Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots

Sondage


0 commentaires
James Bond 007 : Espion pour Cible
Par Slayne, le 19 Mars 2002



Je ne vous le cache pas en revanche : James Bond sera de la partie ! Forcément on ne change pas une formule qui gagne, et incarner ce surhomme plait apparemment à beaucoup !

Enfin du moins à ceux qui se sont essayé à Goldeneye, car exepté cette épisode, les précédents James Bond sur console ( et ils sont nombreux ) n'ont pas vraiment convaincu, pour la plus simple et bonne raison que c'est un jeu à licence ... et donc pas besoin de faire un jeu révolutionnaire pour vendre ...
Toujours est il que cette épisode, bien que portant la licence "James Bond", comporte un scénario original, alors ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué, même s'il n'y a aucun doute sur le fait que Electronic Arts n'a pas dû passer des années sur la conception du scénario, qui comme d'habitude se fera en trois étapes : Gadgets délirants, jolies femmes et éradication du grand méchant désireux de réduire l'humanité à ses pieds ... enfin on ne peut lui reprocher ça, c'est l'esprit des films qui est comme ça.

Voila toutefois un petit brin d'histoire : Zoe Nightshade ( une femme magnifique comme par hasard ) a disparu d'un laboratoire biogénétique de Hong Kong. Pas de mystère donc, c'est sur le continent Asiatique que vous évoluerez !

Concernant le déroulement du jeu, pas de surprise : Douze missions où vous devrez vous infiltrez violemment, tout détruire discrètement (heu ... à moins que ce soit l'inverse ), voir poursuivre des cibles à coups de Aston Martin DB5, mais de manière général, c'est arme à la main que vous évoluerez ( la sauce habituelle, mais toujours efficace : Desert Eagle, MP5K, AK-47, M16, Steyr-AUG, SPAS-12, FN-P90 et compagnies, bien que les noms ne soient pas intégrés au jeu, licence oblige ).
Plus exactement, voila à quoi vous attendre :
Séquence à la première personne : Comme dans tout bon FPS, vous aurez accès à la panoplie d'arme citée au dessus, pour de préférence en faire usage discrétement, avec en bonus des gadjets comme le laser pour venir à bout des cadenas, le grappin pour grimper comme son nom semble l'indiquer, appareil photo, lunette infrarouge, en gros toute la panoplie que l'on a l'habitude de voir dans ce genre de jeu.

Séquence poursuite :


L'image “http://document.nintendo-difference.com/1640/imgs/02.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.A bord de votre Aston Martin (voir d'un tank ), vous devrez soit poursuivre des malfrats dans toute la ville, soit tout détruire sur votre passage (de préférence les ennemis ...). Dans le premier cas, vous aurez à votre disposition encore une fois quelques petits gadgets comme un turbo, des armes intégrés ... tandis que dans le second cas, ce sera une sublime demoiselle (et oui encore ) qui vous tiendra le volant pour vous permettre de faire valser de l'ennemi à coeur joie avec les armes que vous aurez sous la main ( voir la tourelle du tank ! ).
Rajoutez à cela des missions bonus à débloquer en refaisant chaque mission de fond en comble ( comme trouver des lieux secrets, finir une mission en un temps imparti, tirer avec une bonne précision ), ainsi qu'un mode Multijoueurs assez complet : Deathmatch, Capture de flag, Désamorçage de bombe au programme, ainsi qu'un petit dernier à débloquer, vous permettront de vous affronter à 4 sur le jeu d'Electronic Arts. Concernant ce mode multijoueurs, un élément de taille a été ajouté à la version Gamecube : Il sera possible de jouer avec ou contre des bots dirigés par le CPU ... délires assurés !
Côté graphisme, même si le jeu ne sera certainement pas une bombe graphique, le minimum syndical est largement respecté, proposant une modélisation des décors et des personnages tout à fait convenable et variés. Gageons en revanche que le problème d'aliasing observé sur la version PS2 soit réglé pour la version Gamecube ...

En bref, les fans de la série feraient bien de suivre de près cet épisode, tandis que les joueurs en quête d'un FPS révolutionnaire n'ont pas réellement grand chose à attendre de ce James Bond, qui au final sera sûrement des plus classique.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • GameCube
Editeur
  • Electronic Arts
Développeur
  • EA Games
Genre
  • FPS
Nombre de joueurs
  • 1 à 4
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   14 juin 2002
   12 mars 2002
   Non prévue

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016