dans les graphismes et les musiques, mais dans le gameplay et la difficulté. Quant à la durée de vie, il s’agit de la plus conséquente de la série des Picross e. Pour 5 €, on retrouve tous les modes introduits dans les trois volets précédents, avec 150 nouveaux Picross. Cet épisode ultime est donc à recommander chaudement.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • Jupiter
Développeur
  • Jupiter
Genre
  • Puzzle
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 3
Sorties
   jeudi 22 mai 2014
   jeudi 01 mai 2014
   mercredi 20 novembre 2013

Site officiel
http://www.jupiter.co.jp/3ds/picrosse4/index.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016