Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
0 commentaire(s)
Récapitulatif des annonces de la conférence de presse Pokémon 2019

 Par klaus,
 le 29/05/2019 à 18H59

La conférence de presse Pokémon 2019 du 29 mai a été riche en révélations. D'une durée d'environ 30 minutes et présentée par Tsunekazu Ishihara, président et directeur général de The Pokémon Company, elle était consacrée à divers projets autour de la série Pokémon qui seront déployés dès cette année puis en 2020. En plus de nos articles complets publiés pendant la nuit, nous avons donc décidé de vous proposer un récapitulatif complet concernant chaque annonce. Tout d'abord, voici l'enregistrement complet de la conférence en anglais :

 

 

 

La conférence a débuté par un petit rappel au sujet du film Pokémon Détective Pikachu, qui est sorti au cinéma début mai. Il n'y a eu aucune annonce officielle concernant une éventuelle suite du film, mais le directeur général de TOHO (qui distribue le film au Japon, comme la plupart des films d'animation Pokémon), Hiro Matsuoka, était invité à la conférence. Avec The Pokémon Company, TOHO souhaite continuer à relever des défis avec de nouveaux projets dans le futur, à commencer par le film Mewtwo Strikes Back Evolution, qui commencera à être diffusé dans les cinémas japonais à partir du 12 juillet. Matsuoka s'est également permis de promouvoir le film Godzilla II - Roi des Monstres, produit par Legendary Pictures (comme Pokémon Détective Pikachu), où apparaît d'ailleurs encore une fois le célèbre acteur Ken Watanabe, qui jouait le détective Yoshida dans Pokémon Détective Pikachu.

Si The Pokémon Company a souhaité évoquer Détective Pikachu au cours de la conférence, c'est aussi parce que la société avait une autre annonce importante à faire au sujet de la licence. En effet, un tout nouveau jeu Détective Pikachu a été annoncé sur Nintendo Switch. Alors que le jeu sur 3DS se terminait sur un cliffhanger, la nouvelle mouture sur Switch offrira enfin une conclusion à l'histoire. Elle sera bien évidemment différente de celle du film. Toujours développé par Creatures, ce nouveau jeu n'a pas encore été daté et The Pokémon Company n'a dévoilé aucune information supplémentaire. Il faudra donc attendre quelques mois avant d'en savoir plus. En attendant, vous pouvez consulter nos anciens articles sur le film et les deux versions du jeu sur 3DS (la première, sortie uniquement au Japon, et la deuxième, considérée, comme une édition ultime, qui est sortie dans le monde entier) à cette adresse

 

 

Ensuite, Ishihara a parlé du Pokémon Center Singapore, puis des nouveaux projets concernant les Pokémon Centers, en invitant Yoriomi Uego, le président de Pokémon Center. Il a annoncé l'arrivée du nouveau Pokémon Center Shibuya, qui ouvrira cet automne dans l'arrondissement de Shibuya à Tokyo, en même temps que le centre commercial Shibuya Parco à Tokyo. Le Pokémon Center Shibuya sera plus moderne que les autres centres, et fusionnera Pokémon avec la technologie. Uego promet que ce Pokémon Center offrira une expérience immersive pour les fans, et ce sera donc bien plus qu'une boutique pour acheter des produits dérivés. Il y aura par exemple une statue de Mewtwo en rotation dans un cylindre de verre, ce qui rappelle forcément le Mewtwo du film Pokémon Détective Pikachu. Bien sûr, Ishihara en a aussi profité pour parler de l'ouverture, également prévue pour cet automne, de la boutique officielle Nintendo Tokyo à Shibuya Parco, qui avait été annoncée en début d'année.

 

 

 

La conférence a continué avec l'invitation d'Ethan Wang, vice président et responsable de l'édition des jeux de NetEase. Il a évoqué l'arrivée de Pokémon Quest en Chine, qui avait déjà été confirmée ce mois-ci. Plus de 1,7 million de joueurs chinois se sont déjà pré-inscrits pour pouvoir jouer au jeu dès son lancement en Chine. De plus, il faut savoir que la version chinoise de Pokémon Quest sera en fait une version améliorée avec de nouvelles fonctionnalités sociales et de Joueur contre Joueur. NetEase compte continuer de collaborer avec The Pokémon Company à l'avenir afin de sortir d'autres jeux Pokémon en Chine. Les nouvelles fonctionnalités de Pokémon Quest ne sont pas prévues pour les autres versions.

 

 

C'était ensuite au tour de Junichi Masuda de Game Freak de faire son entrée pour faire une rétrospective de la série, évoquer le Pokémon Direct consacré à Pokémon Épée et Bouclier qui sera diffusé le 5 juin à 15h puis pour annoncer Pokémon HOME, un service conçu avec la technologie de cloud dont le lancement est prévu pour début 2020 sur Nintendo SwitchiOS et Android. L'annonce d'un tel service était attendue depuis l'annonce des futurs jeux Pokémon de la série principale (maintenant intitulés Pokémon Épée et Bouclier et prévus pour la fin de l'année sur Switch), puisqu'elle concerne la possibilité de transférer des Pokémon provenant des anciens jeux Pokémon vers les nouveaux sur Switch (qui avait d'ailleurs été mentionnée par Junichi Masuda il y a quelques mois).

