Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots

Sondage


0 commentaires
Mortal Kombat: Mystification
Par Foxsleader, le 31 Décembre 2004



La série Mortal Kombat est présente sur nos écrans depuis un bon bout de temps ! Depuis la Super Nintendo jusqu'à la Gamecube elle n'en a pas fini de nous divertir et revient maintenant dans un nouvel épisode intitulé Mortal Kombat Mystification dont nous vous proposons l'aperçu ici...

Le premier Mortal Kombat a été découvert avec la Super Nintendo. C'était la première fois qu'un jeu de combat était aussi sanglant. Le jeu a très bien marché notamment grâce à son système de Fatalités, qui permet d'achever l'ennemi de façon très brutale, et Midway a donc surfé sur la vague de son succès pour nous pondre plusieurs autres opus. Au bout d'un certain temps les joueurs s'en sont un peu lassé et la série est retombée dans l'oubli. Mais c'était sans compter la ténacité des développeurs qui, malgré les réticences du public, ont sorti un tout nouveau jeu sur Gamecube intitulé Mortal Kombat Deadly Alliance. C'est avec cet opus que s'est opéré la renaissance de la série, les nombreuses nouveautés et l'excellent gameplay l'ont transformé en l'un des meilleurs jeux de combat existant à l'époque ! Depuis ce jour, deux années sont passées et nous nous retrouvons en face aujourd'hui d'un nouvel épisode : Mortal Kombat Mystification. Arrivera-t-il a dépasser son prédécesseur maintenant que l'effet de surprise ne prend plus ? Nous allons essayer d'y répondre ici...

Après Deadly Alliance...


Il est tout d'abord nécessaire de faire une petite mise au point au niveau du titre du jeu. Vous l'avez peut-être longtemps connu avec comme sous-titre Deception, mais les développeurs ont été obligés de changer le titre, ce dernier n'ayant pas la même signification en anglais et en français (inscrire Déception sur un jeu n'est pas vraiment vendeur). C'est pourquoi vous verrez Mystification marqué sur les jaquettes de tous les revendeurs de France.



Le dernier bébé de Midway affiche comme objectif de reprendre les éléments qui ont fait le succès de Deadly Alliance et tout simplement de les améliorer. Cela signifie donc plus de mouvements, plus de fatalités, plus de personnages jouables et plus de mini-jeux. Mais attardons-nous premièrement sur l'histoire du jeu qui recommence exactement là où nous l'avions laissée dans le précédent opus. Rappelez-vous, la « deadly alliance » de Shang Tsung et Quan Chi s'est avérée être un succès, ils ont pu alors défaire Raiden, le puissant dieu électrique dans leur quête de redonner vie à l'armée momifiée du Roi-Dragon. Mais leur victoire a été de courte durée : les deux alliés se sont retournés l'un contre l'autre dans un duel épique dont Quan Chi est ressorti vainqueur.

C'est ce moment-là que choisit Onaga le Roi-Dragon, le maître original du royaume, pour faire son retour, retour que Quan Chi n'est pas capable d'arrêter seul. C'est alors que Raiden et Shang Tsung joignent leur force à l'homme qui les a vaincus afin de stopper la plus grande menace qui vient de surgir. Malheureusement pour eux, leur pouvoir combiné n'est toujours pas assez fort pour arrêter le Roi-Dragon, ce qui ne laisse à Raiden qu'une seule option : libérer tout son pouvoir de Dieu afin de détruire Onaga mais également tout ce qui l'entoure, y compris lui-même. Cependant, au lieu de détruire le Roi-Dragon comme il était prévu, l'effort de Raiden est vain et Onaga reste en parfaite santé avec le royaume tout entier à sa merci...

Sans être très complexe ou profonde, l'histoire est très intéressante, surtout en prenant en compte le fait qu'il soit question d'un jeu de combat où l'histoire est la plupart du temps inexistante. On salue donc l'effort des développeurs qui ont en plus réussi a ne pas nous refourguer une histoire similaire à Deadly Alliance.

Konquest, un même nom pour un contenu tout nouveau !


Le mode principal du jeu solo est le mode Konquest. Dans Deadly Alliance il consistait en un enchaînement de combats très linéaire et qui, au final, s'avérait rapidement ennuyant. Pour ce nouvel opus, Midway a décidé d'innover totalement : vous incarnez à présent un personnage, Shujinko, âgé de 13 ans et dépourvu de toute aptitude au combat. Ce sera à vous de le faire grandir et évoluer en apprenant de nombreuses techniques et le transformer en machine guerre. Vous l'aurez peut-être compris, il s'agit ici d'un jeu d'aventure et vous pourrez donc vous baladez à travers une petite ville, parler aux PNJ (Personnages Non-Joueur), débloquer des nouveaux combattants et bien sûr vous battre...



Comme on l'a déjà dit plus haut vous commencerez à l'âge de 13 ans, et vous progresserez en même temps que le temps avance : lorsque vous arriverez à la fin de l'histoire vous aurez environ une soixantaine d'années ! La notion de temps dans ce mode est très importante, certains événements ne pourront se dérouler qu'à une certaine heure du jour ou de la nuit et heureusement vous aurez la possibilité d'accélérer le temps en méditant (restant assis par terre). La méditation est très pratique, elle vous évitera de vous réveiller à 3 heures du matin pour débloquer un bonus. Ce mode est donc une énorme évolution par rapport au précédent volet qui enlève une grande part de linéarité et ajoute de la profondeur...

