Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots

Sondage


0 commentaires
Tony Hawk's American Sk8land
Par Blayrow, le 07 Novembre 2005


Régnant en maître incontesté et incontestable du jeu de skateboard, et ce sur toutes les consoles existantes, la série des Tony Hawk's vient logiquement établir sa suprématie sur la portable à deux écrans de Nintendo. Pour un premier passage de la série sur la console (et sûrement pas le dernier), Tony Hawk's American SK8land est plutôt ambitieux et affiche une originalité qui risque d'en séduire plus d'un, en plus de profiter du prestige de la licence. Mais la qualité sera-t-elle encore au rendez-vous?

T'as le look, Tony


L'image “http://document.nintendo-difference.com/743/imgs/05.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.C'est bien connu chaque année à la même période les jeux Tony Hawk's envahissent vos consoles, proposant tous à peu près le même contenu. Pour cette année 2005 les possesseurs de GameCube, Game Boy Advance, etc, auront droit à un "Tony Hawk's American Wasteland" du plus bel effet, mais les développeurs ont décidé pour cette version DS de choisir un titre différent (Tony Hawk's American SK8land, aussi appelé THAS), et ce pour un jeu qui sera lui aussi différent niveau contenu. L'intention est honorable, et se traduit en premier lieu par un aspect visuel unique. Le moteur du jeu est en cel-shading, procédé graphique jusque là encore absent sur la DS. Le résultat est tout simplement surprenant et vraiment osé pour un jeu du genre, on se croirait dans un comics américain. En images, Tony Hawk's American SK8land ne paye pas de mine, mais il faut voir le jeu tourner en vidéo pour se rendre compte de la prouesse faite par l'équipe de Neversoft. C'est beau, c'est fluide, c'est osé, on aime. Certaines mauvaises langues diront que c'est un subterfuge pour cacher les faiblesses graphiques de la console, d'autres diront qu'au contraire la DS en a dans le ventre, mais dans tous les cas on ne peut qu'être subjugué par cette version DS. Pour le reste, c'est du Tony Hawk classique, les puristes seront en terrain connu : du skateboard, du fun, et une ambiance très "rock'n roll underground".


Crée tes propres motifs!

Concrètement le soft vous propose différents modes de jeu, le principal étant le mode Carrière dans lequel vous créez votre personnage, le personnalisez à votre guise puis vous voilà propulsé au rang d'apprenti champion. De là des challenges vous sont proposés dans différents niveaux : atteindre un certain nombre de points en faisant des "tricks", des figures, celles-ci rapportant plus ou moins de points selon leur nature ou leur durée en cas de grabs ou de grinds. Le système de points paraît assez compliqué, mais sachez juste que si vous enchaînez les tricks en faisant des combos, leur valeur sera multipliée. En gros lâchez-vous. D'autres challenges vous attendent dans les niveaux : cherchez les classiques lettres S.K.A.T.E dans le niveau en un temps imparti, faire une figure précise dans un lieu défini, et d'autres défis parfois loufoques, parfois corsés, la difficulté augmentant au fil de votre progression bien évidemment. Une fois ces missions terminées vous pouvez débloquer de nouveaux niveaux, du matos mais surtout des points de capacité pour améliorer votre skater. Plusieurs capacités sont à améliorer : la hauteur de saut, la rapidité, l'habileté à faire des tricks rapidement, l'équilibre, etc. Tâchez de répartir équitablement vos points, les missions étant assez variées et faisant appel à toutes les capacités qu'un skater se doit d'avoir.

Vous avez dit online ?


