Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
0 commentaire(s)
switch
Dragon Quest XI S sur Nintendo Switch, la promesse tenue des développeurs envers Satoru Iwata

 Par klaus,
 le 28/09/2019 à 01H51

Il y a plus de cinq ans, un certain Dragon Quest XI était évoqué pour la première fois par Yuji Horii, le créateur de la série. Environ un an plus tard, Square Enix annonçait officiellement le jeu sur Nintendo 3DS, PlayStation 4 et Switch. À l'époque, il s'agissait, avec le portage de Dragon Quest X, du tout premier jeu confirmé pour la console, où elle était encore connue sous son nom de code NX. La société avait même dû revenir sur les déclarations faites pendant l'événement où Dragon Quest XI avait été évoqué pour la Switch (NX), en indiquant que le développement pour cette console était uniquement en cours de réflexion et ne pouvait pas être confirmé (alors qu'il l'avait pourtant bien été par Yosuke Saito, d'où la confusion que nous résumions ici).

Deux ans plus tard, le 29 juillet 2017 précisément, le jeu sortait sur 3DS et PS4 au Japon. En août 2016, les développeurs espéraient pouvoir faire une sortie simultanée sur 3DS, PS4 et Switch au Japon (à cette époque, elle était encore nommée NX, et c'est seulement à partir de cette période que Square Enix a décidé de bien confirmer le développement du jeu pour la console, bien que cela était uniquement par le biais de Horii). Cela était donc bien le cas pour les versions 3DS et PS4, mais le développement sur Switch nécessitait bien plus de temps. C'est pour cela que les développeurs ont dû rester silencieux pendant de longs mois, tout en donnant tout de même des nouvelles, par exemple en reconfirmant le développement du jeu sur Switch en août 2017. Il a fallu aussi s'occuper de la localisation de la version PS4 et du développement du jeu sur PC, sortis en Occident le 4 septembre 2018. Pour revenir à la version Switch, des nouvelles précises ont été communiquées pendant le Tokyo Game Show 2018, et c'est en décembre 2018 que nous avons pu découvrir, à la fois les premières images du jeu sur Switch, et qu'il allait s'agir d'une édition ultime avec de nombreuses nouveautés.

 

 

Par la suite, tout s'est enchaîné plutôt rapidement, avec une communication particulièrement poussée, au Japon surtout, mais aussi en Occident, comme vous pouvez ou avez pu le constater avec nos articles publiés entre le 23 septembre 2018 et aujourd'hui. Et c'est enfin ce 27 septembre que Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée - Édition ultime est sorti mondialement sur Switch.

Cette semaine, pour célébrer la sortie du jeu sur la console, Square Enix a dailleurs décidé d'organiser une longue présentation spéciale qu'il est possible de (re)visionner entièrement sur YouTube. Horii était bien sûr présent, avec Masahiro Sakurai pour parler du héros de Dragon Quest dans Super Smash Bros. Ultimate pour la première partie de la présentation. Ensuite, durant la deuxième partie de la présentation, l'équipe était accompagnée des seiyuu des personnages principaux pour parler de Dragon Quest XI S et de la série générale, tout en participant au compte à rebours avant la sortie du jeu à minuit. 

Durant cette même présentation, en évoquant le long développement de Dragon Quest XI et de l'édition ultime sur Switch, les développeurs ont parlé de Satoru Iwata, qui nous a quittés il y a plus de quatre ans. D'après eux, avant son décès, le président de Nintendo s'était entretenu avec l'équipe pour leur parler de la Switch, où elle était encore connue sous son nom de code NX, et leur a précisé qu'il s'agissait d'une console pouvant être utilisée à la maison ou en déplacement. Par la suite, Iwata leur a demandé de sortir également Dragon Quest XI sur NX / Switch, en plus de la version 3DS. Cela explique pourquoi Square Enix parlait déjà d'une version NX / Switch en 2015, avant de la confirmer définitivement en 2016, puis encore en 2017 et dans son édition ultime en 2018. Après ces cinq années, les développeurs ont déclaré qu'avec la sortie de Dragon Quest XI S sur Switch, ils ont finalement tenu leur promesse envers Iwata.

