Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #80
Nintendo Switch & Zelda : questions & réponses
Accueil podcast Télécharger le podcast
Creatures est un excellent jeu de gestion de petites bébêtes. Les personnes en manque de Tamagotchi seront aux anges.
Verdict !

Les +


barre

Les -


  • La maniabilité pas évidente pour la GBA
  • Manque de musique
  • Pour les plus petits
0 commentaire(s)
Creatures
Par Goonpay, le 03 Juin 2003

Les Tamagotchi semblent être restés dans la mémoire de certains. En effet, ce concept apparaît depuis peu dans des jeux comme Sonic (avec les chao), Black&White et celui qui nous intéresse ici : Creatures.


Les petites bêbètes toute poilues de Elo Interactive ont besoin de vous ; alors si vous vous sentez prêt à jouer le sauveur de Norns, ce jeu est fait pour vous.

Dieu est en chacun de nous


L'histoire de Creatures est très simple : elle vous permet, en quelque sorte, d'incarner le sauveur d'une espèce artificielle nommée Norns. Il y a quelques millénaires, les Shees (des parents très éloignés :) ) ont fait des expériences sur la vie et ils ont réussi à développer les Norns. Malheureusement, ces jolies créatures sont restés seul pendant longtemps, personne pour s'en occuper et l'espèce a donc diminué. C'est alors que vous entrez en scène en incarnant Mileena la fée protectrice.



Mignon tout plein


C'est certainement l'un des atouts majeurs de ce soft. Les décors sont très fouillés et vraiment superbes. Les interactivités avec celui-ci sont extrèment nombreuses : on peut quasiment tout prendre ou utiliser. Les personnages sont très charismatiques et, de surcroit, très attachants. Leurs petites mimiques sont un régal. En plus, ils ont vraiment une trombine adorable :) . Les méchants Grendels nous laissent tout aussi pantois. Vous pouvez agir sur eux aussi et lorsque vous leur mettez des claques en signe de mauvaise attitude, ils vous regardent d'un air béat, faisant mine de ne rien comprendre. On ressent l'influence des Gremlins dans ce jeu et c'est tant mieux.

L'animation est donc très fluide. Tout le monde bouge bien même la fée que vous dirigez. Elle peut d'ailleurs se déplacer très vite sans que l'on observe le moindre ralentissement. Le monde d'Albia est composé de 3 zones : je ne suis resté qu'à la première par manque de temps mais celle-ci ne peut laisser qu'une très bonne impression pour la suite. Du très bon travail !



Le temps de la mise en jambe


La jouabilité n'est pas évidente au début mais les développeurs ont inclus une aide pour mieux comprendre le fonctionnement des touches. Les mondes sont assez vastes et pour mieux suivre vos Norns, la touche Select, rarement utilisé dans les jeux, est bien utile. En appuyant une fois sur celle-ci votre fée se téléportera directement à côté de votre Norns et si vous pressez 2 fois de suite ce bouton, vous changerez tout simplement de Norns : efficace et pratique à la fois.

Les 2 boutons principaux sont assimilés aux bonnes et mauvaises actions, A pour les caresses et pour donner des ordres ("Viens", "Prends cet objet") et B pour les remontrances (des petites claques :) ) mais n'en abusez pas de trop car votre Norns peut vite perdre de l'énergie.

Les 2 boutons latéraux sont utilisés pour porter des objets et pour donner d'autres ordres. On attrape un objet (aliment, jouet ou autre) avec R puis on peut le relacher en appuyant une seconde fois. Avec L, on peut directement intéragir sur les éléments ; par exemple pour frapper une balle... et si vous donnez un fruit à votre protégé, en appuyant sur L vous lui direz de le manger...

Il reste encore un bouton : alors Start...

#row_end

Mini pause, maxi menu


C'est le moins que l'on puisse dire car une fois le bouton Start pressé, c'est 10 options qui vous sont proposées.Ce menu ressemble par certains points à ceux des RPG. Alors on y va dans l'ordre :

  • Aperçu: vous avez une vue général sur l'ensemble de votre micro-société (énergie, sexe et nom).

  • Etat : c'est ici que l'on voit en détail chacune des caractéristiques de vos boules de poil (Energie de vie, Santé, Besoin de dormir, Faim, Douleur, Ennui, Epuisement et Enceinte pour les Norns de sexe féminin). En pressant Select, vous passez d'un Norns à un autre.

  • Information : c'est une sorte de carte d'identité de vos bestioles avec divers informations (Nom, Sexe, Age...).

  • Exporter et Importer : comme le nom l'indique, c'est à cet endroit que l'on importe ou exporte les Norns de son monde.

  • Transférer : il ne faut pas le confondre avec les 2 options précédentes. Ici c'est de transfert de Norns de GBA à GBA dont il est question.

  • Monde : pour mettre en pause ou sélectionner votre monde (il y en a 3) ou tout recommencer.

  • Sauvegarder : pas besoin d'explications. Sachez tout de même qu'il y a l'option de sauvegarde automatique (cool ! ).

  • Réglages : sorte de menu Option avec réglage du contraste, de la luminosité, du sons, de l'aide, de l'avis et du marquage de vos Norns.

  • Crédits : rien à dire, vous avez certainement deviné.


Même si cette option n'est pas disponible en appuyant Start sachez que vous avez le choix de la langue au lancement du jeu.



Le temps d'une vie

L'un des atouts majeurs de ce titre est sans conteste sa durée de vie. L'élevage et l'apprentissage de vos créatures est long. De plus, comme vous ne traiterez jamais de la même manière chacun d'entre eux, ils seront tous différents. Votre petite famille peut vite devenir une grande société, mais attention à ne pas tomber dans la délinquance en fréquentant de trop près les Grendels. Plus il y a de monde, plus cela devient difficile à gérer. En bref, si vous accrochez ce genre de jeu, vous risquez bien d'en avoir pour longtemps mais si comme moi, vous ne vous sentez pas l'âme d'un bon père de famille, la lassitude vous gagnera très vite. Le genre de jeu qui peut attirer les parents ou les jeunes filles en mal de poupées :D.



Rien n'est parfait


Car si les graphismes et la durée de vie sont les points forts de Creatures, le son est vraiment le gros point noir. Les bruitages sont corrects quoique les voix sont très vite bourrantes mais la musique est totalement absente. Même si ce n'est pas ce que l'on recherche dans ce style de jeu néanmoins, un petit accompagnement sonore ne fait de mal à personne. Dans un sens, cela nous permet de rester concentrer sur nos animaux mais on sent un vide au bout d'un moment. Dommage !

Conclusion


Creatures excelle sur le plan graphique et durée de vie mais la maniabilité un peu scabreuse et l'absence de musique déçoivent un peu. Les anciens fans de Tamagotchi pourront s'y donner à coeur joie.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Game Boy Advance
Editeur
  • Swing! Entertainment
Développeur
  • ELO Interactive Media
Genre
  • Simulateur de vie
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   23 novembre 2001
   1 février 2002
  

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016