Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  7LEVELS  1 17/09/2019
17/09/2019
Non prévue
Editeur Genre Divers
 7LEVELS  Plate-formes - Aventure     Site officiel
0 commentaire(s)
switch
Test Nintendo Switch de Jet Kave Adventure, le petit Donkey Kong Country de la console

 Par Draco,
 le 18/09/2019 à 17H22

Lors de sa présentation en juillet dernier, les trentenaires (et plus) auront probablement vu ressurgir en eux des souvenirs d’un certain Prehistorik sorti en 1991 sur Amiga ou de Prehistorik Man sur Super Nintendo (1995). Dernier-né du studio indépendant 7Levels, développant exclusivement sur Nintendo Switch, Jet Kave Adventure est un jeu mêlant action et plates-formes se déroulant au temps où l’Homme n’avait que sa tête, ses bras et sa massue pour s’en sortir (ça n’a donc pas trop changé)… et aussi un jet pack ! Après un Castle of Heart plutôt décevant (voir notre test), l’équipe avait fort à faire pour se relever et prouver qu’elle est capable de faire de bons jeux de ce genre. Homo Erectus ou terminus ? Voici notre test sans consensus !


Un test rédigé par Goonpay.


Le sapiens et les extraterrestres

Pour des raisons de santé publique, Kave, n’ayant pas réussi à ramener le moindre petit bout de steak de mammouth, est banni de sa tribu par les siens. Alors que ses congénères allaient passer à sa libération (comprendre le jeter d’une falaise), un objet volant non identifié fait irruption dans l’atmosphère terrestre et s’écrase non loin de là. Sous l’effet du tremblement, notre héros au torse légèrement velu perd pied et chute quelques mètres plus bas… juste à côté de cet engin spatial. Contrairement à tout homme un tant soit peu sain d’esprit qui agirait avec prudence à la vue d’un être venu d’ailleurs, Kave, lui, un peu par maladresse, se fait remarquer et se prend un tir de laser. À son réveil, l'alien a disparu et il ne reste qu’un objet fascinant composé de deux ailes et d’un moteur à propulsion. Troquant sans vergogne la peau de bête contre le sac à dos du futur qui va lui permettre de s’envoler quelques secondes, le voilà en route vers une aventure pour la survie de l’espèce.

Face de primates

Quand on dit que l’homme descend du singe, on peut aussi dire que Jet Kave Adventure descend de Donkey Kong Country. En effet, si la référence à Prehistorik (on pourrait aussi citer Big Nose The Caveman) semblait assez évidente dès la première présentation du jeu, celle avec le primate de Nintendo est finalement la plus proche. À cela plusieurs raisons.

Tout d’abord, pour la qualité des graphismes en 2,5D. Sans pour autant égaler le gorille à la cravate rouge dans ses dernières aventures (le budget n’est pas le même), le titre de 7Levels est réellement très agréable à l’œil. C’est même dans l’esprit global et la direction artistique qu’il emprunte clairement de nombreux éléments à Donkey Kong, comme les lianes, les fleurs rebondissantes, le côté jungle sauvage… Qui plus est, la démarche simiesque et l’expression corporelle un peu balourde de Kave rappelle forcément celle du héros de Nintendo.


Il ne faut cependant pas crier au plagiat pour autant. D’une part, car ce parti pris est clairement assumé, et d’autre part, car le travail fourni est réellement très bon. Les flous de premier plan, les détails dans l’arrière-plan, les effets de lumières, d’eau, de feu, le soin apporté au bestiaire, la palette de couleurs et la fluidité de l’ensemble font que l’immersion dans ce paléolithique futuriste fonctionne à merveille.

Histoire de parachever l’atmosphère du jeu, on notera le soin tout particulier apporté à la bande-son qui mélange les sonorités sauvages et paradisiaques avec le rythme des tambours frappés à coup de fémur d’aurochs et des cris d’animaux préhistoriques. On est tout à fait dans l’esprit admis par l’imaginaire commun de cette période, et on prend vraiment plaisir à parcourir l’ensemble du jeu. Jet Kave Adventure, c’est quand même cro-mignon !

