Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #89
Switch, OS, Online, le bilan deux ans après !
Accueil podcast Télécharger le podcast
Bien que n'étant pas le jeu du siècle, JGR saura trouver preneur, entre autres parmis les fans du volet Dreamcast qui seront aux anges de retrouver ce jeu dans leurs poches. Les autres aimeront ou passeront leur chemin... (+1 à 2 points pour les vrais fans, sur la note finale)
Verdict !

Les +


  • Le style graphique
  • Le mode multi-joueurs
  • Créer ses propres tags
  • Retrouver un de mes jeux préférés dans ma poche…
barre

Les -


  • Certains passages illisibles
  • Morale douteuse
  • Editeur de tag tout pourri
  • Temps d’adaptation assez long
  • Musiques horribles sans casque
0 commentaire(s)
Jet Set Radio
Par Phantom, le 2 Janvier 2004

L'un des titres phares de la Dreamcast ayant déjà fait l'objet d'une suite sur Xbox et reconnu par beaucoup comme un véritable hit, débarque sur la portable de Nintendo. Après les expériences Crazy Taxi et Space Channel 5 on peut s'attendre au pire... Alors qu'en est-il du cel-shading sur Gameboy Advance ? Le fun du titre original est-il conservé ? Pour le savoir suivez le guide...

JEEEET SEEETT RAAAADIOOOOOOO

Pour ceux qui ont passé les 5 dernières années accrochés à une Playstation sans regarder ce qu'il y avait à coté, Jet Grind Radio (ou Jet Set Radio dans nos latitudes) est un jeu très particulier et THQ tente ici de réaliser une conversion la plus fidèle possible de l'original. Pour commencer ce titre possède une histoire, un peu particulière pour un jeu qui ressemble plus à un Tony Hawk Pro Skater qu'autre chose, alors qu'en fait il n'en est rien. Dans un pays au gouvernement totalitaire où toute forme d'expression est censurée, il ne reste que deux résistances à cette oppression, les gangs qui se livrent une guerre territoriale permanente et "Jet Set Radio" une radio pirate qui diffuse des programmes illégaux avec une très grande préférence pour le hip-hop. C'est cette même radio et plus précisément son auteur, le professeur K qui vous informera à chaque étape du jeu des combats inter gangs.

Et on fait quoi dans tout ça ?

Le principe du jeu est aussi particulier que le scénario : vous êtes aux commandes d'un gang (au début composé de 3 membres). Le jeu consiste a parcourir un niveau (Arrêt de Bus, le vieux Tokyo, un hangar etc...) à roller et de tagguer votre logo à plusieurs endroits prédéfinis pour "marquer votre territoire" (no comment). Fabuleux, non ? Non ?C'est sûr, présenté comme ça, on a du mal a imaginer que ce titre soit un hit de la Dreamcast. Il faut cependant savoir que votre tâche sera loin d'être facile. Outre le fait que d'autres gangs s'amusent eux aussi à tagguer partout, la police est loin d'aimer ça et sera votre adversaire le plus coriace, que ce soit au travers de policiers, soldats ou même de tanks et hélicoptères... Et oui, ils aiment VRAIMENT pas que l'on tache les murs de la ville. Pour vous aider dans votre tâche, des bombes de peinture sont éparpillées dans tous les niveaux afin de ne jamais tomber en manque, tout comme des poches de sang pour vous remettre d'aplomb après une mauvaise chute ou quelques altercations avec la police... #row_end

Un moteur qui a fait ses preuves...

Comme dit plus haut, le jeu en lui-même a l'ergonomie d'un Tony Hawk... et pour cause, puisque le moteur du jeu n'est autre que celui réalisé par Vicarious Visions pour la version GBA du célèbre jeu de glisse. Résultat, le jeu a le mérite d'être fluide et comme vous pouvez le voir les graphismes sont vraiment très proches de la version Dreamcast ce qui est étonnant pour la console portable de Nintendo. Même un pseudo mode Cel-Shading a été mis au point pour la réalisation des

personnages. Cependant contrairement au jeu portant le nom du célèbre skater, le monde de Jet Grind Radio est loin de ressembler a un skate park, ce qui entraîne souvent des difficultés à évaluer le décor et oblige quelques moments de prise en main pour chaque niveau afin de le découvrir (certains sont vraiment très TRES vastes). La maniabilité, un peu plus rigide que d'habitude reste cependant bonne et ne pose très vite plus aucune difficulté. Les tags plus ou moins grands se font en exécutant une série de manipulations sur la croix directionnelle et il est assez rare de les rater. Les musiques de fond, l'un des principaux atouts de la version Dreamcast sont conservées, mais, pour obtenir une qualité un tant soit peu correcte, l'utilisation d'un casque est obligatoire.

Et ça s'arrête là ?

Alors s'agit-il d'une simple conversion ? Et bien non, un atout non négligeable vient s'ajouter au jeu original : le mode multi-joueurs. Un grand absent lors de la sortie originale du jeu, celui-ci se compose de plusieurs modes de jeux : seul, en coopérative ou en équipe. Le principe reste très souvent le même que dans le jeu solo, mais le fait d'être jusqu'a 4 décuple d'une manière assez étonnante le fun déjà élevé du jeu. Il y a aussi de nouveaux modes tels qu'une course aux points qui consiste a réaliser le plus de figures possible (principalement des grind et des sauts) ou encore des duels qui

consistent à tagguer l'équipe adverse.

Jet Grind Radio se trouve être le premier jeu de la Dreamcast qui ne se retrouve pas bâclé sur GBA; cependant, ce titre très particulier qui saura trouver ses fans... trouvera aussi des détracteurs. Les fans de la version
originale n'auront aucun mal a passer sur la version portable, les autres devront se faire leur propre avis.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Game Boy Advance
Editeur
  • Sega
Développeur
  • Vicarious Visions
Genre
  • Sport
Nombre de joueurs
  • 1 à 4
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   20 février 2004
   23 juin 2003
  

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016