Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Sing Party est un jeu qui connait son public. Nul doute par ailleurs que son public s’est déjà reconnu et suit l’arrivée de ce jeu depuis son annonce à l’E3. Non, il ne révolutionne rien, il manque un peu en contenu – chose qui sera réparée via l’arrivée de DLC début 2013 pour un prix encore inconnu. Si vous aimez le rock, le rap, la chanson française, passez votre chemin. Si l’absence de modes de difficulté et de but vous fait peur, même sanction. En revanche, si vous aimez chanter, connaissez une partie des chansons de la playlist, avec des frères, sœurs ou ami(e)s partageant votre passion, alors Sing Party est probablement fait pour vous !
Verdict !

Les +


  • De la variété dans les titres
  • Un mode équipe intéressant
  • Un mode entraînement complet
barre

Les -


  • Paroles sur le Gamepad seulement en mode fête
  • Seulement 50 chansons
  • Que des chansons en anglais
  • Sans vrai but ni difficulté
  • On tourne en rond au bout d’un moment
0 commentaire(s)
SiNG Party
Par Manmedaz, le 06 Feb 2013

Au même titre que les jeux de danse, de musique et de fitness, chaque console a son lot de jeux de chant. Pour le lancement de sa nouvelle console, Nintendo a décidé d’éditer Sing Party, le nouveau soft de FreeStyleGames, studio d’Activision déjà connu pour avoir développé les deux épisodes de DJ Hero. Alors, ça ressemble à quoi un jeu de chant avec deux écrans ?



Oh baby

Par définition, l’intérêt d’un jeu de chant se définit principalement par sa playlist. Celle-ci se compose de 50 titres, répartis en trois genres : chansons de stars teenagers, chansons de club, et chansons des années 70/80. En découlent donc logiquement les trois cibles du soft : les adolescentes, les clubbers et les parents des adolescentes et clubbers.

Le jeu proposera donc, pêle-mêle, du Justin Bieber et du Miley Cyrus en passant par Taio Cruz feat Kylie Minogue et LMFAO, ou encore les Jackson Five et les Beach Boys. Peu de rock, beaucoup de pop, uniquement des chansons anglo-saxonnes, bref on a plutôt vite fait le tour. L’ensemble, bien qu’assez peu fourni en regard de la concurrence, reste plutôt équilibré et se compose de titres plutôt connus. Avant de rentrer dans le vif du sujet, un petit tour s’impose par la case entraînement, via un mode plutôt bien ficelé.



Après avoir sélectionné une chanson et si vous voulez être accompagné d’un second chanteur, vous commencez à chanter. Quelques subtilités sont cependant les bienvenues. D’une part, vous pourrez découvrir, via trois jauges, les trois instruments de mesure de la qualité de vos prestations : le ton, qui indique si vous chantez correctement, la puissance, qui indique si vous chantez fort, et le talent, qui est une variable un peu plus difficile à quantifier, et qui représente vraisemblablement votre capacité à moduler et jouer de votre voix pour ajouter des accents à vos prestations. En plus de ces indicateurs, l’écran du Gamepad sera mis à bon escient puisqu’il vous permettra de voir où vous en êtes dans la chanson, et de fixer des marqueurs de début et de fin, afin de vous entraîner sur une section précise.


#row_end

Party Rock

Une fois l’entrainement fait, reste le choix parmi trois modes. Le premier, classique, est le mode chant. Une fois encore, vous pouvez chanter seul ou en duo. Par ailleurs, vous pouvez choisir, pour chaque chanson, de chanter la version originale ou une version courte de celle-ci. À noter d’ailleurs que vous pourrez toujours choisir, dans les menus, de tenir le Gamepad à l’horizontale ou à la verticale, le menu s’adaptant à votre choix.

Jusqu’à 5 personnes pourront jouer en même temps : deux au chant, deux avec des Wiimotes pour faire des percussions, et le dernier avec le Gamepad. Celui-ci est utilisé non pas pour afficher les paroles des chansons, malheureusement, mais il permet, sans arrêter le jeu, de sélectionner les prochaines chansons pour ne pas perdre de temps dans les menus, ou encore de mixer le son en baissant le chanteur pour laisser le son du micro et la musique uniquement, par exemple.



Le jeu à un joueur est globalement assez basique : le ou les chanteurs lisent les paroles sur la télé, et essayent de rester dans le bon ton en suivant les lignes qui s’affichent à l’écran, comme dans tout jeu du genre. Le tout est sanctionné en fin de chanson par une note sur 5 étoiles, modulée par les trois caractéristiques dont nous avons déjà parlé, le ton, la puissance et le talent. En plus de cela, des défis vous sont proposés, trois par trois. Vous devrez par exemple gagner 200.000 points, ou faire 2 fois ton excellent, ce qui vous fera gagner des points sous forme de disques. Au bout de cinq disques, vous passerez un niveau, ce qui n’aura aucun incident sur le reste du jeu, mais vous permettra de vous la raconter sur le Miiverse, puisque Sing Party est le premier jeu à mettre automatiquement des statuts sur le réseau social de Nintendo lorsque vous faites des prouesses – pour peu que vous l’ayez autorisé.

Le second mode de jeu est le mode équipe. Après avoir pris une photo des participants, choisi un nom et le nombre de manches à jouer (4, 8 ou 12), le jeu s’enchainera tour par tour pendant la durée sélectionnée. Chant de toute l’équipe en chœur ou chant en solo en vedette sur une petite partie de chanson, relais dans lequel les joueurs d’une équipe chantent sur une chanson complète à tour de rôle, chaque tour imposera un mode, et les équipes devront simplement sélectionner les chansons sur lesquelles elles souhaitent chanter ; à moins que l’équipe adverse ne choisisse pour elle…



En fin de chanson, un jugement vous attend en fonction de votre prestation – bien, superbe, géant, etc... Si vous l’avez sélectionné au début d’une manche, un observateur externe pourra également donner sa préférence, et ainsi peser sur le résultat final.

Le dernier mode de jeu est le mode fête. Ici, on change du tout au tout. Clairement ciblé vers les plus jeunes et vers les soirées alcoolisées (avec modération, bien entendu), celui-ci invite une personne à chanter face à ses amis avec le Gamepad dans les mains, où sont marquées les paroles sans indication de ton, alors que le reste des personnes présentes devra suivre la chorégraphie à l’écran et danser. Parfois il faudra faire chanter la foule, la chauffer, et toutes ces indictions seront écrites sur le Gamepad. Lourde responsabilité pour le chanteur donc, qui se transforme en véritable performer pour le temps d’une chanson. Votre salon est alors sensé se transformer en véritable scène, pour peu que vous accrochiez au concept, et que vous y croyez. Aucune note ne viendra vous sanctionner, votre niveau d’amusement ne dépendra donc qu’en votre capacité à vous lâcher.


Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Wii U
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • FreeStyleGames
Genre
  • Musique
Nombre de joueurs
  • 1 à 5
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   18 janvier 2013
   18 novembre 2012
  

Site officiel
http://singparty.nintendo.com/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016