Lucy, dépêche-toi

L’autre similitude avec l’œuvre de Big N est le gameplay en lui-même. Kave est très mobile et répond parfaitement à la moindre sollicitation du joystick. Sa palette de mouvement, limitée au départ, est très vite enrichie par le biais du jetpack. Rebonds sur les murs, système de bullet time et accélération assurée par le propulseur, frappe de massue, suspension sur les rebords, tous les classiques de la plate-forme répondent présents.


Jamais pris en défaut, la maniabilité est très souple et aussi précise. La hitbox des monstres et plates-formes correspond au polygone près, l’aventure en est d’autant plus agréable.

Les niveaux sont relativement courts mais toujours bien pensés, avec des petites zones secrètes à découvrir. Pour apporter de la variété, certains stages proposent des courses poursuites avec un gros méchant qui deviendra le boss de fin de monde, mais aussi des séances de vol en deltaplane ou des ascensions à coup de jetpack enflammé, le tout accompagné d’une musique un peu plus rock et punchy bien sympathique.

Parfait pour les parties rapides en mode portable, les niveaux s'enchaînent avec une certaine forme de rythme imposé par le level design (comme dans un Donkey Kong), c’est-à-dire que l’on peut soit y aller en mode exploration, soit à toute vitesse sans s’arrêter. D’ailleurs, un des objectifs du 100 % est de terminer les niveaux en un certain temps. Il faut également attraper tous les trophées « or », boucler le stage sans dégât et ramener une certaine quantité de fruits à coque pour valider tous les critères de complétion. Ces petites noix servent également à acheter des améliorations telles que des cœurs supplémentaires, une portée de massue plus longue, une réserve d’énergie plus importante…

Si terminer le jeu en ligne droite se fait assez rapidement (environ 5 h, pour 36 niveaux), les défis du temps et du sans dégât sont bien plus exigeants, pouvant faire monter la durée de vie au double.

 

Conclusion : OUI !

Pas aussi instructif qu’une visite des grottes de Lascaux, mais assurément plus ludique que les tablettes mises à disposition lors des visites de ces dernières, Jet Kave Adventure propose aux homo sapiens joueurs de vivre une aventure fraîche, dynamique et très plaisante. Plus facile qu’un Tropical Freeze sans être une promenade de santé, le jeu de 7Levels ne prend pas de risques pour révolutionner le genre. C’est un véritable classique de la plate-forme et ce qu’il propose, il le fait avec brio. Le petit studio polonais s’est clairement ressaisi de ses précédents déboires et mérite que l’on s’intéresse à cette aventure maîtrisée de bout en bout. On ne regrettera que sa durée de vie un poil faiblarde, simplement parce que quand c’est bon, on en veut toujours plus !

LES PLUS : 

+ Un platformer parfaitement maîtrisé
+ Très joli
+ Prise en main agréable
+ Ambiance sonore légère et entraînante

 

LES MOINS :

- Pas de prise de risques
- Durée de vie un peu faible


_______________________________________________________________

Le système de verdict de Nintendo-Difference repose sur trois niveaux :

- OUI ! (nous recommandons l'achat de ce titre, peu importe quel joueur vous êtes : vous l'apprécierez, à condition de ne pas être hermétique au genre)

- "Peut-être" (nous recommandons de bien lire le test avant d'acheter le jeu, car il peut ne pas correspondre à tout le monde, et ce pour des raisons qui peuvent largement être différentes d'un jeu à un autre). Par exemple, un titre peut être tout à fait exceptionnel et obtenir un "Peut-être" parce qu'il se classe dans un genre de niche qui ne correspondra pas à tout le monde alors qu'un autre pourra s'avérer vraiment moyen et à ne réserver qu'aux puristes du genre ou aux fans inconditionnels (comme dans le cas d'une adaptation par exemple).

- NON (nous ne recommandons pas l'achat de ce jeu). Trop mauvais ou trop cher pour ce qui est proposé.

Nous avons abandonné l'idée des notes, car celles-ci n'aident en rien à faire un choix, avec ce système vous savez si vous pouvez acheter les yeux fermés, s'il faut bien lire le test pour savoir si le jeu peut vous convenir ou s'il faut tout simplement s'enfuir.



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016