Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
Sympathique en Solo et terriblement addictif à plusieurs, Dr. Mario & Bactéricide constitue un choix de premier ordre pour tout fan de puzzle game. Le gameplay est ancestral mais fonctionne toujours aussi bien et l'ajout d'un mode en ligne permet de s'adonner aux joies du multi même sans ami à proximité. Une fonctionnalité essentielle qui donne tout sa valeur à un jeu finalement assez pauvre en contenu. On regrettera également un mode Bactéricide original mais peu convaincant qui aurait peut-être mieux fait de rester à sa place sur DS.
Verdict !

Les +


  • Un gameplay simple et efficace
  • Le mode Dr. Mario
  • Le jeu en ligne addictif
barre

Les -


  • Peu de contenu solo
  • Musiques agaçantes à la longue
  • Le mode Bactéricide
  • Pas de Versus à quatre
0 commentaire(s)
Dr. Mario & Bactéricide
Par Kayle Joriin, le 6 aout 2008

En se basant essentiellement sur un gameplay addictif et en faisant fi de la surenchère technique, le puzzle game est sans doute un genre privilégié pour un service de téléchargement comme le Wiiware grâce à des coûts de développement réduits, une taille facilement ajustable à la limite des 40 Mo et des possibilités online qui augmentent la durée de vie de façon substantielle. Nintendo l'a d'ailleurs bien compris en incluant dans le line-up de son nouveau service un Dr. Mario & Bactéricide un tantinet paresseux niveau contenu mais proposant deux maniabilités différentes et tirant parti des fonctionnalités online de la console.



Sorti en 1990 sur NES et Game Boy, Dr. Mario a depuis connu des adaptations sur presque toutes les consoles de la firme en conservant toujours le principe de jeu simple et efficace qui a fait son succès. Contrairement aux puzzle games à scores comme Tetris ou Columns, le but de Dr. Mario est clair et précis : il s'agit d'éliminer tous les virus de couleur (rouge, jaune ou bleu) présents sur une grille de 128 cases (8 sur 16) en forme de fiole. Pour cela le joueur doit utiliser les gélules qui tombent régulièrement du haut de l'écran et qu'il peut déplacer latéralement ou faire tourner à 90°. Ces gélules sont constituées de deux blocs de couleur et le fait d'aligner verticalement ou horizontalement quatre éléments (blocs ou virus) de la même couleur suffit à les faire disparaître. À partir de là tout le challenge consiste donc à placer correctement ses gélules pour éliminer les virus un à un, voire même à provoquer des enchainements permettant d'éliminer plusieurs virus d'un coup. Bien évidemment les erreurs de placement peuvent coûter cher et si jamais la pile de gélules atteint le sommet de la fiole, le joueur est sanctionné par un game over ou par la victoire de son adversaire.

Ce nouvel opus reprend donc scrupuleusement le gameplay ancestral de la série mais propose deux maniabilités différentes : Wiimote tenue à l'horizontale pour le mode Dr. Mario et utilisation du pointeur pour le mode Bactéricide. Nous passerons d'ailleurs rapidement sur ce nouveau mode, inspiré du mini-jeu éponyme présent dans le Programme d'Entraînement Cérébral Avancé du Dr. Kawashima, dont le seul intérêt est de pouvoir jouer à quatre en coopération sur un même écran. Un intérêt fort relatif puisque l'absence de challenge et la tendance bordélique de l'ensemble aura vite fait de remplacer la curiosité du joueur par une incrédulité mêlée d'un certain agacement. Cette nouvelle maniabilité est en effet à mille lieues de la précision de la bonne vieille croix directionnelle et la principale difficulté de ce mode consistera tout simplement à maîtriser ce satané pointeur. Guère palpitant, tout ça... Et c'est d'autant plus dommage que sur DS, Bactéricide était un mini-jeu plutôt sympathique qui permettait de redécouvrir Dr. Mario avec une maniabilité au stylet relativement précise.#row_end

En ce qui concerne le mode Dr. Mario, le bilan est largement plus positif puisqu'on retrouve une maniabilité classique et éprouvée ainsi que des modes de jeu plus variés, même si le contenu reste finalement assez limité. Vous aurez ainsi accès à un mode un joueur (seul ou contre l'ordinateur), à un mode deux joueurs sur une même machine, et surtout à un mode en ligne qui constitue une première dans la série. Dans chacun de ces modes vous aurez accès au jeu classique qui vous demandera d'éliminer tous les virus présents à l'écran, ainsi qu'à une variante appelée Flash qui vous demandera seulement d'éliminer les virus qui clignotent. Avec seulement trois modes de jeu solo  (jeu classique seul, jeu classique contre l'ordinateur et jeu flash contre l'ordinateur), on ne peut pas dire que le joueur solitaire soit tellement gâté, et ce malgré 20 niveaux de difficulté couplés à trois vitesses de chute des gélules (des paramètres réglables quel que soit le mode de jeu). Évidemment les fans ne verront pas le temps passer mais heureusement que le mode à deux joueurs et le mode en ligne sont là pour casser un peu la monotonie d'un jeu solo qui aurait surement mérité plus de variantes.

C'est d'ailleurs ce mode online qui constitue l'intérêt principal du jeu et justifie aisément son achat en lui offrant une durée de vie quasi infinie. Il est ainsi possible de jouer contre des amis (en utilisant les fameux codes amis) ou contre des joueurs venant du monde entier. Vous commencerez avec 5000 points en poche et chaque victoire ou défaite fera varier votre compteur en fonction de la différence de points entre vous et votre adversaire : plus l'un des joueur prendra de l'avance moins chaque victoire lui rapportera de points, et vice versa. Il est également possible après chaque match d'envoyer quelques messages pré-enregistrés, histoire de féliciter ou de narguer son adversaire. Autant vous dire que pour peu que les deux « docteurs » soient d'humeur joueuse, les parties s'enchainent à un rythme effréné et peuvent totalement vous faire perdre la notion du temps. Techniquement, les serveurs fonctionnent d'ailleurs parfaitement bien même si la recherche automatique d'adversaires prend parfois un peu de temps. Finissons avec un petit tour des fonctionnalités restantes, comme la possibilité d'envoyer une démo du jeu à un ami, l'implémentation des Miis qui peuvent remplacer ce bon vieux Mario, le choix parmi quatre musiques de jeu (avec la possibilité salvatrice de couper la musique...) ainsi que quelques options classiques comme l'activation de la « chute rapide » (la gélule descend instantanément) ou de l'ombre qui montre où les gélules vont atterrir.

Bref, ce Dr. Mario & Bactéricide est un puzzle game tout aussi efficace que ses ainés qui réussit à tirer son épingle du jeu grâce à un mode en ligne hautement addictif compensant un mode au pointeur peu convaincant et un manque flagrant de modes de jeu solo. Techniquement le jeu est propre et fonctionnel, et finalement c'est tout ce qu'on lui demande. Le gameplay apparaitra peut-être un peu vieillot aux amateurs de titres plus récents comme Meteos ou même l'excellent Tetris DS qui a su renouveler son concept avec des modes de jeux originaux et une présentation en forme d'hymne à Nintendo, mais même avec un concept inchangé depuis 18 ans, Dr. Mario reste tout de même une valeur sûre du genre. Pour 1000 Wii points, il s'agit donc d'un titre fortement recommandé pour tous les amateurs de la série et les fans de puzzle games.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Wii
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Nintendo
Genre
  • Puzzle
Nombre de joueurs
  • 1 à 4
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   20 mai 2008
   mai 2008
   25 mars 2008

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016