Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
Nicalis nous offre avec 1001 Spikes un jeu très exigeant, mais terriblement addictif, grâce notamment à un level design extrêmement bien travaillé. Il ne faudra cependant pas avoir peur de recommencer un grand nombre de fois certains stages afin de progresser dans ce titre au design rétro bien fichu. Disponible sur Wii U (et 3DS), le titre n'est malheureusement qu'un simple portage de la version PC et la difficulté très élevée du jeu empêche de mettre le titre entre toutes les mains.
Verdict !

Les +


  • Le côté rétro
  • La simplicité du gameplay
  • Les modes multijoueurs et coopération
  • La longévité du titre, liée à sa difficulté ...
barre

Les -


  • ... qui pourra en rebuter certains
  • Le jeu n'est qu'un simple portage
0 commentaire(s)
1001 Spikes
Par Psychic, le mercredi 4 novembre 2015

Développé par Nicalis (développeur de Cave Story, éditeur de The Binding of Isaac : Rebirth et VVVVV sur 3DS), 1001 Spikes est un jeu de plates-formes dit indépendant qui nous met dans la peau de Aban Hawkins, parti à la recherche de son père, aventurier et porté disparu. Disponible sur l'eShop Wii U et 3DS, est-ce que 1001 Spikes vaut les 14,99€ qui sont demandés pour son achat ?

Au niveau du scénario, on incarne Aban Hawkins, fils d'un grand aventurier porté disparu qui n'a légué à ses enfants qu'une carte les menant vers un ancien temple en Amérique du Sud. Aban va donc partir sur les traces de son père à travers ce temple rempli de différents obstacles. C'est là que tout commence. Graphiquement, le titre a de quoi plaire aux nostalgiques des temps anciens avec son côté rétro très pixelisé. Cette ambiance rétro qui se retrouve aussi dans les différentes musiques du titre. De gros pixels, une musique chiptune ainsi qu'une ambiance rappelant un certain Indiana Jones et nous voici dans le premier stage du premier monde (le jeu en comptant officiellement six). Des personnages amicaux (incarnés par de petites souris) nous apprennent les bases du titre. Le gameplay paraît simpliste au premier abord : deux boutons de tirs (Y et A), un bouton de petit saut (B) et un bouton de grand saut (X). Jouable au stick analogique ou avec les flèches directionnelles, le titre n'exploite cependant pas le Gamepad qui affiche le même écran que le téléviseur.

Die, retry, die, retry, ...

Une fois les premiers stages passés, on peut vite arriver à la conclusion que le titre est agréable, mais simple. Quelle erreur ! 1001 Spikes est plutôt du genre « die & retry » à la manière d'un Super Meat Boy. Même si les 1001 vies offertes d'entrée de jeu paraissent exagérées, elles vont s'égrainer au fur et à mesure des différents stages qu'il faudra refaire parfois plusieurs dizaines de fois avant d'en connaître chaque détail, tant les sauts millimétrés sont exigés pour venir à bout du temple dans lequel on est plongé. Outre des plates-formes difficiles d'accès et des piques, des ennemis sont aussi présents tels des scorpions (qu'il faudra éliminer en tirant 3 dagues), des boules de feu ou encore des totems lançant des fléchettes dès qu'on apparaît dans leur champ de vision. Pour terminer chaque stage et histoire de corser encore un peu plus la difficulté, il est demandé de récupérer une clé obligatoire pour ouvrir la porte permettant de passer au niveau suivant. Autre item à récupérer (qui lui n'est obligatoire seulement que pour terminer le jeu à 100%) : les crânes dorés. Ceux-ci vous permettront de récupérer une vie supplémentaire et sont plus ou moins cachés et difficiles à obtenir.

1001 Spikes est un jeu taillé pour le speedrun. En effet dans les options du jeu se trouve un chronomètre activable si besoin et Nicalis a pris soin de cacher beaucoup de passages secrets simplifiant grandement de nombreux niveaux. Mais 1001 Spikes est aussi un jeu tourné vers le multijoueur. En effet, le titre est jouable en coopération (jusqu'à 4 joueurs) dans son histoire dite classique, mais contient aussi différents modes de jeu taillés pour le multijoueur.

De la difficulté oui, mais avec ses amis !

En effet, 1001 Spikes propose de jouer à l'aventure classique en coopération en utilisant le GamePad et des Wiimotes, ainsi qu'à des modes créés exprès pour l'occasion, par exemple le mode Golden Vase. Le mode Golden Vase est une sorte d'hommage au mode Battle de Super Mario Bros. 3. Les joueurs s'affrontent dans une petite arène où des ennemis et embûches y sont placés et doivent récupérer un vase, puis le garder le plus longtemps possible. Chaque seconde, le joueur possédant le vase récupère une pièce et le gagnant est déterminé selon celui qui aura récolté le plus d'argent. Notez que d'autres modes multijoueurs sont déblocables afin de passer de bons (ou mauvais) moments, tout comme de nombreux personnages (comme Commander Video de la série Bit. Trips ou Zombie de Tempura of The Dead).

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Wii U
Editeur
  • Nicalis
Développeur
  • Nicalis
Genre
  • Plate-formes - Aventure
Nombre de joueurs
  • 1 à 4
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   jeudi 01 octobre 2015
   mardi 03 juin 2014
   Non prévue

Site officiel
http://nicalis.com/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016