Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Nippon Ichi Software  1 Inconnue
Inconnue
23/01/2020
Editeur Genre Divers
 Nippon Ichi Software  RPG     Site officiel
0 commentaire(s)
switch
Nouvelle bande-annonce, détails et images pour void tRrLM(); //Void Terrarium

 Par klaus,
 le 07/12/2019 à 23H57

Nippon Ichi Software a récemment diffusé une nouvelle bande-annonce, des informations et des images de void tRrLM(); //Void Terrarium, un RPG roguelike prévu pour le 23 janvier 2020 sur Nintendo Switch et PlayStation 4 au Japon (pour 6 980 yens). Ce jeu, annoncé en septembre dernier puis montré à nouveau en octobre, a été imaginé par Masayuki Furuya (réalisateur et concepteur des personnages du titre), le créateur des jeux A Rose in the Twilight et htoL#NiQ : The Firefly Diary, également produits par Nippon Ichi Software (il avait aussi occupé le poste de game designer et scénariste pour The Liar Princess and the Blind Prince, et avait participé au développement d'autres jeux de NIS, dont The Guided Fate Paradox ou encore The Witch and the Hundred Knight et Yomawari : Night Alone) et les musiques sont composées par Hajime Sugie, qui s'était aussi occupé de la bande-son des précédents jeux de Furuya. Pour le moment, la localisation occidentale du jeu n'a pas encore été annoncée.

 

 

Avant de passer aux nouvelles informations, voici un rappel sur tout ce que nous savions déjà : l'aventure de void tRrLM(); //Void Terrarium se déroule dans un monde post-apocalyptique, pollué et en ruines où l'on trouve maintenant de la végétation et des machines qui ont tout envahi, dans lequel un robot servant d'auxiliaire de vie doit explorer les ruines afin de garder en vie la dernière survivante de l'humanité, une petite fille à la condition très fragile du nom de Toriko, qu'il a réussi à sauver un jour alors qu'elle était recouverte de champignons toxiques. Étant donné qu'elle ne peut pas vivre normalement dans ce monde pollué, le robot décide de créer et maintenir un environnement de vie isolé que l'on nomme « terrarium » afin de la protéger. Dans ce monde à la fois beau et cruel, les deux amis rencontreront plusieurs difficultés, comme la famine, les maladies mystérieuses et plus encore. On découvrira donc si la petite fille pourra survivre avec le robot...

Le jeu se concentrera donc sur la survie des deux personnages. Le petit robot devra combattre des ennemis, trouver de la nourriture et des ingrédients servant à soigner Toriko si elle tombe malade, décorer le terrarium et bien plus. NIS promet une aventure avec un sens de la décadence et illustrée avec une touche merveilleuse et délicate. 

Roguelike oblige, les ruines et les donjons que le robot devra explorer seront générés aléatoirement. De plus, à chaque entrée, on commencera au niveau 1, ce qui signifie que le robot n'évoluera pas toujours de la même manière. Parfois, il faudra surtout développer son attaque directe, tandis que par moment, il faudra faire très attention aux ennemis et les attaquer plutôt avec des capacités à longue distance. Bien sûr, il y aura également des pièges, des objets à utiliser avec stratégie... Le petit robot devra donc se rendre dans les donjons, puis dans le terrarium pour veiller sur Toriko - qui est donc incapable de quitter son cocon - et ainsi de suite.

 

 

Cette semaine, NIS a détaillé un peu plus certains aspects du jeu, dont tout d'abord les donjons qui seront générés aléatoirement. Chaque donjon de ce monde dévasté aura ses propres caractéristiques, et il faudra explorer chacun d'eux en fonction des ressources nécessaires. Par exemple, si le terrarium est très pollué, le donjon « Pollution Source » sera très utile puisqu'il permettra de révéler la cause de la pollution et de l'arrêter. Autre exemple, si l'on a besoin d'outils, le donjon de l'usine de production sera très utile. Cependant, étant donné que les donjons seront générés aléatoirement, les objets apparaîtront au hasard. Il y aura aussi des pièges qu'il faudra éviter ou déjouer, qui blesseront le robot ou le téléporteront dans un autre endroit. Et bien que le robot n'a pas été conçu pour le combat, il fera de son mieux pour se battre contre des ennemis, si c'est pour Toriko.

