Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
20 ans après, Streets Of Rage n'a rien perdu de sa fougue et propose une expérience sur Nintendo 3DS satisfaisante et idéale pour tous ceux qui souhaitent découvrir cette série qui a bercé bon nombre de joueurs. SEGA a concocté une nouvelle fois un joli remake à découvrir les yeux fermés que l'on connaisse la série ou non.
Verdict !

Les +


  • Un beat them all simple et efficace
  • Les musiques de Yuzo Koshiro
  • Adaptés pour les débutants
barre

Les -


  • Mode multijoueurs qui nécessite deux jeux
3 commentaire(s)
3D Streets of Rage (eShop)
Par Zelgius, le 19 Jan 2014

SEGA continue de faire plaisir aux puristes de la Megadrive en proposant un portage du célèbre Streets Of Rage (ou Bare Knuckle en japonais) sur Nintendo 3DS. Le jeu fait partie des grands classiques de la console de SEGA aux côtés de Sonic ou encore Shinobi et a réussi à se faire une place parmi les légendes du jeu vidéo. Reste à savoir si cette conversion sur Nintendo 3DS vaut vraiment le coup.

Déclenche ta rage


Alors que Final Fight a remporté un large succès sur les bornes d'arcade et a connu une adaptation sur la Super Nintendo, SEGA se devait de répondre à Capcom en sortant son propre jeu sur Megadrive dans le but de se faire connaître dans le milieu du Beat Them All des années 90. C'est ainsi qu'en 1991 a débarqué Streets Of Rage uniquement sur Megadrive. Le succès de ce premier épisode fait que le jeu connaîtra plusieurs adaptations sur d'autres supports sur Game Gear, Master System ou encore sur borne d'arcade, ainsi que d'autres épisodes. Le jeu a su conquérir bon nombre de possesseurs de Megadrive et c'est pourquoi SEGA a choisi d'adapter Streets Of Rage sur Nintendo 3DS afin de faire plaisir aux puristes, mais également de permettre aux plus jeunes de découvrir ce classique.

La ville de Street Of Rage vient de tomber dans les mains du syndicat du crime dirigé par le terrible Mr. X. Face à la crainte des policiers vis-à-vis de ce fameux syndicat, seulement 3 personnes ont eu le courage de se mesurer à cette terrible organisation. Adam Hunter, Axel Stone et Blaze Fielding vont quitter leur poste de policier pour partir affronter les méchants en utilisant leur talent dans les arts martiaux. Chaque personnage possède ses propres forces et faiblesses. Ainsi Adam est un personnage puissant, mais lent, Axel est un combattant équilibré tandis que Blaze joue sur la rapidité, mais fait moins mal que ses congénères.

Classique indémodable


Ainsi, Streets Of Rage 3D propose de parcourir pas moins de 8 niveaux aux univers variés (des rues au Q.G. du syndicat en passant par la plage). Comme Final Fight, le joueur aura la possibilité de frapper, sauter ou encore de faire appel à un coup spécial pour se sortir d'un mauvais pas. Sur le parcours, il est possible d'interagir avec le décor et de récolter divers bonus comme des vies supplémentaires, des éléments qui redonnent des points de vie ou encore de nouvelles armes pour venir à bout plus efficacement des vagues d'ennemis. Streets Of Rage 3D propose donc un gameplay simple, mais efficace, même avec les contrôles de la dernière portable de Nintendo, le tout sous une musique entrainante composée par le célèbre Yuzo Koshiro (Sonic, Etrian Odyssey, Shinobi, etc.).

Mais le plus important reste les nouveautés proposées par cette réédition qui proposent un petit plus par rapport au support d'origine. Ainsi, ce portage permet d'alterner entre la version internationale et japonaise, de jouer sur un écran façon borne d'arcade cathodique (avec un peu de flou), de jouer avec un style 3D en profondeur ou en relief ou encore de configurer ses propres boutons en fonction des préférences. Un mode bonus appelé « poing de la mort » qui donne la possibilité de tuer vos ennemis en un seul coup, amusant, mais vite oublié. Pour finir, il est possible de sauvegarder à tout moment sa progression, une option pratique en cas d'interruption de partie, mais qui brise toute l'ambiance du soft à savoir finir le jeu en fonction des crédits et vies disponibles. Streets Of Rage 3D propose un mode deux joueurs uniquement en local. On regrette la nécessité pour chaque joueur de posséder sa propre version et qu'aucune fonction en ligne n'est proposée.
Afficher / Masquer les commentaires
3 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le dimanche 19 janvier 2014 à 20:11

Ca reste un jeu culte même si j'avoue qu'il a pris un (gros) coup de vieux.

J'espère vraiment que le 2 sera porté sur 3DS.
a dit le lundi 20 janvier 2014 à 10:12

Les 3 premiers niveaux de SOR2 sont très sympas mais après je trouve que ça part un peu en couille vers la fin avec les robots. Et bon, on ne peut plus appeler les flics :/
a dit le lundi 20 janvier 2014 à 10:37

Ouais, mais tu avais une putain de palette de mouvements dans SOR2.

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • SEGA
Développeur
  • SEGA
Genre
  • Beat them all
Nombre de joueurs
  • 1 à 2
Evaluation PEGI
  • 12
Sorties
   19 décembre 2013
   19 décembre 2013
   21 aout 2013

Site officiel
http://archives.sega.jp/3d/bk1/index.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016