Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
7 commentaire(s)
switch
[Màj] Kingdom Hearts III : une version Nintendo Switch serait envisageable après la sortie du jeu sur PS4 et Xbox One

 Par klaus,
 le 16/07/2017 à 04H06

Un nouveau jeu de Square Enix vient de s'ajouter dans les sorties envisageables sur Nintendo Switch en plus de Final Fantasy XIV (et Dragon Quest Builders et NieR : Automata, mais cela est moins sûr) : Kingdom Hearts III, dont la sortie est prévue pour 2018 sur PlayStation 4 et Xbox One. En effet, suite à la présentation du titre à la D23 Expo 2017 où le monde de Toy Story a été dévoilé, le réalisateur, character-designer et scénariste Tetsuya Nomura a accordé une interview à  Andrew Goldfarb et Terri Schwart d'IGN dans laquelle il a fait quelques déclarations assez intéressantes.

Pour Nomura, la Switch est une console très intéressante, mais selon lui, si Square Enix annonce que Kingdom Hearts III sortira sur Switch, il est sûr que de nombreuses personnes voudront que le jeu sorte d'abord sur PS4 et Xbox One, et que les développeurs ne doivent pas se concentrer sur d'autres plateformes. Nomura veut certainement dire par là que développer le titre sur Switch prendrait encore plus de temps, et que son équipe compte se focaliser principalement, comme prévu à l'origine, sur le jeu de base. Le cas de Dragon Quest XI : Sugisarishi Toki o Motomete est assez similaire, mais le jeu a déjà été annoncé officiellement sur Switch.

Ainsi, pour le moment, les développeurs veulent avant tout se concentrer sur les consoles déjà annoncées où Kingdom Hearts III sortira. Cependant, après la sortie des versions PS4 et Xbox One, Nomura déclare qu'ils pourraient commencer à penser à d'autres possibilités, dont le développement du jeu sur Switch. Cette version n'est pas une priorité, mais elle reste tout de même possible. Il faut d'ailleurs noter que Nomura ne parle pas de la puissance de la console, et que cela concerne uniquement les priorités fixées par l'équipe de développement. D'ailleurs, il faut savoir que Kingdom Hearts III est conçu avec le moteur Unreal Engine 4, qui est compatible avec la Switch. 

 

« La Nintendo Switch est sans aucun doute une console très intéressante, mais si nous disons à la légère "oh ouais, nous serons sur Nintendo Switch", je suis sûr que les gens reviendront en disant "mais qu'en est-il des versions PS4 et Xbox One ? Nous les voulons en premier. Ne vous concentrez pas sur d'autres plateformes". Donc pour le moment, nous voulons nous focaliser sur les plateformes que nous avons déjà annoncé où nous sortirons Kingdom Hearts III. Et après, peut-être, nous commencerons à penser à d'autres possibilités. »

 

Mise à jour du 20 juillet : le dernier passage de la déclaration de Nomura, qui est assez vague, a été sûrement interprété un peu trop positivement et la traduction d'IGN a pu perdre le sens de ce que voulait dire le créateur. Ce dernier a indiqué au magazine Famitsu que pour le moment, l'équipe se concentre uniquement sur les plateformes annoncées à l'origine pour Kingdom Hearts III (la PS4 et la Xbox One), et que la sortie du jeu sur d'autres plateformes sera envisagée seulement après le lancement du titre sur PS4 et Xbox One. Il a aussi affirmé qu'en parlant à IGN, il n'a pas cité lui-même la Switch, et qu'il a seulement évoqué « d'autres plateformes » pour un éventuel portage. Toutefois, en dehors de la Switch, il est difficile de savoir sur quel autre support pourrait sortir Kingdom Hearts III...

