Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  HUP Games  1 02/07/2020
02/07/2020
02/07/2020
Editeur Genre Divers
 HUP Games  RPG - Action     Site officiel
0 commentaire(s)
switch
Final Sword et Don't Get Caught se font prendre la main dans le sac sur Nintendo Switch

 Par klaus,
 le 10/07/2020 à 16H44

Il existe à ce jour environ 4000 jeux sortis sur Nintendo Switch, et parmi eux, il n'est pas rare que certains soient finalement supprimés de l'eShop pour diverses raisons. C'est le cas dernièrement de deux jeux en particulier : Final Sword, qui était sorti le 2 juillet mondialement, et de Don't Get Caught, qui aurait dû sortir le 13 juillet en Europe (et probablement le même jour aux États-Unis). Le cas du premier jeu est assez spécial, puisque le développeur, HUP Games, a volé une musique de la série The Legend of Zelda, et pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit de la berceuse de Zelda. Étant donné que le jeu a pu sortir partout dans le monde (à part dans certaines régions, notamment en Europe), plusieurs joueurs possèdent donc le titre et ont diffusé plusieurs vidéos, dont celle-ci qui a beaucoup circulé sur le net :

 

 

Nintendo n'en avait visiblement pas pris connaissance avant la sortie du jeu, et c'est après la diffusion de ces vidéos que le jeu a été retiré de l'eShop. Par la suite, HUP Games s'est exprimé et a affirmé avoir acheté la musique en question afin de l'utiliser dans Final Sword. Le développeur pensait donc avoir la licence correspondante, mais nous imaginons que la société auprès de laquelle la musique a été achetée n'avait très certainement pas les droits pour cela, ou tout simplement que HUP Games ment. Par ailleurs, il a pour objectif de ressortir le jeu avec une musique différente, mais n'a pas parlé des nombreux problèmes du jeu en termes de gameplay, de graphismes ou d'animation, que vous pouvez constater dans des vidéos que vous pouvez visionner ici.

 

 

En ce qui concerne Don't Get Caught, le problème est tout autre. Tout d'abord, il faut savoir que le jeu a été listé cette semaine sur l'eShop européen de la Switch, y compris sur la version française, où il était prévu pour le 13 juillet prochain au prix de 7,99 € et avec une classification PEGI 16. Plusieurs personnes et sites web l'ont remarqué, et en ont donc parlé sur les réseaux sociaux, très perplexes face à la présentation du jeu. Édité par Ultimate Games (éditeur très prolifique sur Switch), Don't Get Caught était décrit comme un petit jeu d'horreur / d'inflitration avec des jump scares où il fallait incarner une personne dans une voiture après avoir fait de l'auto-stop, voyageant avec un simple chauffeur et une poupée effrayante.

Le problème vient du fameux « twist » du jeu, où la personne était prise d'une sensation folle de « faire quelque chose d'innapropriée »... Âmes sensibles s'abstenir, mais une bande-annonce se trouvait sur l'eShop, montrant bien la « chose innappropriée », et un enregistrement se trouve ici. Quelques heures plus tard, le jeu a été retiré de l'eShop. Ultimate Games a expliqué par la suite que le jeu ne sortira finalement pas sur Switch, et que son listing, annulé par Nintendo depuis, était un « accident ». Avec le nombre immense de jeux sortis sur Switch, 20 à 40 titres sortant chaque semaine, c'est donc à se demander si Nintendo ne parvient parfois pas à pouvoir contrôler tout ce qui peut être publié sur la console, que ce soit avant ou après la sortie de certains jeux.

Après une petite recherche, nous avons remarqué que ce fameux Don't Get Caught est en fait le troisième épisode d'une série développée par MrCiastku sur PC, et qu'il avait été également retiré de Steam, avec un autre nom. Le même développeur avait d'ailleurs conçu le jeu d'horreur Otherworldly, qui est toujours disponible sur Switch.

 

Photo de la fiche de l'eShop anglais avant la suppression du jeu, prise par Nintendo Life (la fiche était également disponible sur l'eShop français hier)



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016