Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  SONKA  1 20/04/2018
20/04/2018
25/04/2019
Editeur Genre Divers
 SONKA  Plate-formes - Aventure     Site officiel
0 commentaire(s)
switch
Test Nintendo Switch de The Way Remastered, une belle aventure rétro dans la lignée d’Another World et de Flashback

 Par Draco,
 le 02/06/2020 à 11H56

Lors du lancement de la campagne Kickstarter de The Way en mai 2014, les développeurs polonais de Puzzling Dream, par le biais de l’éditeur PlayWay, s’étaient montrés plutôt clairs sur leurs ambitions. Déçus de l’absence de nouveaux titres dans la lignée des Another World, Heart of Darkness ou Flashback, ils étaient désireux d’en créer un digne successeur, mélangeant action, aventure, plate-forme et réflexion dans un univers 2D en pixel art. Si le cap initial de 15 000 dollars canadiens fut dépassé en moins d’une semaine, le succès du financement participatif resta pourtant relativement modeste, permettant certes le déblocage de traductions supplémentaires, mais cantonnant le projet au support PC. Finalement sorti en mai 2016, à la suite de plusieurs reports successifs, le jeu a toutefois eu les honneurs d’une adaptation sur Switch deux ans plus tard grâce au studio SONKA. À cette occasion, il a d’ailleurs bénéficié d’une petite remastérisation, ajoutant notamment des doublages anglais, diverses améliorations graphiques, le support des vibrations HD, ainsi qu’un lecteur musical. Quant à savoir si tout cela vaut les 14,99 € demandés, c’est ce que nous allons voir dans la présente critique.


Un test rédigé par Kayle Joriin.

Important :  Ce jeu bénéficie actuellement d'une remise de 90 % sur l'eShop le faisant passer de 14,99 € à 0,99 € jusqu'au 14 juin.


Les choses que je fais par amour

L’histoire de The Way Remastered débute au beau milieu d’un cimetière, tandis que le major Tom, explorateur spatial confirmé, profite du silence de la nuit pour déterrer la dépouille de sa femme, morte récemment. Incapable d’accepter son décès, notre héros a mis en place un plan désespéré afin de voler un vaisseau au sein de son entreprise, EXPEDITORIUM Inc., puis de retourner sur une planète qu’ils avaient explorée avec son épouse et le reste de leur équipe. À cette époque, le groupe avait en effet découvert d’anciennes ruines et écritures indiquant l’existence d’un mystérieux temple censé renfermer le secret de la vie éternelle. Face à un chagrin qu’il sait insurmontable, cette prophétie extra-terrestre lui apparaît être la seule issue possible et c’est donc déterminé à trouver ledit édifice qu’il débarque sur la planète en question, prêt à affronter ses innombrables dangers, pistolet laser à la main.


Sans trop en dévoiler, on peut néanmoins dire que les choses ne vont pas se passer comme prévu, en raison notamment d’une faune agressive et d’Autochtones un tantinet méfiants. Tom sera d’ailleurs contraint de troquer son arme contre une étrange sphère qui lui conférera progressivement différentes capacités, allant de l’activation d’anciens mécanismes à l’utilisation d’un bouclier déflecteur, en passant par la télékinésie ou la téléportation. Autant de pouvoirs nécessaires pour progresser dans l’aventure et surmonter les nombreux obstacles rencontrés. Le cas échéant, il pourra même demander un petit coup de patte à Tincan, une grosse bestiole quadrupède s’étant attachée à lui au fil des années. Car outre le fait que sa quête ne sera pas franchement reposante, elle va aussi lui demander un certain temps ; son amour patientant tranquillement dans une capsule cryogénique.


Un autre monde

Que ce soit par son gameplay ou son contexte scénaristique, nous faisant explorer un monde inconnu, The Way se veut une référence explicite et permanente aux modèles cités par ses développeurs, en particulier le mythique Another World d’Éric Chahi. Bien que sensiblement plus bavard, grâce aux réflexions du héros et à des textes d’ambiance s’affichant en surimpression, le titre de Puzzling Dream base en effet une partie de sa narration sur la simple puissance évocatrice de son univers. Or, force est de reconnaître que cela fonctionne à merveille. Plusieurs scènes sont très fortes d’un point de vue émotionnel et font réfléchir sur les thématiques abordées. Quelques environnements demeurent certes un brin moroses, mais les panoramas de la planète sur laquelle Tom débarque garantissent un réel dépaysement, le tout étant servi par une réalisation rétro convaincante.


