Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #83
La Switch sur son petit nuage
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Panic Button  1 à 4 20/11/2018
20/11/2018
20/11/2018
Editeur Genre Divers
 Digital Extremes  Action     Site officiel
7 commentaire(s)
switch
Warframe, le célèbre TPS coopératif free-to-play annoncé sur Nintendo Switch, le portage signé Panic Button

 Par Draco,
 le 08/07/2018 à 10H43

Avec ses 30 millions de joueurs en cinq ans d'activité, Warframe fait partie de ces free-to-play entrés au panthéon du jeu vidéo avec des pics allant jusqu'à plus de 100 000 joueurs certains jours. Encensé par la critique, ce jeu de tir à la troisième personne sera donc le fameux jeu dont s'occupe Panic Button sur Nintendo Switch et c'est une très bonne nouvelle, non seulement pour les joueurs, mais aussi pour l'image de la console. Au même titre que Fortnite, il s'agit d'un jeu totalement gratuit proposant des micro-transactions non obligatoires pour progresser plus rapidement et efficacement.

 


« On les appelait les Tenno. Combattants de lames et d'armes à feu, maîtres de l'armure Warframe. Ceux qui survécurent à l'Ancienne Guerre furent abandonnés dans ses ruines. Aujourd'hui, il faut à nouveau faire appel à eux. Les Grineer et leurs vastes armées progressent dans tout le système solaire. Un appel se répand parmi les étoiles, qui convoque les Tenno. Qui vous convoque. Laissez le Lotus vous guider. Elle vous a sauvé lorsque vous étiez dans votre chambre cryogénique, et vous a offert une chance de survie. Les Grineer finiront par vous retrouver, vous devez être préparé. Le Lotus vous enseignera l'art des Warframes et les secrets qui permettent de débloquer leurs pouvoirs. » Voilà, en substance, l'histoire de ce jeu dont la principale caractéristique est de pouvoir y jouer en coopératif jusqu'à 4 joueurs. Chaque participant incarne un Tenno, une caste de guerriers millénaires humanoïdes utilisant des combinaisons nommées Warframe, avec pour but de maintenir l'équilibre dans le système solaire en tentant d'éradiquer, ou du moins de réduire et de repousser, les armées des factions Grineers, Corpus, Infestation et Sentiens.

Il est possible d'y incarner de nombreux Tenno différents, chacun possédant son propre style et des fonctionnalités uniques grâce à l'armure Warframe qui offre des capacités différentes selon le personnage choisi. Il est possible d'incarner une trentaine de personnages, certains basés sur la force brute, d'autres sur l'infiltration et les assassinats. D'ailleurs, le jeu n'est pas qu'un bête shooter opposant des vagues d'ennemis dans des arènes géantes. Ici de nombreuses missions variées sont proposées aux joueurs, de l'assassinat à la capture d'une cible, en passant par le sauvetage, le sabotage, l'espionnage, l'invasion, la défense et bien d'autres prérogatives qui incomberont au joueur et à ses éventuels amis (s'il décide d'y jouer en coop). Le joueur est ainsi amené à explorer le jeu, et fouiller les nombreux donjons et recoins du système solaire pour trouver des objets, augmenter de niveau et réaliser diverses missions.

 


Pour mener à bien ces missions, de nombreuses armes et armes secondaires sont mises à disposition, de la plus archaïque à la plus technologique. Interdit aux moins de 18 ans, Warframe est sans doute le plus ambitieux des TPS de type free-to-play, disposant d'un gameplay fantastique et de graphismes ultras léchés dignes des plus grands jeux AAA. Il s'agit pour la Switch d'un réel atout et d'un vrai challenge pour Panic Button qui aura fort à faire pour conserver la fluidité et la qualité graphique du titre. Warframe n'est pas simplement un jeu d'action, il allie aussi des composantes issues du RPG et du jeu de plates-formes offrant une richesse de gameplay assez époustouflante. Il se base sur le farming et le fait d'ailleurs à outrance. Il est souvent comparé à Phantasy Star Online ou opposé à un certain Destiny. Enfin, pour ceux qui se posent la question, Warframe est avant tout un jeu de type PvE (joueur contre environnement) et non un PvP (joueur contre joueur). Ainsi les affrontements se font quasi exclusivement contre des PNJ (l'IA en somme) et poussent à explorer le vaste monde en coopératif ou avec de parfaits inconnus, bien que le jeu soit également jouable en solo. Un mode PvP existe bel et bien, mais il reste secondaire et n'est que très peu utilisé par les joueurs.

 

 

Warframe ne dispose pour le moment d'aucune date de sortie sur Nintendo Switch. Déjà disponible gratuitement en téléchargement sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, ceux qui veulent se rendre compte de la profondeur du jeu avant sa sortie sur Nintendo Switch peuvent donc le faire assez simplement. Voici la première bande-annonce officielle Switch suivie d'une vidéo de gameplay issue des versions PC / PS4 / Xbox One :

 

 



Afficher / Masquer les commentaires

7 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le dimanche 08 juillet 2018 à 13:51

Encore un jeu célèbre dont je n'avais jamais entendu parler.
Sinon j'avoue que j'espérais autre chose, mais ça n'a pas l'air trop mal.
a dit le dimanche 08 juillet 2018 à 14:01

Citation (R.Z. @ dimanche 08 juillet 2018, 13:51)
Encore un jeu célèbre dont je n'avais jamais entendu parler.
Sinon j'avoue que j'espérais autre chose, mais ça n'a pas l'air trop mal.


On espérait tous d'autres choses mais javouerais être tenté de tester ce jeu !
a dit le dimanche 08 juillet 2018 à 14:05

Citation (NekoTix @ dimanche 08 juillet 2018, 14:01)
On espérait tous d'autres choses mais javouerais être tenté de tester ce jeu !


Et puis bon, c'est comme Fortnite, c'est gratuit, alors tant qu'à faire ... whistle.gif
a dit le dimanche 08 juillet 2018 à 17:25

Franchement, j'y ai joué environ 30h sur PC et c'est autrement mieux fait que Fortnite. Bon déjà ce n'est pas le même concept, Fortnite c'est un battle royale, pas ici. Moi le jeu me fais penser à PSO en un brin plus action. Le payant n'est pas trop bloquant sincèrement, en 30 heure j'avais rien dépensé, j'ai arrêté d'y jouer seulement car j'avais beaucoup de jeux à faire mais le titre est graphiquement superbe, il est riche et fouillé, c'est franchement une claque. C'est une belle annonce !
a dit le lundi 09 juillet 2018 à 09:31

Graphiquement c'est très beau, mais...
Ce ne suffit pas pour faire un bon jeu (selon les goûts).
J'ai regardé pas mal de gameplay et je n'adhère pas du tout ni au gameplay ni à la direction artistique.
Je ne doute pas de la qualité du portable, connaissant le travail de panic button... Mais ce sera sans doute sans moi pour le coup.
a dit le lundi 09 juillet 2018 à 09:37

Prochain portage sur Switch : ArmA ! punk.gif
a dit le lundi 09 juillet 2018 à 15:35

Ce qui est navrant à propos de ces jeux (Warframe, Fortnite, Pokémon quest [cherchez l'erreur laugh.gif ]...), c'est surtout l'absence d'un mode solo hors-ligne décent. Quitte à ce que cela devienne un module payant. En plus, si je comprends bien, nous ne pouvons également pas y jouer en réseau local. Ça serait presque suffisant à raviver le cauchemar Devil's third (r.i.p.).

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016