Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
CT Special Forces vous fera passer de bons moments (ahhh la joie du sniper) mais une fois fini ... Enfin ne boudons pas notre plaisir, LSP nous propose un bon titre qui ravira les nostalgiques de ce genre de jeu.
Verdict !

Les +


barre

Les -


  • Un poil trop court mais compensé par une difficulté bien dosée
  • La bande
  • son aurait gagné à être plus rythmée
  • Les terroristes
0 commentaire(s)
CT Special Forces
Par Goonpay, le 03 Septembre 2003 à 18:01

A l'heure actuelle, ce genre de jeu ne fait pas parti des préférences des joueurs. Pourtant, certains s'y essayent et arrivent à nous fournir de très bons jeux. L'équipe de LSP en est un bel exemple avec ce titre. Voyons cela de plus près.

Vous vous sentez l'âme d'un combattant hors pair, prêt à tout, même à sacrifier votre vie pour accomplir votre mission ? Alors vous avez frappez à la bonne porte. Le commando d'élite des Forces Spéciales d'Intervention n'a qu'un but : éradiquer toutes menaces terroristes de la planète, et croyez-moi, ces gars-là n'y vont pas de mains mortes ! Ce n'est donc pas un hasard si l'on compare CT Special Forces avec Metal Slug de SNK. En effet, le principe reste le même, à savoir tirer sur tout ce qui bouge et qui ne vous veut pas du bien :) : un mélange d'action/plate-forme/shoot'em up des plus réussis.

La team au complet


Pour mener à bien votre tâche, votre équipe est composée de 3 experts en la matière, des hommes surentraînés et surarmés prêts à intervenir dans n'importe quelles conditions. Le premier est un parachutiste qui agit la plupart du temps dans les milieux urbains. Le second, doté d'une tenue de camouflage et disposant d'un arsenal plus que dissuasif intervient dans les conditions les plus extrêmes : le roi de l'infiltration. Enfin, le petit dernier n'est autre qu'un pilote d'hélicoptère (un Apache) qui survole les zones les plus chaudes. Sa spécialité : les frappes chirurgicales ! L'équipement des 2 hommes de terrain est assez évolué : fusil d'assaut, mitraillette, lance-roquette, lance-flamme, grenades



Aux 4 coins du globe

Les 12 niveaux du jeu sont répartis dans 4 zones du globe totalement différentes. Résultats : on voit du pays. L'action se situe donc dans l'un des 4 décors suivants : les montagnes enneigées, le désert aride, la jungle hostile et la ville interdite La 2D est vraiment excellente. Avant-plan, arrière-plan... c'est vraiment magnifique. Les deux premiers mondes (les montagnes et le désert) sont en total contraste avec celui de la ville ou de la jungle. En effet, autant ces 2 mondes semblent plus vides (attention cela ne veut pas dire râtés au contraire, c'est le lieu qui prête à çà), les 2 autres sont remplis de sprites, de décors en tout genre. Plus on avance, plus on est fasciné. Les personnages sont pile poil à la bonne taille et qui plus est très bien réalisés. Les ennemis vont de même et sont très nombreux : simples soldats, chars, hélicoptères, tanks ... on se confronte vraiment à une organisation terroriste très bien armée. Les stages défilent mais ne se ressemblent pas. Les développeurs ont pensé à varier les objectifs et les niveaux, c'est pourquoi on note 3 styles de niveau. Le premier est l'action/plate-forme, le second, les passages en hélico et le dernier (sans doute le plus jouissif), le tir au snipe. Lors des passages en hélico, on voit le volatil par dessus (voir les images) et l'écran avance vers le bas. Pendant ce temps, on bouge l'Apache ce qui implique des scrollings horizontaux et verticaux. Les phases de snipe sont simples mais très amusantes (images) : le viseur apparaît, le reste de l'écran est tout noir, c'est à nous de tirer les ennemis en déplaçant ce viseur, tout en prenant garde à ne pas tuer les otages.