Concernant la première partie de la présentation, vous pouvez consulter un récapitulatif en anglais de tout ce dont Horii et Sakurai ont parlé au sujet de l'apparition du héros de Dragon Quest dans Super Smash Bros. Ultimate et plus encore à cette adresse. D'ailleurs, chose assez intéressante à noter au sujet du héros de Dragon Quest dans le jeu, la branche française de Nintendo a su faire parler d'elle à la suite du « bannissement » du héros de Dragon Quest dans le tournoi European Team Cup 2019 en France. Une histoire résumée par plusieurs fans (ici et  notamment), mais qui a connu un retournement de situation. En effet, Nintendo France a modifié le réglement du tournoi, en incluant finalement le héros dans les combattants jouables, comme vous pouvez le constater à cette adresse.

 

 

Nous profitons de cet article pour vous partager l'enregistrement complet de la présentation de Dragon Quest XI S qui avait été organisée à la PAX West 2019 (vous pouvez aussi consulter certaines anecdotes importantes de la présentation dans le thread de Nintendo of America sur Twitter) :

 

 

Voici également un message de Horii et du producteur Hokuto Okamoto avec des sous-titres en français :

 

 

Ensuite, voici les dernières vidéos promotionnelles américaines :

 

 

 

 

 

Au Japon, la communication a été également particulièrement poussée ces derniers jours. Pendant le Tokyo Game Show 2019, au cours d'une présentation spéciale que vous pouvez (re)visionner à cette adresse, il y a eu plusieurs annonces, dont une Nendoroid du héros, des stickers LINE et bien plus encore, tous les détails se trouvant dans un article en anglais que vous pouvez consulter ici. Voici aussi la dernière vidéo du DLC Voice Drama exclusif à la version japonaise (plus d'explications et de vidéos à propos de ce DLC dans nos anciens articles) ainsi que deux publicités japonaises, la première avec Robert Akiyama (en lien avec une grande campagne de promotion à travers le Japon, plus de détails en japonais sur 4Gamer) et la deuxième présentant simplement le jeu :

 

 

 

 

Ensuite, voici une sélection d'interviews permettant d'en savoir plus sur les origines et le développement de Dragon Quest XI S et du jeu en général : 

 

- Interview du producteur Hokuto Okamoto, de l'assistant producteur Hikari Kubota et du directeur de dévelopement Masato Yag accordée à Nintendo Life

- Interview de Yuji Horii et Hokuto Okamoto accordée à RPG Site

 

À noter que le 27 septembre a aussi marqué la sortie des trois premiers Dragon Quest sur Switch en Occident au Japon. Vous pouvez consulter notre article dédié à cette adresse ainsi que des vidéos de gameplay et des messages de Square Enix ci-dessous :

 

 

  

  

 
 
 
 

 

Dragon Quest XI S : Les Combattants de la destinée S - Édition ultime est sorti ce 27 septembre en édition physique et dématérialisée en Europe, aux États-Unis et au Japon. À noter que l'espace requis pour le téléchargement de la démo est de 4,7 Go, sortie en août dernier. La démo permet de profiter du début du jeu, en mode 3D uniquement, Square Enix promettant environ 10 heures de jeu. Bien sûr, il est possible de transférer les données de sauvegarde vers le jeu complet. Ainsi, il n'est pas nécessaire de refaire le début de l'aventure en commençant le jeu complet. En faisant cela, on obtient aussi trois graines de compétence.

Concernant le jeu complet, la taille est de 13,8 Go en dématérialisé, le prix étant de 59,99 € / 49,99 £ / 59,99 $ / 8 618 yens. Pour rappel, la version japonaise contient uniquement les textes et le doublage en japonais. En Occident, le jeu dispose des langues suivantes : Français, Anglais, Espagnol, Allemand, Italien, Coréen et Chinois. Il est aussi possible de choisir entre le doublage japonais et les voix anglaises, comme dans la démo. Au Japon, un bundle avec le DLC (exclusif au Japon) est disponible pour 10 778 yens. À noter également que Dragon Quest XI S fait partie du catalogue du programme de bons pour jeux Switch (toutes les informations ici). En Occident, il est aussi possible de se procurer gratuitement le DLC Champion's Pack, qui comprend les éléments suivants : 

 

Gilets du succès

Tenue de loup pour Érik (la tenue qu'il porte dans le manga d'Hiro Mashima, plus de détails à la fin de cet article)

- Ensemble de marcassin pour Véronica

Ensemble de Trodain pour l'Éclairé

Ensemble de l'aventurier heureux (comprend 5 fioles de gouttes miraculeuses et 5 graines de compétence) 

