Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Koei Tecmo Games  1 Non prévue
Non prévue
28/11/2019
Editeur Genre Divers
 Koei Tecmo Games  RPG     Site officiel
0 commentaire(s)
switch
Première bande-annonce du portage de Monster Rancher, le Tamagotchi-Pokémon-Digimon-like de la Switch

 Par Draco,
 le 12/09/2019 à 11H13

Koei Tecmo vient de diffuser la toute première bande-annonce du portage de Monster Rancher, sorti la première fois en 1997 sur PlayStation. Déjà annoncé il y a quelque temps sur iOS et Android par Koei Tecmo, le portage du tout premier opus de la saga Monster Rancher sortira en exclusivité console (temporaire ou non, personne ne le sait) sur Nintendo Switch. Prévu pour le moment qu'au Japon et uniquement en téléchargement pour 1 760 yens (14,90 € environ). Visiblement, il s'agira bien d'un portage et non d'un remake, les graphismes ne seront donc pas retravaillés bien que le hardware de la console permette un lissage des textures et sans doute quelques améliorations globales au niveau de la fluidité. Voici la toute première bande-annonce :


Avec plus d'une douzaine de jeux à son actif, la licence Monster Rancher (Monster Farm au Japon) s'inspire ouvertement des sagas Pokémon et Digimon, auxquels il emprunte les codes. Monster Rancher propose aux joueurs d'incarner un dresseur de monstres qui devra élever ses monstres puis les faire combattre dans des tournois. À la manière d'un Tamagotchi, les monstres doivent être nourris et entretenus en bonne santé, en leur faisant par exemple pratiquer de l'exercice afin d'améliorer leurs capacités. Plus simulation dans le concept que Pokémon (et donc plus proche de Digimon), selon l'élevage reçu, les monstres peuvent s'avérer bons ou très mauvais dans l'arène. Il n'y a donc pas de mauvais monstres, mais bien des mauvais dresseurs. Selon le traitement réservé aux monstres tout au long de leur élevage, certains se montreront loyaux et d'autres déloyaux, allant jusqu'à refuser d'obeïr aux ordres. Quand un monstre est battu et qu'il meurt, ce qu'il reste de lui peut être fusionné à d'autres restes et ainsi composer un nouveau monstre hybride qu'il faudra à son tour élever et faire combattre.

 
Sur Switch, l
es joueurs pourront télécharger et combattre les monstres élevés par d'autres éleveurs partout au Japon, de plus cette version prend également en charge les combats jusqu'à deux joueurs en mode multi local, chacun pouvant utiliser un Joy-Con. La série étant déjà sortie en Occident, nous pouvons espérer rapidement une confirmation en dehors de l'archipel. Sur mobile le jeu devrait sortir dès le mois de novembre au Japon, et peut-être à une date similaire sur Nintendo Switch.



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016