Certains sprites auraient sans doute mérité davantage de détails ou des animations un peu plus poussées, néanmoins, le résultat ravira les amoureux du pixel art et les nostalgiques des années 90. Mention spéciale également aux jolies compositions musicales qui compensent des bruitages et des doublages anglais pas toujours au niveau. D’ailleurs, si le jeu bénéficie d’une traduction française, elle n’est pas dénuée de vilaines fautes et de bugs d’affichage, comme des textes dépassant des fenêtres ou de l’écran. Toutefois, la forme est globalement réussie et supporte efficacement un gameplay plaisant. The Way Remastered propose ainsi une aventure relativement linéaire, s’étalant sur environ six ou sept heures, avec une grosse dimension plates-formes, diverses phases d’action, et de nombreuses énigmes à résoudre utilisant les pouvoirs de la sphère.

Way of the future past

Alors, on ne va pas se le cacher, l’expérience est clairement « old school », que ce soit en termes visuels ou dans ses mécaniques. Les casse-têtes variés et les déplacements assez fluides du héros témoignent des efforts réalisés afin d’adapter un minimum la formule aux standards actuels. De ce fait, le titre s’avère nettement moins vieillot que ses modèles sur bien des points. En revanche, le côté die and retry risque d’en agacer quelques-uns, notamment lorsque la mort survient après une chute d’un tout petit peu trop haut ; les checkpoints étant heureusement fréquents et la difficulté plus abordable qu’à l’époque. Quant au rythme lent et contemplatif du voyage, il ne fera guère frémir les excités du stick analogique. Cela reste cependant une question de goût et d’orientation. Il ne s’agit donc pas en soi de véritables défauts, juste de points à prendre en compte dans sa décision d’achat.


Côté maniabilité, difficile par contre d’être totalement satisfait, car si les commandes répondent en général correctement, les occasions de s’agacer ne sont pas rares, entre des sauts pas toujours très précis, la rigidité de certaines actions et une visée au stick droit souvent crispante. Les phases de tir ont beau se gérer sans problème, les passages demandant d’activer des mécanismes en redirigeant un rayon lumineux grâce au bouclier s’avèrent, eux, particulièrement frustrants en raison d’un ciblage exagérément sensible. Difficile néanmoins de ne pas être charmé par cette aventure qui rend un vibrant hommage à des œuvres mythiques des années 90. A fortiori lorsqu’on a connu cette époque. Les fans d’Another World ou de Flashback pourront ainsi sans problème tenter le coup, quant aux autres, ils trouveront ici un jeu certes imparfait, mais doté d’un réel charme.


Conclusion : OUI !

Proposant une aventure rétro dans la lignée des Another World, Flashback et autres Heart of Darkness, The Way Remastered offre une expérience de qualité qui, malheureusement, ne restera certainement pas autant dans les mémoires que ses illustres modèles. Question d’époque, sans doute. Avant tout destiné aux nostalgiques, aussi bien dans sa réalisation que ses mécaniques, le titre de Puzzle Dream pêche également un peu par sa maniabilité et peut ainsi s’avérer très frustrant à l’occasion. Il s’agit pourtant d’une belle expérience qu’on aura tendance à recommander de manière générale, en alertant tout de même sur ses quelques défauts et choix clivants.

LES PLUS : 

+ Un mélange des genres qui fonctionne toujours
+ Jolis graphismes en pixel art
+ De belles musiques
+ Une histoire émouvante
+ L’hommage à des titres mythiques des années 90

 

LES MOINS :

- Tout de même assez old school
- Maniabilité parfois frustrante
- Bruitages et dialogues un peu deçà
- Traduction française largement perfectible
- Quelques sprites et animations moins réussis

_______________________________________________________________

Le système de verdict de Nintendo-Difference repose sur trois niveaux :

- "OUI !"

Nous recommandons l'achat de ce titre. Peu importe quel joueur vous êtes : vous l'apprécierez, à condition de ne pas être hermétique au genre.

- "PEUT-ÊTRE..."

Nous recommandons de bien lire le test avant d'acheter le jeu, car il peut ne pas correspondre à tout le monde, et ce pour des raisons qui peuvent largement être différentes d'un jeu à un autre. Par exemple, un titre peut être tout à fait exceptionnel et obtenir un "PEUT-ÊTRE..." parce qu'il se classe dans un genre de niche qui ne correspondra pas à tout le monde alors qu'un autre pourra s'avérer vraiment moyen et à ne réserver qu'aux puristes du genre ou aux fans inconditionnels (comme dans le cas d'une adaptation par exemple).

- "NON !!!"

Nous ne recommandons pas l'achat de ce jeu. Trop mauvais ou trop cher pour ce qui est proposé.

Nous avons abandonné l'idée des notes, car celles-ci n'aident en rien à faire un choix. Avec ce système vous savez si vous pouvez acheter les yeux fermés, s'il faut bien lire le test pour savoir si le jeu peut vous convenir, ou s'il faut tout simplement s'enfuir.



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016