 

 

Lien direct

 

 

Lien direct

 

 

Lien direct

 

 

Lien direct

 

Pour rappel, Final Fantasy XIVDragon Quest Builders et NieR : Automata restent aussi une possibilité pour une sortie sur Switch. Les jeux suivants sont déjà sortis ou sortiront sur Switch :

 

I Am Setsuna (développé par Tokyo RPG Factory) : disponible depuis le 3 mars au Japon, aux États-Unis et au Japon

 

Dragon Quest Heroes I-II for Nintendo Switch (développé par Omega Force) : disponible depuis le 3 mars au Japon

 

Minna de Waiwai! Spelunker (développé par Tozai Games) : disponible depuis le 20 avril au Japon

 

Seiken Densetsu Collection (développé par M2, le studio derrière la console virtuelle Game Boy Advance de la Wii U et la série SEGA 3D Classics) : disponible depuis le 1er juin au Japon, une sortie en Occident n'est pas prévue mais pourrait être possible si les fans montrent leur enthousiasme à Square Enix

 

Dragon Quest X (développé par Armor Project et Orca) : disponible le 21 septembre au Japon

 

Dragon Quest XI : Sugisarishi Toki o Motomete (développé par Armor Project et Orca) : pas encore de date de sortie annoncée

 

Lost Sphear : disponible cet automne au Japon et début 2018 en Europe et aux États-Unis

 

Project Octopath Traveler (développé par Silicon Studio) : pas de date de sortie précise annoncée



Afficher / Masquer les commentaires

7 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le dimanche 16 juillet 2017 à 13:08

La Switch est donc bien considérée comme une console de seconde zone par Square ...
a dit le dimanche 16 juillet 2017 à 17:51

Rendez-vous en 2022 quand le jeu sortira sur ps5 nerd.gif
a dit le dimanche 16 juillet 2017 à 18:24

Citation (R.Z. @ dimanche 16 juillet 2017, 12:08)
La Switch est donc bien considérée comme une console de seconde zone par Square ...

Ainsi que par tous les gros éditeurs de triple A. Et c'est un peu normal.
Que ce soit en terme de puissance ou de parc installé, elle est aujourd'hui une console secondaire face aux PS4 et Xbox One.
a dit le dimanche 16 juillet 2017 à 21:15

Citation (Kayle Joriin @ dimanche 16 juillet 2017, 18:24)
Citation (R.Z. @ dimanche 16 juillet 2017, 12:08)
La Switch est donc bien considérée comme une console de seconde zone par Square ...

Ainsi que par tous les gros éditeurs de triple A. Et c'est un peu normal.
Que ce soit en terme de puissance ou de parc installé, elle est aujourd'hui une console secondaire face aux PS4 et Xbox One.

De toute façon aucune console n'a de parc installé conséquent dans l'année suivant le lancement, ça n'a jamais empêché les éditeurs tiers de balancer des gros projets sur une nouvelle Playstation ou une XBOX.
Je me serais attendu à un meilleur soutient pour la nouvelle Nintendo "qui peut faire autant console de salon que portable" (et Nintendo est incontestablement le roi des portables), mais visiblement les tiers n'ont pas été convaincus à temps. Je ne sais pas s'il faut remercier Nintendo et son marketing qui rabâche qu'il s'agit d'une console de salon prenant les gens pour des cons ou les tiers et leur attitude qui tend vers l'agression passive.
a dit le lundi 17 juillet 2017 à 01:53

Citation (R.Z. @ dimanche 16 juillet 2017, 20:15)
Citation (Kayle Joriin @ dimanche 16 juillet 2017, 18:24)
Citation (R.Z. @ dimanche 16 juillet 2017, 12:08)
La Switch est donc bien considérée comme une console de seconde zone par Square ...

Ainsi que par tous les gros éditeurs de triple A. Et c'est un peu normal.
Que ce soit en terme de puissance ou de parc installé, elle est aujourd'hui une console secondaire face aux PS4 et Xbox One.

De toute façon aucune console n'a de parc installé conséquent dans l'année suivant le lancement, ça n'a jamais empêché les éditeurs tiers de balancer des gros projets sur une nouvelle Playstation ou une XBOX.