 

Autre chose à savoir, en ayant des données de sauvegarde de la démo ou du jeu complet, comme ce fut le cas pour Pikachu et Évoli de Pokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli, Nintendo et Square Enix offrent l'esprit Chronomis pour Super Smash Bros. Ultimate 

 

 

Concernant le Japon, Square Enix a décidé de proposer plusieurs offres pour les fans. Alors qu'en Europe et aux États-Unis, le titre est sorti seulement en version standard, le Japon a droit à un bundle Switch (qui est bien basé sur le pack avec une plus grande autonomie, voir les explications dans notre article à cette adresse), des éditions collector, une carte prépayée et une manette spéciale.

Le bundle Switch se nomme Dragon Quest XI S Loto Edition et coûte 39 960 yens. Il comprend une Switch avec son contenu de base (mais la console, la station d'accueil et les Joy-Con ont un design inspiré du jeu), un exemplaire de la Gorgeous Edition qui comprend Dragon Quest XI S avec une pochette spéciale, le DLC Voice Drama (scénario avec uniquement du texte doublé par les personnages, qui n'est pas compris dans le jeu de base et qui se jouera tel un visual novel avec plusieurs fonctions pensées à cet effet et d'une durée de vie de cinq heures), la possibilité d'alterner entre les voix japonaises et anglaises ainsi qu'un DLC spécial comprenant l'ensemble de marcassin, l'ensemble de Trodain et l'ensemble de l'aventurier heureux.

 

Dragon Quest XI S : Les Combattants de la destinée - �dition ultime

 

 

La Gorgeous Edition peut aussi être achetée séparément pour 9 980 yens.

 

Dragon Quest XI S : Les Combattants de la destinée - �dition ultime

 

Square Enix a aussi cpmmercialisé une Super Gorgeous Edition coûtant 14 800 yens. Elle comprend tout le contenu de la Gorgeous Edition, ainsi que le bloc-notes électronique « Gorgeous Electronic Notepad : Adventurer's Log et le livre du script complet du Voice Drama en format B5, qui contiendra 288 pages.

 

Dragon Quest XI S : Les Combattants de la destinée - �dition ultime

 

Concernant les personnes qui achètent seulement l'édition standard (qui coûtera 7 980 yens), il est possible d'acheter le DLC Voice Drama au prix de 1 500 yens.

 

Dragon Quest XI S : Les Combattants de la destinée - �dition ultime

 

Square Enix a également vendu une manette spéciale dont le design repose entièrement sur un Gluant, conçue par Hori, similaire à celle qui avait déjà été vendue pour la PlayStation 4, mais basée sur la manette Pro. Coûtant 10 778 yens sur l'e-STORE de Square Enix, elle est aussi accompagnée d'un stand qui permet d'exposer fièrement la manette, avec même une petite couronne.

 

 

D'autres produits sont vendus sur l'e-STORE de Square Enix, dont les livres contenant les scripts officiels, une pochette de transport pour Switch et plus encore.

 

 

 

 

Plus de photos sur le compte Twitter du producteur Ryota Aomi

 

Rappelons également la sortie de l'eBook gratuit Dragon Quest XI S ~The Special Starting Book~. Disponible sur le site du Shonen Jump +, il est aussi sorti en téléchargement dans certaines boutiques et est disponible en format physique dans des magasins de jeux vidéo et des salles de cinéma au Japon depuis hier. Ce livre contient des détails sur Dragon Quest XI S, un extrait du manga d'Hiro Mashima sur Érik (annoncé en décembre dernier, il servira de prologue au jeu et se déroulera avant la rencontre d'Érik avec le protagoniste, et la publication du manga a débuté dans le numéro d'octobre du magazine V-Jump, disponible depuis le 21 août) et plusieurs pages avec des énigmes, des défis et des questionnaires dédiés aux enfants et à leurs parents. À noter que la tenue d'Érik dans le manga, nommée, « North Leather Style », est offerte au Japon via un code de téléchargement qui est inclus dans le guide de V-Jump (voir le Tweet du compte officiel). En Occident, la tenue est disponible dans le DLC gratuit Champion's Pack détaillé ici. À noter qu'un guide officiel complet sera également disponible le 26 octobre au Japon.

 

 

 


Support
  • Switch
Genre
  • Combat
Support
  • Switch
Genre
  • RPG

Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016