La météo aura également un impact sur le jeu. En effet, si le temps est nuageux ou orageux, un nuage de spores de pollution apparaîtra. Cela affectera ausi les donjons, puisque les objets seront contaminés et les ennemis plus puissants puisqu'ils se nourrissent de la pollution. Toutefois, certaines ressources seront plus faciles à obtenir par mauvais temps. Ainsi, chaque situation apportera son lot d'opportunités différentes. À noter que chaque objet aura un niveau de pollution. Cela aura un effet sur Toriko, mais aussi sur le robot, et parfois, même si l'on parvient enfin à obtenir un objet utile, il faudra éviter de l'utiliser en fonction du niveau de pollution. Les objets fortement pollués deviendront défectueux, et il sera donc essentiel de déterminer le moment où l'on pourra les utiliser.

Il faudra aussi faire attention à la O.S.E. Watch, qui s'affiche en bas à gauche de l'écran. Elle permettra de connaître l'état de Toriko, et donc d'être averti en cas de problème, comme un accident qui survient dans le terrarium ou lorsqu'elle tombe malade. Il faudra donc choisir de continuer l'exploration ou bien de retourner rapidement voir Toriko pour lui venir en aide. Mais parfois, si l'on ignore l'O.S.E. Watch, il se peut qu'il n'y ait pas de retour en arrière possible... Bien sûr le cas contraire est aussi possible, puisque par exemple, si Toriko s'ennuie beaucoup ou si elle s'endort, il peut ne pas y avoir de danger et la jeune fille sera heureuse lorsque le robot reviendra.

 

void tRrLM(); //Void Terrarium

 

Au niveau des combats dans les donjons, au fur et à mesure que le robot arrive à vaincre des ennemis, il obtiendra de nouvelles compétences et son niveau augmentera (cependant, il reviendra au niveau 1 à chaque fin d'exploration). Il y aura différents types de compétences, spécialisées par exemple dans les combats rapprochés ou à distance. Certaines techniques auront aussi des caractéristiques bien précises, comme Happy Slot qui offrira l'objet Happy Capsule. D'ailleurs, en ce qui concerne les objets, ils seront transformés en ressources afin qu'elles soient utilisées pour aider Toriko et s'occuper du terrarium. Même si le robot meurt pendant l'exploration, tous les objets ramassés seront convertis en ressources. En les utilisant pour créer des décorations pour le terrarium et des objets pour prendre soin de Toriko, le nombre d'items que le robot pourra porter augmentera petit à petit, ce qui permettra d'explorer plus facilement les donjons. Cela permettra aussi de créer encore plus de choses, comme de nouveaux lits pour Toriko, et des bonus pour le robot, qui augmenteront par exemple sa défense.

On pourra également stocker les objets dans un coffre, mais si on y dépose des aliments, il faudra faire attention car ils se mettront à pourir s'ils sont laissés trop longtemps. La nourriture pourra être mangée même pourrie, mais cela risque d'avoir de mauvaises conséquences sur le corps de Toriko. Il faudra donc privilégier les aliments sains, qui sont très précieux dans ce monde pollué. À noter cependant que parfois, Toriko ne voudra pas manger ce qu'on lui donne même si elle a faim. Parfois, elle voudra seulement des aliments en particulier, et lorsqu'elle aura dormi longtemps ou si elle a un rhume par exemple, il faudra lui donner des choses bien spécifiques, comme de la nourriture liquide ou des médicaments.

En plus des rhumes, Toriko pourra attraper des maladies inconnues, mais il existe tout de même des traitements spécifiques que le robot pourra apprendre grâce à une usine d'intelligence artificielle. Par exemple, si Toriko attrape la maladie du poulet, qui lui fera pousser des plumes sur son corps, il suffira de lui appliquer de la crème spéciale qui enlèvera les plumes. Autre exemple : la maladie des pleurs, qui fera pleurer sans cesse Toriko. En lui donnant un biberon, cela la calmera. Dernier exemple : le corps de Toriko qui se transformera en gelée. Il faudra faire attention à ne pas trop la négliger, car son état s'aggravera progressivement. Si Toriko fond complètement, il faudra la verser dans un récipient spécial afin qu'elle redevienne comme avant...

 



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016