Mais Midway ne s'est pas arrêté à cette innovation, les interactions avec les décors ont aussi été grandement améliorées. A la manière d'un Dead or Alive 3, la plupart des stages se déroulent sur plusieurs niveaux. Ainsi si vous frappez assez fort votre adversaire près du bord d'un stage, celui-ci tombera et vous aurez droit à un autre décor. Mais là encore quelques améliorations sont à noter, et la plus importante est le changement de décors, non pas en tombant des côtés, mais par le sol ! Dans certains stages, si vous projetez votre adversaire en l'air et qu'il retombe assez fortement sur le sol, ce dernier se brisera et votre ennemi continuera de tomber !

L'autre interaction très forte est située dans un stage en particulier. Lorsque vous descendez de quelques niveaux, vous verrez une rangée de cadavres pendus au plafond. Ces corps sont totalement interactifs et vous pourrez vous les jeter à la figure ou même inventer un nouveau sport... Toujours concernant les décors, une autre nouveauté fait sont apparition : les armes. Disséminées un peu partout sur le stage elles vous donneront un avantage certain quant à l'issue du match. A vous donc d'être le plus rapide pour les acquérir.

Mortal Kombat n'en serait pas un sans ses personnages charismatiques et gores. Outre les classiques Scorpion et Sub-Zero, c'est 24 personnages que vous pourrez contrôler. Enfin non, sur PS2 et Xbox vous en aurez 24, mais sur Gamecube 26 personnages seront jouables. Vous aurez peut-être remarqué que les versions PS2 et Xbox sont déjà sur le marché alors que la version Gamecube ne verra le jour qu'au début de l'année prochaine. En guise d'excuse, Midway a décidé d'inclure deux nouveaux combattants, et pas n'importe lesquels: Goro et Shao Khan, les boss des éditions sur Super Nintendo ! On ne peut que s'en réjouir et attendre encore plus la mouture Gamecube...



Vous vous en doutez, chaque personnage a droit à son lot de Fatalités, la marque de fabrique des Mortal Kombat. Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s'agit, c'est un coup spécial qui peut être déclenché après avoir défait son ennemi afin de l'achever. Les fatalités sont toujours très sanglantes, vous pourrez ainsi admirer le doux spectacle de corps déchiquetés et de têtes qui volent. Un nouveau type de fatalité apparaît avec ce Mystification, les Hara Kiri. Au lieu de pouvoir être produits lorsque l'on bat son adversaire, les Hara Kiri ne peuvent être faits qu'après avoir été battu par l'adversaire et, vous l'aurez peut-être deviné, il s'agit d'un suicide ! Il vous permettra de voler la vedette de votre ennemi même s'il a gagné. Mais ne vous y trompez pas, les fatalités sont toujours aussi dures à trouver, et la plupart du temps vous irez voir sur internet quelles sont les combinaisons de touches à faire car les deviner tout seul est presque impossible.

Des mini-jeux en veux-tu en voilà


Avec cette nouvelle mouture de Mortal Kombat arrivent quelques mini-jeux assez particuliers. Commençons tout d'abord par l'Echec Kombat. Comme l'indique son nom, il s'agit d'un jeu d'échec mais avec les personnages de MK. Bien évidemment les règles ne sont pas du tout les mêmes, à chaque fois que vous voulez « manger » un autre pion, vous jouerez un round du jeu (la barre de vie du personnage sera plus ou moins grande en fonction de son statut). Il existe également des cases spéciales qui vous permettront de gagner en puissance et vous donneront un gros avantage pour la victoire. Vous l'aurez compris, cela n'a plus rien à voir avec un jeu d'échec normal... L'autre mini-jeu s'appelle Puzzle Kombat, fortement inspiré par Tetris, c'est un duel où vous devrez agencer les blocs qui tombent de la meilleure manière possible. Ce dernier mode a l'air assez confus mais on attend d'avoir une version finale entre les mains pour vraiment juger...



La Krypt, à l'instar du précédent épisode est toujours présente. Elle est composée de pas moins de 700 cercueils qu'il vous faudra tous ouvrir, chaque cercueil ayant besoin d'une certaine somme de pièces pour être ouvert. Si certains vous permettront de débloquer des nouveaux personnages, d'autres sont d'un intérêt moindre (débloquer des images...). On salue toutefois l'effort des développeurs de nous proposer de nombreux bonus dans cette Krypt...

Conclusion


On avait peur que Midway nous ressorte un clône de Deadly Alliance avec ce Mystification mais force est de constater qu'il n'en est rien. Les nombreuses innovations apportées (plus de personnages, grande interaction des décors, mode Konquest plus profond et plus de fatalités) porte le jeu vers de nouvelles hauteurs ! Le jeu ne décevra pas les fans de la première heure et pourra, de par son accessibilité, attirer les néophytes. On attend toutefois patiemment sa sortie européenne en février 2005 pour avoir un avis définitif sur cette séquelle, mais tout porte à croire qu'il s'agit d'un hit en puissance...

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • GameCube
Editeur
  • Midway
Développeur
  • Midway
Genre
  • Combat
Nombre de joueurs
  • 1 à 2
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   Annulée
   28 février 2005
   Non prévue

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016