Hé Marcel, tu tires ou tu pointes ?


Les commandos doivent faire preuve de sang froid pour agir vite et efficacement. Heureusement, la maniabilité répond parfaitement à nos attentes. Ca bouge au doigt et à l'oeil (enfin surtout au doigt). Le Gameplay est assez proche de Extreme Ghostbuster Code Ecto-I et malgré cette maniabilité simplissime, les mouvements sont assez nombreux et précis. Ainsi, vous pourrez vraiment préparez vos attaques avec précision. Dans un souci de réalisme, durant les passages au sniper, l'écran se met à "trembler" pour simuler le tremblement des mains du tireur : un détail parmi tant d'autres qui fait que le joueur est totalement immergé dans l'action. #row_end



Une organisation terroriste très solide

Le jeu comporte un total de 12 niveaux répartis en 4 mondes, soit 3 niveaux pour chacun des mondes. On s'aperçoit assez vite de la difficulté de la tâche à accomplir. Ce n'est pas trop la taille des stages qui est imposante mais plutôt la ténacité des adversaires. Plus on avance dans le jeu et plus ceux-ci sont nombreux, plus armés et souvent dans des positions idéales, c'est pourquoi il ne faut pas foncer tête baissée. Le jeu fonctionne par mot de passe. Ceux-ci sont donnés une fois une mission totalement accomplie (donc une fois un monde achevé). De plus, il n'y a aucun continu et l'on ne dispose que de 5 vies. Heureusement que les munitions parsèment en grand nombre les niveaux. Un conseil : n'hésitez pas à vous servir de vos grenades ou vider vos chargeurs ne serait-ce que pour vous débarrasser d'un seul ennemi. Chaque fin de zone est marquée par un boss et l'on paraît bien ridicule à côté de ces chars lance-roquette (une sorte de David contre Goliath à la différence qu'ici, une fronde, c'est un peu juste :D). Pour les vaincre, il "suffit" de trouver leur point sensible et faire feu. Voici un petit détail de vos objectis :

  • Les montagnes enneigées : détruire l'arme secrète construite par les terroristes et capturer son créateur
  • Le désert aride : écarter toutes menaces du territoire envahi par l'ennemi et reprendre possession de la base
  • La jungle hostile : anéantir le camp terroriste et capturer son chef (qualifiée de mission à haut risque)
  • La ville interdite : mettre définitivement fin aux agissements terroristes
Et encore une fois, ma générosité a pris le dessus alors voici les codes :
  • Le désert aride : 1608
  • La jungle hostile : 2111
  • La ville interdite : 1705
Le mode 2 joueurs permet de se confronter à un ami. Le but ici est de termnier le niveau le plus vite possible (et en entier). Il nécessite une cartouche par joueur.


Ambiance militaire assurée

L'intro (menu général) est très réussi. Elle évoque quelque chose de dangereux, périlleux mais il y a en même temps un soupçon d'héroïsme (une musique que l'on pourrait entendre dans un Rambo :) ). En fait, elles sont toujours marquées par cette double ambivalence et marquent bien l'ambiance que l'on trouve dans les niveaux. Les bruitages sont simples, parfois grossiers (hommes qui meurent) mais efficaces (tirs...). Il est vrai que dès fois, on confond roquettes et sucettes :p mais dans l'ensemble c'est correct, même si, il faut l'avouer, ça manque de punch.

Conclusion

CT Special Forces fait parti des bons jeux du GBA, mais il n'est pas exempt de défauts. C'est le genre de jeu qui défoule bien et auquel on joue avec plaisir mais qui peut laisser un certain manque une fois fini.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Game Boy Advance
Editeur
  • LSP Games
Développeur
  • HIP Interactive
Genre
  • Beat them up
Nombre de joueurs
  • 1 à 2
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   17 juin 2002
   11 février 2002
   Non prévue

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016