Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots
Annoncé très discrètement durant l’hiver 2011, au beau milieu du line-up de lancement de la 3DS, Docteur Lautrec et les chevaliers oubliés passa inaperçu pour les plus inattentifs et fit hurler au plagia ceux qui l’avaient remarqué, tant celui-ci se présentait comme un Layton. Le teaser en racontait visiblement trop : résoudre des énigmes avec un duo de détectives chapeautés dans une ambiance « belle-époque », le tout agrémenté de cinématique 2D à tout-va. Même le design très stylisé des personnages passa pour le peu inaperçu en se faisant voler la vedette par GhostTrick. Pour autant, Konami communiqua quelque peu par la suite sur son jeu afin de défendre le caractère original de ce dernier. C'est dans cet objectif que Konami France nous a invité à prendre le jeu en main, histoire de vous faire part de nos impressions pour ce titre prévu initialement cet été et reporté à l'automne.

Sondage


0 commentaires
Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés
Par Mr Godjira, le 04 Aug 2011

Docteur Lautrec prend donc place dans le Paris du 19ème siècle à l'aube de l'Exposition Universelle, époque chère aux clichés de nos amis japonais. Nous y incarnons Lautrec, qui de son titre de docteur est professeur en archéologie au Musée d'Histoire Naturelle, métier au moins aussi tendance à l'époque que webdesigner de nos jours. Ce dernier est accompagné de l'ingénue Sophie Coubertin et de Nico (un chimpanzé planqué sous le haut-de-forme du professeur). Ceux-ci auront la tache de dérider et d'interroger le professeur un brin associable. Brillant et très cultivé, Lautrec ne perdra pas cinq minutes pour ramener sa science et nous faire partager son savoir à base d'anecdoctes et de détails historiques.


Les premières minutes du jeu plantent le décor. Tel un film d'aventure commençant dans une caverne péruvienne, Lautrec nous emmène dans les bas-fonds parisiens à la recherche d'un trésor. Habilement réalisée cette introduction  nous donnera un rapide aperçu des différentes phases de jeu à venir. Entre deux animations 2D (relief), il vous faudra alors esquiver les gardiens de la paix dans des labyrinthes, résoudre une énigme pour ouvrir une porte et combattre l'esprit scellé dans le trésor au travers d'un mode RPG. En claire, pas de quoi s'ennuyer.

La partie « infiltration » en vue isométrique, plus proche d'un Pac-Man que d'un MGS, manque quelque peu de lisibilité. Il est néanmoins amusant de slalomer entre les policiers guettant votre arrivée, et de débusquer les quelques coffres repartis ici et là. Il vous faudra pour les atteindre tirer des caisses pour se frayer un chemin dans des dédales de plus en plus complexes.

La partie « énigmes », quant à elle, semble plus proche des indispensables jeux de logique et de lettre disponibles dans vos journaux favoris - à base de puzzles, mots-croisés et autres démineurs - que des énigmes façon Layton basées essentiellement sur la logique. Autres différences, ces mini-jeux se répèteront à divers occasions se complexifiant au fur et à mesure.

Vient enfin la partie « RPG », où, à la manière de Shin Megami Tensei ou DragonQuest ,on vous propose d'affronter des esprits renfermés dans des trésors. Pour se faire ,vous disposerez d'un nombre limité d'objets aux aptitudes définis (feu, eau, etc). Il vous faudra alors les disposer sur la surface de combat afin de réaliser diverses combinaisons pour pouvoir neutraliser votre adversaire et prendre possession de l'objet et de son pouvoir.

A notre bonne suprise, cette diversité de gameplay ne s'arrête pas ici. Le jeu tire parti de son profil de jeu d'aventure et nous ammène à nous déplacer sur la carte « d'époque » de Paris à la recherche d'indices et d'autres trésors cachés. Au programme : discution avec les autochtones parigots, énigmes et recherche d'indices sur les monuments d'époque. Ainsi le Trocadéro ne sera pas l'actuel mais sa première mouture toujours accompagnée des commentaires du professeur ramenant sa science.

Docteur Lautrec et les chevaliers oubliés n'est donc pas un Layton-Like bien que fortement inspiré. Celui-ci cherche à se différencier au travers d'une multitude de gameplay allant du puzzle au RPG, en passant par la résolution d'énigmes et l'exploration. Toutes ces phases de jeu ne sont pas forcement égales en terme d'intérêt et de réalisation. On pourra reprocher au mode infiltration/labyrinthe d'être quelque peu approximatif dans sa prise en main et d'être graphiquement faible, avec des textures d'un autre temps et une modélisation plutôt sommaire; ce qui n'est pas le cas des phases RPG. Quant aux phases  2D, comme les phases de dialogue, elles profitent d'un graphisme net et détaillé avec en prime un bel effet de relief. Les dialogues sont doublés dans un anglais so british, ce qui est quelque peu décalé par rapport à l'histoire, mais de trés bonne qualité et, de plus, entièrement sous-titrés.

Au final, Lautrec semble avoir plus d'un tour dans son chapeau pour nous divertir et a suffisament de caractère pour probablement devenir une franchise à part entière, ce qui ne sera pas pour nous déplaire, malgré quelques inégalités de réalisation dûes à un portage peut-être un peu trop rapide sur 3DS (initialement prévu sur DS) et quelques erreurs de jeunesse, ainsi que le manque d'intégration des fonctionalités de la 3DS (gyroscope etc..). Reste à savoir si le titre tiendra réellement toutes ses promesses. Mais visiblement Konami a eu raison de prendre ce crénau tant le jeu semble pouvoir toucher un public très large pour peu que l'on aime tâter differents gameplays tout en révisant superficiellement son histoire de France en mode touriste.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • Konami
Développeur
  • Konami
Genre
  • Aventure - Réflexion
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   24 novembre 2011
   6 décembre 2011
   7 juillet 2011

Site officiel
http://www.konami.jp/gs/game/lautrec/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016