Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Nintendo  1 03/03/2017
03/03/2017
03/03/2017
Editeur Genre Divers
 Nintendo  Action - Aventure     Site officiel
15 commentaire(s)
switch
Les premiers chiffres de vente de la Nintendo Switch aux États-Unis dévoilés

 Par Psychic,
 le 14/04/2017 à 02H19

Nintendo of America vient de dévoiler, via un communiqué de presse, les premiers chiffres de vente concernant la Nintendo Switch en Amérique du Nord et plus précisément aux États-Unis.

Nintendo s'est lancé le pari de lancer une console très particulière, puisqu'elle fait office à la fois de console de salon et de console portable. La Nintendo Switch, dont la commercialisation a débuté en mars dernier, s'est donc vendue à 906 000 exemplaires durant ce mois, rien qu'au États-Unis (ce qui confirme les chiffres communiqués quelques jours après le lancement de la machine). Une très belle performance de Nintendo qui précise qu'il s'agit « d'une des ventes les plus impressionnantes de l'histoire des consoles de jeux vidéo » surtout pour un « mois inhabituel » pour un lancement de machine. En effet, habituellement les consoles sont disponibles pendant le dernier trimestre de l'année, pour profiter de la grosse période d'achat précédent Noël (ce qui représente la plus grande partie des chiffres de vente dans l'industrie vidéoludique).




Un succès qui est notamment lié au premier gros titre de la console : The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Cet épisode, très bien reçu par les critiques (vous pouvez retrouver notre test ici), s'est quant à lui écoulé à plus de 1,3 million de copies aux USA (925 000 pour la version Switch et 460 000 pour la version Wii U). Vous l'aurez probablement remarqué, il s'est vendu plus de cartouches Switch que de consoles (ce qui représente donc un taux d'attachement de plus de 100 %) et ceci « peut être attribué aux personnes ayant acquis la version limitée en plus de la version classique du jeu » selon Nintendo. Big N précise que certains joueurs préfèrent avoir une version pour la collection et une autre pour profiter simplement du jeu, sans avoir à déballer la version limitée. De ce fait, The Legend of Zelda : Breath of the Wild est le titre de lancement qui s'est le plus vendu dans un temps imparti chez Nintendo, tout jeux, consoles et licences confondus.

 

Reggie Fils-Aimé, président de Nintendo of America, a commenté ces chiffres : « Nintendo s'est toujours efforcé de proposer à ses consommateurs quelque chose de fun, nouveau et différent. Grâce aux différentes configurations de jeu de la Switch, ainsi qu'aux innovations apportées par les Joy-Con, Nintendo propose des expériences uniques qui permettent aux gens de jouer n'importe où et avec n'importe qui. »

Malgré ces bons chiffres de vente, la Nintendo Switch connaît toujours quelques soucis de réapprovisionnement. Nintendo précise que « pendant que les ventes de la Nintendo Switch battent des records, il est encore difficile de tenir les réapprovisionnements dus à la forte demande » mais que l'entreprise « travaille à ce que chaque personne qui souhaite acquérir la console ait la possibilité de s'en procurer une ».

 

Nintendo a ensuite promis de partager (comme à chaque fois) un rapport complet des ventes mondiales de la Switch, entre autres informations, lors de la publication de ses rapports financiers le 27 avril prochain.



Afficher / Masquer les commentaires

15 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le vendredi 14 avril 2017 à 11:21

Maintenant qu'elle affronte une rupture sévère ca va se tasser un peu, ce n'est pas si mal ca permet à Nintendo de garder le hype et d'attendre que plus de jeux sortent car les premiers acquéreurs sont en train de ronger leur frein là. La console reste l'une de celle ayant eu le plus petit line-up... si on ne parle pas de Zelda, il n'y a strictement rien eu, ou presque, alors que sur Wii U c'était quand même vachement fournit.
a dit le vendredi 14 avril 2017 à 11:50

C'est vrai qu'en dehors de Zelda, y avait pas grand chose... sauf pour les japonais.

Par contre, d'ici un an, des bons jeux, y en aura sur Switch ! Surtout si certains jeux exclusifs au Japon contiennent une traduction anglaise (au moins).
a dit le vendredi 14 avril 2017 à 15:07

Il y a plus de Zelda sur Switch vendus que de consoles écoulées ...
Je plains les pauvres américains qui lèchent leur cartouche depuis début Mars. nerd.gif

Sinon pour le catalogue j'ai vraiment l'impression d'être revenu à la période N64.
J'espère que la Switch accueillera tout autant de jeux mémorables au final.
a dit le samedi 15 avril 2017 à 00:20

Si la Switch devient une N64 bis ce sera plus qu'inespéré pour moi en tout cas. Pour le moment on en est pas encore là, bien qu'OOT avait marqué son temps et Breath of the Wild aussi d'une certaine manière. Ce n'est cependant pas la même révolution, OOT avait révolutionné le jeu en offrant le premier Open World ambitieux avec gestion du jour et de la nuit, ce n'est pas rien et puis on avait eu d'autres jeux d'anthologie comme Wave Race, Banjo & Kazooie, Mario 64, Goldeneye... non, franchement, on en est loin et sans un studio de la qualité d'un rare... c'est strictement impossible !

