Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Rhythm Thief, malgré ses apparences, propose une aventure passionnante grâce à ses jeux de rythme de très bonne qualité. Si la facilité et la durée de vie de la quête principale font défaut au jeu, Rhythm Thief pousse le joueur à replonger dans cet univers pour y découvrir tous ses secrets et passer beaucoup de temps à obtenir le meilleur score. Au final, SEGA a su concocter un jeu prenant qui pourrait être le premier d'une longue série.
Verdict !

Les +


  • Des mini-jeux sympathiques
  • Des musiques entraînantes
  • De jolies cinématiques
  • Ambiance au top
barre

Les -


  • Pas très long
  • Assez facile dans l'ensemble
  • Trop d'indications pour l'enquête
0 commentaire(s)
Rhythm Thief & les Mystères de Paris
Par Zelgius, le 29 Apr 2012

Les jeux de musique débarquent en Europe sur Nintendo 3DS. Après avoir comblé la DS de jeux de rythme sympathiques comme Elite Beat Agents ou Rhythm Paradise, c'est à Rhythm Thief que revient l'honneur de débuter la danse sur la dernière portable de Nintendo. Que vaut donc la dernière production de SEGA et surtout, saura-t-elle se faire un nom parmi la ludothèque Nintendo 3DS ?



Let's Dance

Par le passé, la firme SEGA a produit de très bons jeux de rythme/danse pour l'arcade et pour ses propres consoles. Samba de Amigo ou Space Channel 5 sont deux grandes franchises qui ont fait parler d'elles chez les joueurs de l'époque 128 bits. Inspiré du fort succès de la série « Professeur Layton », SEGA décide de produire un soft qui se prête aux mécanismes de la saga fétiche de Level-5, mais en incluant une touche d'originalité. Place maintenant à de la danse survoltée et fantastique, le tout accompagné de musiques mémorables.

Dans Rhythm Thief, la France est à l'honneur puisque l'histoire se déroule entièrement dans un Paris version manga. La ville est d'ailleurs bouleversée par les méfaits d'un voleur connu sous le nom de Fantôme R. Sa particularité ? Voler des œuvres d'art exposées dans divers musées pour ensuite les restituer le lendemain. Dans la vie de tous les jours, Fantôme R n'est autre que Raphaël, un jeune homme qui enquête sur son père disparu  3 ans plus tôt. C'est après avoir récupéré une pièce de monnaie laissée par son paternel que ce dernier vole des œuvres d'art dans le but précis de trouver une piste sur sa localisation.



Si le scénario donne un air de déjà vu avec un certain manga de Tsukasa Hojo, le héros sera quant à lui accompagné de son chien Fondue pour réussir ses larcins avec classe et élégance. C'est après un détour dans les rues de Paris que notre Arsène Lupin va faire la connaissance de Marie, une jeune violoniste qui sera traquée par un homme  prétendant être l'empereur Napoléon. Quel secret cache Marie pour être poursuivie par de terribles chevaliers ? Quel lien unit le père de Raphaël avec Napoléon et surtout comment un empereur mort depuis des siècles se retrouve ressuscité avec un corps bien conservé ? Tant de questions auxquelles le jeune Raphaël devra faire face, tout en évitant les plans de capture de l'inspecteur Vergier et de son rival Charlie.

Paris Latino

La série des Professeur Layton a su marquer aussi bien les joueurs que les développeurs. Après un essai peu fructueux de Konami avec le Docteur Lautrec, SEGA décide de tenter à son tour l'expérience, mais en y ajoutant son savoir-faire dans le domaine des jeux musicaux. Rhythm Thief entraîne le joueur dans un Paris cartoonesque qui regroupe tous ses monuments célèbres comme la tour Eiffel, l'Opéra ou encore l'Arc de Triomphe. Raphaël devra explorer les quartiers écran par écran grâce à un système de point & click afin de récolter le moindre indice qui l'aidera à progresser. Durant cette phase, il sera possible de récupérer des objets, en commençant par les médailles d'or dispersées dans tous les lieux. Ces dernières servent entre autres à acquérir divers bonus à la boutique du coin comme les cinématiques, des mini-jeux manqués pendant l'enquête ou encore des défis marathon.



Dans ce mode marathon, l'objectif est de faire le plus gros score sur un mini-jeu continu dont la difficulté va crescendo. En plus de ces médailles se trouvent de nombreux disques qui débloqueront les musiques du jeu dans un sound-test. Des notes fantomatiques sont également cachées dans certains niveaux. Il suffit d'en trouver 5 dans un même tableau pour reconstituer un morceau d'une partition secrète qui, une fois complétée, débloquera un chapitre caché.

Pour finir la partie enquête du soft, le joueur aura l'occasion d'enregistrer divers sons d'animaux, d'objets ou de personnes croisés sur son chemin. L'enregistrement est nécessaire afin que Raphaël puisse provoquer des événements inattendus avec son entourage, indispensables pour poursuivre l'aventure (par exemple, faire fuir un policier qui a la phobie des chiens dangereux). La seconde utilisation sera fort utile pour la création d'un instrument légendaire, quête annexe plutôt simple, mais qui a le mérite de forcer le côté recherche dans chaque tableau du jeu.


