Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots

Sondage


0 commentaires
GunStar Future Heroes
Par Ramzabeoulve, le 27 Juin 2005

portables de cette fin d'année.

Mon Treasure


Treasure. Un des rares studios de développement qui a su traverser les âges et s'adapter sans problèmes, qui arrive à pondre un hit presque à chaque coup, et dont la maîtrise totale de la 2D n'est plus à prouver. Des titres comme Radiant Silvergun, le shmup emblèmatique de la Saturn, Guardian Heroes, un des meilleurs beat'em all de tous les temps, ou l'explosif Sin & Punishment sur N64, ont laissé leur empreinte éternelle dans le monde du jeu-vidéo. Plus récemment, on se souvient du jouissif Gradius V sur PS2, ou la résurrection en beauté d'une série en perte de vitesse, et les possesseurs de GC connaissent bien le fameux Ikaruga, transfuge de la DC qui n'a pas perdu une once de sa beauté et de sa profondeur. Wario World était également signé Treasure, mais même si le titre était somme tout sympathique à parcourir, il était clair qu'il ne dégageait pas autant de charme que les titres 2D de la compagnie. Bien évidemment, la GBA étant un des derniers bastions de la 2D, il était logique que le studio s'y intéresse de très près. Et Treasure a directement su dompter le support, avec la sortie de l'excellent Astro Boy : Omega Factor ou du défoulant Advance Guardian Heroes. Comment ca, une suite ? Eh oui, le studio a toujours été opposé à réaliser des suites de leurs titres phares, mais le marché évoluant, ils ont dû s'y résoudre... et finalement, c'est très loin d'être un mal pour nous autres, joueurs. Bien que Advance Guardian Heroes soit nettement en deçà de son grand frère niveau qualité, il a su conserver une fraicheur et un fun propre aux titres Treasure. Visiblement satisfaite de l'expérience, l'équipe de développement s'attelle désormais à la résurrection d'un des titres phares de la Megadrive : j'ai nommé Gunstar Heroes.

Un sacré héritage


Pour ceux à qui ce nom est totalement étranger (honte sur vous), flashback. En 1993 sortait sur Megadrive un titre qui allait bouleverser le monde du jeu d'action. Simple d'accès, hyper défoulant et très dur : Gunstar Heroes était né. Succession de passages d'anthologie, il proposait un gameplay à mi-chemin entre le rythme effréné d'un Metal Slug et la précision d'un Megaman. Pour l'époque, il avait de sacrés atouts dans sa manche : deux personnages jouables dont la facon de tirer différait, et un système de combinaison d'armes démentiel. Quatre types de flingues différents étaient disponibles, pour un nombre de possibilités assez gigantesque. En effet, en combinant deux armes, leurs effets s'ajoutaient pour se démultiplier. Par exemple, le laser associé au lance-flammes donnait une épée laser surpuissante mais de courte portée. Chaque arme servait ainsi plus ou moins lors d'une situation donnée. Le tout couplé à un mode deux joueurs jouissif, et surtout à une difficulté assez importante : certains passages donnaient vraiment du fil à retordre au joueur, comme le fameux stage en chariot dans lequel il fallait sans cesse alterner sa position entre le haut et le bas de l'écran, et son fameux boss aux sept transformations toutes différentes qui semblait increvable, ou ce foutu combat contre Orange se déroulant dans les airs. Enfin, la réalisation était vraiment exemplaire, avec de magnifiques décors, de nombreux effets de flammes et d'explosion et surtout des sprites parfois énormes, comme les boss qui pouvaient prendre la moitié de l'écran, animés à la perfection. Le tout tirait largement partie des capacités de la Megadrive : à l'époque, difficile de retrouver une telle qualité graphique dans d'autres titres, même chez une certaine marque concurrente au gros N. Bref, Gunstar Heroes avait tout pour que, dix ans plus tard, les joueurs s'en souviennent encore avec émotion.

Action, réaction


Vous l'aurez compris, Gunstar Super Heroes a de qui tenir, et cette suite s'annonce comme un sacré challenge pour Treasure afin de retrouver un niveau de qualité au moins équivalent. Bien évidemment, le titre proposera le même type d'action que son prédécesseur, à savoir du "j'avance, je tire" toujours aussi bon, néanmoins avec quelques changements opérés. Tout d'abord, le design des personnages a bénéficié d'un bon lifting, leur donnant un coup de jeune très appréciable sans pour autant reprendre le style assez laid et gamin choisi pour Advance Guardian Heroes. Selon le héros choisi (Blue ou Red), les niveaux seront différents, chaque personnage ayant ainsi six gros niveaux qui lui sont propres. Ces stages seront soit inédits, soit une refonte de ceux disponibles sur Megadrive, soit encore un hommage aux productions Sega des années 90. Ainsi, Treasure a créé spécialement des niveaux à thème remaniant des classiques de l'époque comme Thunder Blade ou Galaxy Force, en reprenant le style graphique et la bande son de ces derniers. Ainsi, le niveau Afterburner se déroulera sur un avion pivotant à chaque déplacement, les ennemis arrivant en masse dans les airs. Une idée excellente qui rappellera sans aucun doute de nombreux souvenirs aux anciens joueurs. Graphiquement, le style graphique reste fidèle à celui de Gunstar Heroes, et la GBA est parfaitement exploitée, l'action restant fluide quoi qu'il arrive. Le système d'armement a également bénéficié d'une revue totale. Finis également les croisements d'armes : désormais, trois types de tir différents seront intercheangeables à tout moment : tir rapide, auto-guidé ou explosif. Difficile de ne pas regretter l'ancien système, mais le nouveau devrait également contenir quelques subtilités. Par contre, décision surprenante : Treasure a annoncé qu'il n'y aurait aucune mode multijoueurs, ce qui paraît totalement incompréhensible quand on se souvient du fun procuré par celui de l'époque, ou plus récemment par celui d'Advance Guardian Heroes très réussi. Prions pour que Treasure revienne sur sa décision...

Blast it !


Si Gunstar Super Heroes a recu de nombreux prix de meilleur jeu GBA à l'E3, ce n'est pas un hasard : il est réellement bluffant, et sera sans aucun doute un des titres les plus marquants de cette fin d'année sur GBA. Il a une sacrée réputation à porter, mais faisons confiance à Treasure pour que cette suite soit aussi réussie que son aîné. Seul problème : si le solo s'annonce plus qu'excellent, l'absence de multijoueur pourrait peser assez lourd dans la balance. Espérons que cela ne lui soit pas trop dommageable, ou que Treasure se décide à implanter une option de jeu à plusieurs avant la sortie du jeu...

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Game Boy Advance
Editeur
  • Sega
Développeur
  • Treasure
Genre
  • Action
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   18 novembre 2005
   25 octobre 2005
   6 octobre 2005

Site officiel
http://www.gunstar-s-heroes.com/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016