Oui, vous m'avez bien entendu : online. Tony Hawk's American SK8land restera dans l'histoire de la console comme le premier jeu issu d'un éditeur-tiers utilisant le système Nintendo Wi-Fi Connection pour jouer sur internet. Les utilisations seront multiples : d'abord bien entendu le jeu à plusieurs. En plus de proposer cette possibilité Wi-Fi en réseau local, il sera possible pour les joueurs de se rencontrer sur le net pour se tirer la bourre dans plusieurs types de matches tels que faire le score maximum en un temps imparti, faire le plus gros trick possible, ou encore (même si rien n'a été confirmé) le joueur qui contrôle le plus de zones dans un niveau, et de nombreux autres modes qui raviront à coup sûr les fans de challenges.
On imagine également la possibilité pour un joueur d'enregistrer ses high scores sur le web et ainsi accéder à la postérité et peut-être rencontrer son idole Tony Hawk en personne... non je m'emballe un peu, là, mais on peut espérer toutes sortes de concours et championnats avec peut-être des lots à la clé. En tous cas on se rend compte du potentiel énorme du online pour ce type de jeux, et du potentiel énorme que peut avoir la DS grâce au jeu online. Rassurez-vous, les développeurs ne se sont pas arrêtés là au niveau des fonctionnalités de la console. Pour ce qui est du sacro-saint écran tactile, il sera possible de sortir des figures spéciales d'une simple pression sur l'écran.
Normalement dans Tony Hawk les figures classiques se font en appuyant sur une direction et un bouton de trick lors d'un ollie (un saut en skate) pour ainsi réaliser un grab (le skater tient sa planche le plus longtemps possible) ou un flip (le joueur réalise une figure avec sa planche, la fait tourner sur elle-même, etc). Sont également présents les manual, le fait de tenir en équilibre sur seulement deux roues de sa planche. Mais là où ça devient intéressant c'est qu'il existe aussi des figures spéciales spécifiques à chaque skater, qui rapportent plus de points mais qui sont plus difficiles à réaliser. Il vous faudra par exemple appuyer sur plusieurs directions et boutons en l'air, ça nécessite de l'entraînement mais figurez-vous qu'il sera possible de les déclencher d'une simple pression sur l'écran. L'intention est louable même si on se voit mal manipuler les boutons de la DS puis en une demi-seconde appuyer sur l'écran tactile avec nos doigts poisseux ou encore tenir le stylet entre nos dents et le saisir promptement au moment propice... Bref ce n'est pas très pratique et c'est un peu gadget. Les hardcore gamers préféreront la solution classique, mais pour les débutants pourquoi pas. En parlant de gadget, on pourra aussi se servir de l'écran tactile pour créer ses graffitis et ses autocollants pour décorer sa planche. Le stylet sera par contre beaucoup plus utile pour créer son skate park dans l'éditeur prévu à cet effet, les différentes pièces, rampes, rails et autres éléments du décor pouvant être ainsi positionnés avec plus de facilité. Le micro de son côté permettra d'enregistrer sa voix pour la faire dire au skater lorsqu'il effectue certains mouvements (là encore c'est amusant mais ça sert pas à grand chose) tandis que le deuxième écran se contentera d'afficher la carte du niveau en 2D avec les différents objectifs, comme d'habitude. Bref, à part le mode online, rien de transcendant, mais ce n'est pas surprenant avec ce type de jeux, la maniabilité étant calquée sur les versions console de salon.

Une arrivée tonytruante


Chaque opus de la série des Tony Hawk est attendu comme le messie par certains joueurs, et dire que l'on attend cette version DS avec impatience serait un doux euphémisme. Enfin en 3D (et quelle 3D !), reprenant les meilleurs morceaux des versions console de salon et ajoutant quelques spécificités qui raviront probablement les possesseurs de DS, Tony Hawk's American SK8land est assurément programmé pour être un hit de fin d'année. On attend quelques détails au tournant bien sûr, tels que la maniabilité ou la durée de vie en solo, mais sinon il ne fait aucun doute que ce Tony Hawk spécial DS sera à la hauteur de nos espérances.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo DS
Editeur
  • Activision
Développeur
  • Vicarious Visions
Genre
  • Sport
Nombre de joueurs
  • 1 à 2
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   25 novembre 2005
   18 novembre 2005
   Non prévue

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016