Ce service sera compatible avec Banque Pokémon (le service avec abonnement payant annuel sur 3DS qui permet de gérer et transférer des Pokémon provenant des jeux X, Y, Rubis Oméga, Saphir Alpha, Soleil, Lune, Ultra-Soleil et Ultra-Lune, et même des jeux principaux sur DS avec Poké Transfert, ce qui permet donc de gérer des Pokémon que l'on possède depuis les versions Rubis et Saphir), Pokémon GOPokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli et Pokémon Épée et BouclierJunichi Masuda a d'ailleurs promis que le service continuera de s'étendre dans le futur, ce qui signifie qu'il sera également compatible avec les jeux qui arriveront après Épée et Bouclier.

Une fois accueillis dans Pokémon HOME, les Pokémon pourront ensuite être transférés dans Pokémon GO, Let's Go & Pikachu (uniquement ceux de la première génération, donc) ainsi que Épée et Bouclier (à moins que The Pokémon Company impose certaines restrictions, tous les Pokémon pourront être transférés dans ces jeux). Concernant les versions iOS et Android de Pokémon HOME, elles auront une possibilité exclusive : échanger des Pokémon avec des amis ou d'autres personnes du monde entier (en ligne et en local) depuis l'application. Bien évidemment, plus d'informations seront communiquées dans les mois à venir. Pour le moment, nous ne savons pas si le service sera payant, mais nous imaginons que ce sera le cas, étant donné que le logiciel Banque Pokémon nécessite de payer un abonnement annuel pour être utilisé.

 

 

Ishihara a enchaîné avec l'annonce de Pokémon Sleep, une nouvelle application mobile conçue en collaboration avec Button Select (Pokémon : Magicarpe Jump, Survive! Mola mola!, Hunt Cook) et supervisée par The Pokémon CompanyNintendo et Niantic. Rappelant étrangement le projet Quality of Life de Nintendo qui aurait été abandonné définitivement, cette application sera disponible en 2020 sur iOS et Android. Avec Pokémon Sleep, The Pokémon Company a pour objectif de transformer le sommeil en divertissement. Les développeurs feront en sorte que le temps passé par un joueur à dormir et l'heure à laquelle il se réveille aient une incidence sur le gameplay

Plus de détails sur l'application seront révélés dans les mois à venir, mais nous savons déjà qu'elle sera compatible avec un nouvel accessoire par Nintendo et plus particulièrement avec Kazuhiro Maruyama de l'Hardware Development Group. Nommé Pokémon GO Plus +, il pourra donc se connecter à Pokémon Sleep et se lancer avec l'application. De plus, l'appareil utilisera un accéléromètre intégré pour suivre le temps de sommeil d'une personne et envoyer ces informations au smartphone via Bluetooth. Ce nouvel accessoire aura bien sûr les mêmes fonctions que le Pokémon GO Plus, ce qui permettra donc de l'utiliser le jour avec Pokémon GO et avec Pokémon Sleep la nuit. 

 

Plus d'images dans notre article à cette adresse

 

Autre petite surprise de la conférence de presse Pokémon 2019, et pour célébrer l'annonce de Pokémon Sleep, Niantic et The Pokémon Company (le directeur général de Niantic, John Hanke, était d'ailleurs invité) ont décidé d'organiser un petit événement spécial dans Pokémon GO. En effet, jusqu'au 3 juin à 22h (heure française), il est possible de rencontrer des Ronflex sauvages endormis dans la nature. Une fois attrapés, ces Ronflex seront bien éveillés, et ils seront simplement endormis lorsqu'on les rencontrera. Ils auront cependant une autre utilité exclusive à l'événement : tous ces Ronflex connaissent l'attaque Baîllement.

 

  

 

Dernier jeu révélé pendant la conférence : Pokémon Masters, le fameux titre développé par DeNA (société qui s'est notamment illustrée avec les premiers jeux mobile de Nintendo) qui avait été évoqué il y a quelques jours. Prévu pour cette année sur iOS et Android, Pokémon Masters offrira une toute nouvelle expérience de jeu dont l'origine vient d'une idée de Ken Sugimori de Game Freak, qui souhaitait créer un jeu où l'on retrouve tous les Dresseurs célèbres de l'intégralité des jeux de la série principale. Ce rêve est donc devenu réalité, et Ken Sugimori a même créé l'illustration principale que vous pouvez visionner ci-dessous.

Une première vidéo a été également diffusée, et avec elle ainsi que l'illustration principale, on peut voir plusieurs Dresseurs tels que RedBluePierreOndinePeterPierre RochardCynthia ou Dianthéa. The Pokémon Company promet que le gameplay sera adapté aux smartphones et tablettes. Si l'on se fie à la vidéo, il y aura des batailles en 3 contre 3, où le personnage que l'on incarne fera équipe avec deux Dresseurs (peut-être invoqués à la façon d'un mobage / gacha ?) contre trois autres, notre Pokémon pouvant utiliser une attaque ou un objet. Plus d'informations seront communiquées dès le mois de juin.

 

 

 

Pour finir, Ishihara a annoncé que les nouvelles chemises officielles Pokémon nommées Pokémon Shirts et conçues en collaboration avec Original Stitch, lancées en janvier dernier au Japon, vont aussi bientôt arriver en Europe et aux États-Unis. Ishihara portait d'ailleurs une chemise de cette collection pendant la conférence, avec des motifs de Noadkoko et d'Évoli. Les chemises seront identiques aux versions japonaises et représentent des motifs où figurent les 151 Pokémon de la première génération. Les Pokémon Shirts permettent de choisir un ou plusieurs motifs pour différentes formes et tailles de chemises pour femmes et hommes, le site officiel étant accessible à cette adresse. La personnalisation est plutôt poussée, avec la possibilité de choisir un motif différent pour chaque partie d'une chemise. En plus du site officiel, un compte Instagram est accessible ici.

 

 



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016