Pour revenir à la collectionnite aigue, ça me surprendra toujours de voir des gens mettre du péze sur un truc que l'on n'ouvre pas... si ca c'est pas de l'argent jeté par les fenetres... autant le filer à un clodo dans la rue non ?
a dit le samedi 15 avril 2017 à 01:13

Citation (Xenochronicles @ samedi 15 avril 2017, 00:20)
OOT avait révolutionné le jeu en offrant le premier Open World ambitieux avec gestion du jour et de la nuit

Oh putain... Tu m'as tué, là ! ptdr.gif
a dit le samedi 15 avril 2017 à 02:38

ptdr.gif

Sinon sans rire regarde niveau vrais open-world le premier Elder Scrolls qui doit dater facile de 95...
a dit le samedi 15 avril 2017 à 09:46

Citation (CooLJeDi @ samedi 15 avril 2017, 01:38)
ptdr.gif

Sinon sans rire regarde niveau vrais open-world le premier Elder Scrolls qui doit dater facile de 95...


Et encore, mêmes les Might and Magic datant de la fin des années 80, début des années 90 étaient déjà des open world. Avec la liberté totale de faire ce qu'on veut niveau quête (rusher le scénar principal ou parcourir le monde en accomplissant une chiée de quête), l'alternance jour/nuit.

Par contre, les déplacement se faisaient de case en case. Je crois que c'était là l'une des évolutions principales qu'apportait le premier Elder Scroll : les déplacements libres.

Citation (R.Z. @ vendredi 14 avril 2017, 14:07)
Sinon pour le catalogue j'ai vraiment l'impression d'être revenu à la période N64.
J'espère que la Switch accueillera tout autant de jeux mémorables au final.


Ouaip, enfin, quand on a en face la PSX et la Saturn, la dimension "mémorable" devient tout d'un coup moins perceptible.
a dit le samedi 15 avril 2017 à 11:00

J'aurai même dit risible comparativement parlant à quelques excellents titres près.
a dit le samedi 15 avril 2017 à 20:58

Citation (Xeen @ samedi 15 avril 2017, 09:46)
Citation (R.Z. @ vendredi 14 avril 2017, 14:07)
Sinon pour le catalogue j'ai vraiment l'impression d'être revenu à la période N64.
J'espère que la Switch accueillera tout autant de jeux mémorables au final.


Ouaip, enfin, quand on a en face la PSX et la Saturn, la dimension "mémorable" devient tout d'un coup moins perceptible.


En fait j'ai peut être pas été très clair mais quand je parlais de N64 je voulais surtout faire référence à la pauvreté de son catalogue sur la période de lancement.
Par contre au bilan, son catalogue compte beaucoup de mes titres préférés tout supports confondus.
a dit le dimanche 16 avril 2017 à 10:20

Citation (R.Z. @ samedi 15 avril 2017, 20:58)
En fait j'ai peut être pas été très clair mais quand je parlais de N64 je voulais surtout faire référence à la pauvreté de son catalogue sur la période de lancement.
Par contre au bilan, son catalogue compte beaucoup de mes titres préférés tout supports confondus.


Sauf que la N64 a eu un catalogue pauvre durant toute son existence. Ok, il y avait les jeux Nintendo et Rare qui heureusement étaient bons (encore heureux)....

Mais en face, on avait la PSX avec FFVII qui a démocratisé le genre du JRPG, Metal Gear Solid, Resident Evil, Soul Edge / Tekken, Castlevania Symphony of the Night... Et parlons pas de tripotée des jeux pour chaque genre, dont le JRPG (les Suikoden, Wild Arms, Chrono Cross, Valkyrie Pofile, Vagrant Story...). Idem pour la Saturn, c'est vrai que la majorité des titres étaient en import, mais bon : Panzer Dragoon; Nights; les Virtua Fighter (même si repris de l'arcade); Guardian Heroes; Radiant Silvergun... et là encore, une palanquée de jeux pour n'importe quel genre (question JRPG, les Megaten, Shining Force III, Far East of Eden IV, Grandia, les Dragon Force, ect).

Peut être qu'il y avait dessus tes jeux préférés, mais reste que la N64 se faisait atomiser par la concurrence, que ce soit par rapport à l'étendue ou la qualité du catalogue.

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016