C'est pour ça que j'ai parlé de "puissance et de parc installé". Et je ne crois pas qu'il soit vraiment nécessaire d'expliquer pourquoi les éditeurs tiers n'hésitent pas à balancer leurs gros projets sur les nouvelles PlayStation ou Xbox dès leur lancement...

Citation (R.Z. @ dimanche 16 juillet 2017, 20:15)
Je me serais attendu à un meilleur soutient pour la nouvelle Nintendo "qui peut faire autant console de salon que portable" (et Nintendo est incontestablement le roi des portables), mais visiblement les tiers n'ont pas été convaincus à temps. Je ne sais pas s'il faut remercier Nintendo et son marketing qui rabâche qu'il s'agit d'une console de salon prenant les gens pour des cons ou les tiers et leur attitude qui tend vers l'agression passive.

Un éditeur soutient une console s'il y voit son intérêt. Pour le moment, Square Enix est sans doute un des éditeurs japonais qui a sorti/annoncé le plus de choses pour la Switch, mais ils ne vont pas non plus s'amuser à retarder des projets comme Kingdom Hearts III pour une machine à peine sortie. Ils ont déjà bien assez à faire pour le finir sur les supports prévus. Donc oui, ils s'intéresseront à une version Switch dans un second temps. Et c'est parfaitement normal.

Quand une machine hybride comme la Switch sort en plein milieu d'une génération qui a mis du temps à démarrer et qui se lance déjà dans des révisions hardware de mi-parcours, il ne faut pas s'étonner (et encore moins s'indigner) qu'elle ne rentre pas immédiatement dans les plans des éditeurs tiers.
a dit le jeudi 20 juillet 2017 à 13:48

le problème de la switch c'est qu'elle a une architecture mobile et donc différente de la concurrence, et que pour les AAA il y a en plus un gros travail d'opti a faire si on veut garder une qualité graphique correcte a 60 fps.
ça a un cout qu'il faut être sur de rentabiliser en ventes sur une console nouvelle et dont les joueurs achètent en masse des jeux first party.

et beaucoup de joueurs switch ont également un bon PC sur lequel ils préfèrent prendre les multisupport. Bon dans le cas de KH a moins d'un miracle il faudra une console dans tous les cas sad.gif
a dit le jeudi 20 juillet 2017 à 15:15

Citation (Darque @ jeudi 20 juillet 2017, 12:48)
le problème de la switch c'est qu'elle a une architecture mobile et donc différente de la concurrence, et que pour les AAA il y a en plus un gros travail d'opti a faire si on veut garder une qualité graphique correcte a 60 fps.

Les AAA ne sont déjà pas en 60 fps sur les PS4 et Xbox One de première génération, alors sur Switch...

Après, le travail de portage est facilité par la compatibilité des certains moteurs. KH3 est par exemple développé sur Unreal Engine 4, donc dans l'absolu, il pourrait "facilement" être porté sur Switch. Sauf qu'il faudrait pas mal d'optimisations avant d'aboutir à une version commercialisable. Et ça, c'est en effet mettre sur le compte du hardware de la Switch, que ce soit en terme d'architecture (ARM vs x86) que de puissance de calcul. Il ne faut ainsi pas oublier que la console est downclockée en mode portable et cela risque d'être limitant pour pas mal de AAA. Alors même que le mode portable serait le principal intérêt d'une version Switch...

Citation (Darque @ jeudi 20 juillet 2017, 12:48)
et beaucoup de joueurs switch ont également un bon PC sur lequel ils préfèrent prendre les multisupport. Bon dans le cas de KH a moins d'un miracle il faudra une console dans tous les cas sad.gif

Square Enix a quand même pris l'habitude de sortir pas mal de jeux sur PC, donc rien n'est joué (même pour FFXV).
A mon avis, une version PC serait même prioritaire sur une version Switch.

Newsletter
LES DERNIERS TESTS
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016