#row_end


Mais la phase d'enquête n'est qu'une infime partie du jeu puisque Raphaël devra faire face à des énigmes et des mini-jeux rythmiques. Si les énigmes sont très faciles à achever et ne demandent qu'une minute pour en trouver la solution, le principal atout du soft n'est autre que ses épreuves rythmiques qui mettront les compétences du joueur à rude épreuve. Le soft comprend pas moins de 50 mini-jeux que l'on peut diviser en trois catégories. Les premiers nécessitent de reproduire l'action affichée (en dessinant ou en touchant une action prédestinée) sur l'écran tactile. Les seconds demanderont d'appuyer sur les boutons de la console au bon moment, en même temps ou séparément. Il sera nécessaire de bien regarder l'indicateur et la scène pour appuyer au bon moment et enchaîner des «parfait» dans l'objectif d'atteindre le meilleur rang. Si par malheur une note est manquée, la barre de rythme diminue un grand coup et une fois à zéro, la partie se termine.



Les derniers mini-jeux demandent globalement d'utiliser la fonction gyroscopique pour viser ou éviter les attaques de vos ennemis. Il existe également des minis-jeux combinant plusieurs styles de gameplay pour plus de diversité et de fun (le mini-jeu du deltaplane, par exemple, demande de viser avec la fonction gyroscopique et de tirer avec le bouton A). Chacun de ses challenges musicaux est particulièrement réussi, aussi bien au niveau du gameplay que de l'ambiance. On ne peut que sourire face aux méthodes de force du chien Fondue ou encore des séquences d'infiltration qui demanderont à Raphaël de prendre des poses plutôt cocasse pour se cacher.
Si les mini-jeux sont très sympathiques dans leur contexte, il n'est pas difficile d'en venir à bout. Plusieurs options sont proposées pour corser ou faciliter le travail en fonction de votre niveau. En premier lieu, la possibilité de désactiver les indications sur l'écran supérieur pour plus de difficulté. Le deuxième et dernier point revient à la possibilité d'acheter 4 différents types de bonus. Si les 3 premiers aident le joueur à garder la barre de rythme au plus haut (ou à la redresser en cas de pépin), la dernière option met encore plus de piment en terme de difficulté. En adoptant la dernière option, une seule note de loupée et c'est le Game Over assuré. Si le défi est réussi, une couronne apparaîtra dans la case du mini-jeu, prouvant ainsi le haut-fait accompli. Pour finir, un mode difficile sera disponible une fois le jeu terminé, afin de rassasier les personnes en recherche de challenge.



Danse avec moi

Avec plus d'une trentaine de cinématiques de très bonne qualité (visionnables en 3D), des personnages attachants, des mini-jeux accrocheurs et des voix françaises plutôt réussies, Rhythm Thief propose une aventure très plaisante et agréable pour le joueur. Le scénario, bien que classique, peut révéler quelques surprises auxquelles on ne s'attendait pas sur divers personnages. Malgré tout, le jeu cache quelques défauts qui se font sentir au bout de seulement quelques minutes. À commencer par une aventure trop guidée, qui gâche en grande partie la phase d'exploration. Il est en effet difficile, voire impossible de rester bloqué puisqu'un point d'exclamation indique le lieu à visiter pour la poursuite de l'enquête. Le deuxième défaut reste la durée de vie qui peut en gêner plus d'un. Il faut compter entre 6 et 10 heures pour venir à bout de la quête principale.



Cependant, Rhythm Thief a l'avantage de pousser le joueur à faire le soft de fond en comble. Comme le proposait Sonic Adventure 2 à son époque, obtenir un rang A sur tous les mini-jeux permet de débloquer un chapitre bonus des plus intéressants pour l'histoire de Rhythm Thief et les mystères de Paris. Malheureusement, l'utilisation des objets peut faciliter l'acquisition de ces fameux rangs, raccourcissant ainsi la durée de vie du soft. Un mode versus à 2 joueurs est également présent pour s'affronter sur 8 des 50 mini-jeux. Heureusement, une seule cartouche est nécessaire grâce au mode téléchargement, de quoi relancer la durée de vie de cet excellent Rhythm Thief. La fonctionnalité StreetPass est également utilisée pour le score. Lorsqu'un joueur est rencontré, ce dernier apparaîtra dans votre ville, mais ne restera que si son score sur un mini-jeu est battu. Attention : un seul essai sera accordé au joueur pour battre le score du rival. Si le défi est réussi, un fan apparaîtra dans la ville, permettant de débloquer des défis spéciaux. Pour conclure, sachez que des mini-jeux font honneur à Samba de Amigo et Space Channel 5, pour le plus grand plaisir des fans de ces licences.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • SEGA
Développeur
  • SEGA
Genre
  • Musique
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   30 mars 2012
   28 février 2012
   19 janvier 2012

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016