Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Spelkraft  1 14/09/2017
14/09/2017
14/09/2017
Editeur Genre Divers
 CIRCLE Entertainment  Aventure - Puzzle     Site officiel
2 commentaire(s)
switch
Test Nintendo Switch de PAN-PAN A tiny big adventure : une délicieuse escapade cérébrale pour une petite soirée tranquille

 Par Draco,
 le 03/04/2020 à 13H54

Trois ans après sa sortie, la Switch dispose déjà d’un catalogue dématérialisé considérable dans lequel il n’est pas toujours simple de se repérer. D’autant qu’il en existe pour tous les budgets, du free-to-play jusqu’aux éditions « Premium Deluxe Légendaires Ultimes » à 150 €, en passant par d’innombrables titres indépendants dont le prix dérisoire nargue ostensiblement l’acheteur compulsif. Et si la plupart d’entre eux ne méritent sans doute même pas un coup d’œil désabusé, il arrive qu’on y trouve de jolies surprises. Certaines étant d'ailleurs disponibles sur l’eShop depuis un moment. C’est notamment le cas du mignon PAN-PAN A tiny big adventure, développé par le suédois Emil Berner, via son studio Spelkraft. Une petite gourmandise poétique à consommer entre deux blockbusters aux hormones.

(Information importante : le jeu est en promotion sur l'eShop jusqu'au 9 avril. Il est vendu 1 € au lieu de 5 €. Profitez-en !)

Un test rédigé par Kayle Joriin.


Avec ses deux heures de durée de vie (en moyenne) et son prix de 5 €, ce jeu d’aventure en monde ouvert n’a d’autre ambition que d’offrir une brève escapade cérébrale aux joueurs en manque de dépaysement. Ici, nul scénario complexe. Juste le crash d’un vaisseau spatial sur une étrange planète à la suite d’une soudaine avarie. Réparé par de serviables autochtones, l’engin va néanmoins nécessiter quelques composants supplémentaires pour redécoller et il faudra partir à leur recherche sans guère plus d’indications. En effet, la narration se passe volontiers de longs discours, voire de textes (en dehors de l'interface en anglais). Les personnages rencontrés se contentant de baragouiner quelques mots dans un dialecte inconnu. Le reste, on le comprendra donc par soi-même en explorant les environs du crash. L’occasion de découvrir un univers charmant et de résoudre différentes énigmes.

 


Au début, il s’agira simplement de soulever des objets et de les positionner aux endroits adéquats, histoire d’activer un interrupteur, d’ouvrir une porte ou d’abaisser un pont. Le tout pouvant se faire aussi bien grâce aux contrôles analogiques qu’à l’écran tactile. Puis on obtiendra quelques accessoires supplémentaires afin d’accéder à de nouvelles zones et de résoudre d’autres casse-têtes. Si la liberté de déplacement peut amener à quelques situations de blocage temporaires, la solution n’est toutefois jamais très loin et il suffira généralement d’aller se balader aux alentours pour la trouver naturellement. Tout s'enchaîne ainsi de manière plutôt fluide dans PAN-PAN. Le challenge proposé, correct mais pas surmontable, s’accordant parfaitement au côté zen du titre.

 


Intégralement en 3D « low poly », avec une caméra assez libre, le bébé d’Emil Bernier offre en effet un monde tout bonnement adorable, qu’on prend plaisir à explorer à son rythme, et ce, malgré quelques rares ralentissements – assez inexplicables, il faut le reconnaître. L’ensemble est certes très simple visuellement, mais la direction artistique fonctionne parfaitement et de petites animations viennent régulièrement égayer les environnements. De plus, l’aventure est soutenue par une bande-son planante signée Simon Viklund qui contribue énormément à l’ambiance mise en place. C’est donc avec un certain regret qu’on finit par remonter dans son vaisseau et quitter cette jolie petite planète. Mais on décolle avec un vrai sentiment de plénitude et la satisfaction d’avoir passé un agréable moment. Parfois, il n’en faut pas plus.

 


Conclusion : OUI !

Véritable bonbon vidéoludique, PAN-PAN A tiny big adventure libère certes ses saveurs un peu trop rapidement, mais constitue un délicieux encas entre deux expériences plus copieuses. Pour 5 € – voire moins lors de ses fréquentes promotions –, il offre donc une petite aventure cérébrale, zen et colorée, qui vaut le coup d’œil. 

LES PLUS : 

+ Visuellement charmant

+ Liberté d’exploration plaisante

+ Gameplay malin

+ Bande-son atmosphérique fort réussie

 

LES MOINS :

- Très court

- Quelques ralentissements inexplicables

_______________________________________________________________

Le système de verdict de Nintendo-Difference repose sur trois niveaux :

- "OUI !"

Nous recommandons l'achat de ce titre. Peu importe quel joueur vous êtes : vous l'apprécierez, à condition de ne pas être hermétique au genre.

- "PEUT-ÊTRE..."

Nous recommandons de bien lire le test avant d'acheter le jeu, car il peut ne pas correspondre à tout le monde, et ce pour des raisons qui peuvent largement être différentes d'un jeu à un autre. Par exemple, un titre peut être tout à fait exceptionnel et obtenir un "PEUT-ÊTRE..." parce qu'il se classe dans un genre de niche qui ne correspondra pas à tout le monde alors qu'un autre pourra s'avérer vraiment moyen et à ne réserver qu'aux puristes du genre ou aux fans inconditionnels (comme dans le cas d'une adaptation par exemple).

- "NON !!!"

Nous ne recommandons pas l'achat de ce jeu. Trop mauvais ou trop cher pour ce qui est proposé.

Nous avons abandonné l'idée des notes, car celles-ci n'aident en rien à faire un choix. Avec ce système vous savez si vous pouvez acheter les yeux fermés, s'il faut bien lire le test pour savoir si le jeu peut vous convenir, ou s'il faut tout simplement s'enfuir.



Afficher / Masquer les commentaires

2 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le vendredi 03 avril 2020 à 16:21

Perso j'aurais dit Peut-être, à plein tarif en tout cas.
Il est certes charmant mais il a une durée de vie riquiqui, zéro replay value et au final il n'y a pas grand chose qui sorte de l'ordinaire dans ses puzzle.
Après, en promo à 1?, oui, on peut foncer.
a dit le vendredi 03 avril 2020 à 16:46

J'ai hésité. D'autant que j'ai fait en parallèle le test d'un autre jeu "un peu trop cher pour sa durée de vie". Et pour celui-là, le verdict n'est pas forcément le même.
Cela dit, même à cinq euros, je le recommande. Il est court, certes. Mais vraiment plaisant.

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016